Skip to main content

Cinq choses apprises au cours des matchs préparatoires du 24 septembre

Gibson semble en pleine forme pour les Ducks; Panarin excelle à son retour avec les Rangers

par Mike G. Morreale @mikemorrealeNHL / Journaliste NHL.com

Maintenant que le calendrier préparatoire de la LNH, d'un total de 107 parties, s'est amorcé, il est temps de porter une attention particulière aux joueurs, aux équipes et aux histoires qui font les grands titres au cours des semaines qui vont mener au début de la saison régulière le 2 octobre.

À LIRE AUSSI : Résumé des matchs préparatoires du 24 septembre

Voici cinq choses que nous avons apprises au cours des matchs préparatoires de mardi :

 

Dickinson veut s'améliorer avec les Stars

Jason Dickinson a attendu assez longtemps pour obtenir un rôle important au sein de l'offensive des Stars de Dallas. Le 29e choix au total du Repêchage 2013 de la LNH espère qu'il obtiendra cette chance à sa deuxième saison dans les rangs professionnels.

L'attaquant de 24 ans, qui devrait obtenir du temps de glace sur l'un des trois premiers trios de l'équipe, a récolté un but, une passe et six tirs en trois matchs préparatoires. Il a assurément été l'un des joueurs les plus actifs dans un gain de 2-1 contre les Blues de St. Louis, mardi, alors qu'il a touché la cible en infériorité numérique en plus de distribuer deux mises en échec et de bloquer deux tirs en 15:59 de temps de glace. Il a patiné aux côtés du centre Mattias Janmark et de Denis Gurianov.

« À la fin de la dernière saison, j'avais davantage de confiance quand je fonçais au filet avec la rondelle, et j'étais plus efficace offensivement, a avancé Dickinson. Alors oui, je crois que si je commence cette saison comme j'ai terminé la dernière, je vais produire davantage.

« Nous tentons de vraiment implanter notre manière de jouer, et nous voulons être hargneux comme ce fut le cas par moments la saison dernière. Nous pouvons le dire autant de fois que nous le voulons, mais jusqu'à ce que nous le fassions sur la glace, ça ne changera rien. »

Dickinson a amassé 22 points (six buts, 16 passes) et a terminé au sixième rang pour les mises en échec (106) et au quatrième rang parmi les attaquants pour les tirs bloqués (50) en 67 matchs avec les Stars en 2018-19. 

« Il a très bien joué (mardi) », a mentionné l'entraîneur Jim Montgomery en parlant de Dickinson. « Il a montré ses aptitudes et a fait preuve d'une belle exécution. »

 

Gibson dispute le match en entier pour les Ducks

Il ne fait aucun doute que les succès des Ducks d'Anaheim vont reposer en grande partie sur la santé du gardien John Gibson.

Gibson a raté au moins 10 matchs en raison de blessures à chacune de ses trois dernières saisons (10 en 2017-18, 10 en 2018-19, 13 en 2016-17), soit depuis qu'il est devenu le gardien numéro un des Ducks après la transaction qui a envoyé Frederik Andersen aux Maple Leafs de Toronto le 20 juin 2016.

Lorsqu'il est en santé, le cerbère de 26 ans est l'un des meilleurs gardiens de la LNH, lui qui a signé au moins 20 victoires dans chacune de ses quatre dernières campagnes. Son pourcentage d'arrêts de ,922 lui confère le troisième rang de la Ligue, et sa moyenne de buts alloués de 2,42 le place à égalité au septième rang parmi les gardiens qui ont disputé au moins 50 rencontres.

Gibson a semblé être en pleine forme alors qu'il a réalisé 31 arrêts sur 32 tirs dans un gain de 4-1 contre les Sharks de San Jose. Gibson affiche une moyenne de 1,29 et un taux d'efficacité de ,960 en deux matchs préparatoires.

