Skip to main content

CMH : La Finlande couronnée championne face au Canada

Les Finlandais ont à nouveau résisté défensivement pour signer un gain de 3-1 en finale

par LNH.com @LNH_FR

L'équipe nationale de la Finlande a offert une performance à l'image du reste de son tournoi, en n'accordant qu'un seul but, pour remporter la médaille d'or du Championnat du monde de hockey de la FIHG avec un gain de 3-1 sur le Canada.

Shea Theodore (Golden Knights de Vegas) est celui qui a ouvert la marque dans le match à 10:02 de la première période, donnant une avance de 1-0 à l'unifolié, mais il s'agissait du seul but que la formation dirigée par Alain Vigneault allait inscrire dans le match. Le gardien Kevin Lankinen (Blackhawks de Chicago) a résisté à un barrage 44 tirs pour permettre à la Finlande de remporter son premier titre depuis 2011.

À LIRE AUSSI : La Russie remporte la médaille de bronze

Marko Anttila a créé l'égalité à 22:35 de la deuxième période, puis il a inscrit ce qui allait être le but gagnant de la finale à 2:35 en troisième période. Le Canada a continué de bombarder le filet finlandais, mais c'est plutôt Harri Pesonen qui a battu le gardien Matt Murray (Penguins de Pittsburgh) alors qu'il restait moins de cinq minutes à faire au match.

Regarder sur YouTube

« C'est génial, a dit l'attaquant finlandais Toni Rajala au site web de la FIHG. C'est quelque chose qui pourrait n'arriver qu'une fois dans une vie, mais même avant le début du match, on se sentait bien. Je n'étais pas trop nerveux, j'en ai profité. L'équipe a excellé à nouveau. On a joué ensemble pendant 60 minutes. Kevin a été incroyable devant le but, et on bloquait des lancers. On a bien joué aujourd'hui, mais on aurait pu faire encore mieux. Trois buts, c'est tout ce que ça prenait. »

Murray a effectué 19 arrêts dans la rencontre.

« C'est dommage d'avoir obtenu la mauvaise médaille, a souligné le défenseur canadien Damon Severson (Devils du New Jersey). La Finlande a joué un bon match, c'est la seule équipe qui nous a battus dans le tournoi, deux fois, et ils ont offert du bon hockey. C'est dommage de ne pas revenir à la maison avec l'or. »

La Finlande, qui avait signé un blanchissage de 1-0 face à la Russie pour atteindre la finale, n'a accordé que 16 buts durant le tournoi.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.