Skip to main content

CMH: La Russie remporte la médaille de bronze

Kovalchuk et Gusev marquent en tirs de barrage pour confirmer la victoire de 3-2 contre la République tchèque

par LNH.com @LNH_FR

Ilya Kovalchuk (Kings de Los Angeles) et Nikita Gusev (Golden Knights de Vegas) ont marqué en tirs de barrage pour permettre à la Russie de vaincre la République tchèque 3-2 et de remporter la médaille de bronze au Championnat du monde 2019 de la FIHG (CMH), au Ondrej Nepela Arena de Bratislava en Slovaquie.

Tweet from @IIHFHockey: Congratulations to @russiahockey! 🥉 #IIHFWorlds pic.twitter.com/xh6WDm1oAS

Le gardien de la Russie Andrei Vasilevskiy (Lightning de Tampa Bay) a réalisé 48 arrêts en trois périodes de temps réglementaire et une période de prolongation de 10 minutes à 3-contre-3 avant de stopper les quatre tireurs auxquels il a fait face en fusillade. Il a excellé en troisième période, s'imposant notamment contre Dominik Simon (Penguins de Pittsburgh), Radek Faksa (Stars de Dallas) et Jan Kovar, alors que la Russie a été dominée 18-5 au chapitre des tirs.

« Vasilevskiy s'est présenté et il est assurément notre première étoile », a affirmé Kovalchuk, selon le compte Twitter officiel de la FIHG.

Michal Repik et Dominik Kubalik ont marqué en moins de cinq minutes en première période pour faire 2-1 République tchèque. L'attaquant de la Russie Artem Anisimov (Blackhawks de Chicago) a créé l'égalité après 39 secondes de jeu en deuxième période.

Mikhail Grigorenko a marqué le premier but de la rencontre pour la Russie à 13:00 du premier engagement.

Simon Hrubec a fait 28 arrêts pour la République tchèque, dont 13 en deuxième période. Il a fait face à deux tirs en prolongation avant de céder face à Kovalchuk au premier tour des tirs de barrage et face à Gusev en troisième ronde.

« Nous avons obtenu tellement d'occasions », a déclaré le capitaine des Tchèques Jakub Voracek (Flyers de Philadelphie), selon le compte Twitter de la FIHG. « C'est probablement la pire défaite que j'ai subie depuis longtemps. Je pense que nous méritions une médaille. »

La Russie n'a pas terminé dans le top-3 au CMH 2018, mais a gagné la médaille de bronze dans trois des quatre dernières années, en plus d'avoir obtenu des médailles dans cinq des six plus récentes éditions (or, argent, trois médailles de bronze).

La République tchèque a échoué à gagner une médaille dans un septième CMH consécutif.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.