Skip to main content

CMJ: De bonnes nouvelles pour Lafrenière

Le potentiel premier choix du prochain repêchage n'a pas subi de déchirure ni de fracture au genou face à la Russie

par Guillaume Lepage @GLepageLNH

OSTRAVA, République tchèque - Comme il fallait s'y attendre, l'attaquant québécois Alexis Lafrenière n'a pas pris part à l'entraînement de la formation canadienne, dimanche, mais les nouvelles le concernant sont plus encourageantes que ce qui était anticipé.

Le potentiel premier choix du prochain repêchage de la LNH a quitté l'affrontement face à la Russie - une défaite de 6-0 du Canada - en début de deuxième période après s'être blessé au genou gauche. Il a assisté à l'entraînement des siens en bordure de la patinoire en compagnie du directeur général Mark Hunter.

À LIRE : Le ciel tombe sur la tête du Canada | Cinq choses à retenir du jour 3 du CMJ

Hockey Canada a indiqué que son état de santé serait réévalué quotidiennement.

« Il marche aujourd'hui, on va voir les développements, a précisé l'entraîneur adjoint André Tourigny. Il n'y a pas de fracture ou de ligament déchiré selon les dernières nouvelles, mais on n'a pas établi d'échéancier. Il ne jouera assurément pas contre l'Allemagne.

« Tout le monde comprend qu'il y a beaucoup d'enjeux dans son cas et qu'il va y avoir beaucoup de personnes impliquées dans la décision. Ils nous ont dit que les nouvelles étaient positives. Reste à voir ce que ça veut dire. »

Le Canada (1-1-0) se mesurera à l'Allemagne, lundi, avant de conclure la ronde préliminaire avec un duel face à la République tchèque, le 31 décembre.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.