« Nous avons la chance de miser sur un excellent gardien comme lui, a noté l'entraîneur Dallas Eakins. Il a été très bon. Très calme devant le filet. Il a démontré plusieurs des choses qu'il a montré qu'il était en mesure de faire ici depuis plusieurs années. »

 

Panarin fait le travail sur le premier trio

Artemi Panarin semble gagner en confiance à chacun des matchs préparatoires qu'il dispute avec les Rangers de New York.

L'ailier gauche de 27 ans, embauché par les Rangers à titre de joueur autonome le 1er juillet, a excellé avec le centre Mika Zibanejad et Pavel Buchnevich dans un gain de 3-1 contre les Islanders de New York. Ce trio a amassé un total de quatre points (deux buts, deux passes). Panarin a touché la cible à deux reprises et a inscrit trois buts en deux matchs préparatoires.

Video: NYI@NYR: Panarin double l'avance du cercle

« Je me sens de mieux en mieux et plus en confiance à chacun des matchs, a souligné Panarin. Au cours des premières rencontres, tout ne fonctionne pas à la perfection, mais c'est un processus. Si vous travaillez très fort, les buts et les points vont venir. »

L'entraîneur des Rangers David Quinn a été impressionné par le rendement de ce trio, qui devrait former sa première unité en début de saison.

« Ils ont connu une bonne soirée, et le premier but de Panarin était digne des faits saillants, a déclaré Quinn. Ils ont bourdonné. Il y a certaines facettes de leur jeu qui pourraient être améliorées. Il arrive, lorsque l'on place trois joueurs de talent ensemble, qu'on assiste à une représentation des Harlem Globetrotters, mais il faudra qu'ils s'assurent d'aller un peu plus souvent au centre et d'assurer une présence devant le filet. Il ne faut pas que ça devienne un concours de finesse, et nous allons travailler là-dessus. »

 

Monahan enthousiaste quant aux chances des Flames

Sean Monahan sait qu'il faudra énormément de travail afin que les Flames de Calgary terminent la prochaine saison au même rang que la saison dernière, c'est-à-dire au sommet de l'Association de l'Ouest avec 50 victoires et 107 points.

Le centre de 24 ans sent que son équipe commence à retrouver la forme après ses six premiers matchs préparatoires. Monahan a inscrit son deuxième but du calendrier préparatoire dans un gain de 2-0 contre les Jets de Winnipeg.

« Nous tentons simplement de retrouver nos jambes, afin de retrouver la vitesse nécessaire quand l'intensité sera celle de la saison régulière, a expliqué Monahan. C'est à ça que servent les rencontres préparatoires. Nous éliminons les réflexes développés dans les matchs de hockey d'été et nous replongeons dans un état d'esprit de match. »

Monahan a fait mouche en avantage numérique et les Flames ont conclu la rencontre avec un rendement de 1-en-4 à ce chapitre contre les Jets. Calgary, qui a terminé au 18e rang de la LNH la saison dernière avec une efficacité de 19,3 pour cent, a marqué trois fois en 19 jeux de puissance en matchs préparatoires (15,8 pour cent).

Video: WPG@CGY: Monahan fait dévier le tir de Gaudreau

Monahan évolue de nouveau sur la première vague en compagnie des Johnny Gaudreau, Milan Lucic, Elias Lindholm et Mark Giordano. L'attaquant Matthew Tkachuk, qui faisait partie de cette unité la saison dernière, a paraphé un contrat de trois ans mercredi.

« J'ai trouvé que nous avons effectué de bonnes entrées de zone et que nous avons obtenu plusieurs chances de marquer (12 tirs en avantage numérique), a avancé Monahan. [Lucic] a eu quelques chances devant le filet. Nous essayons quelques nouvelles choses, [Lindholm et Gaudreau] évoluent sur le côté opposé, et Looch (Lucic) est posté devant le filet pour le moment. Ç'a fonctionné. Nous avons généré beaucoup de momentum en plus de marquer le but qui nous a donné la victoire. »

 
Débuts de Bobrovsky avec les Panthers

Sergei Bobrovsky espère avoir un impact avec les Panthers de la Floride semblable à celui qu'il a exercé avec les Blue Jackets de Columbus. 

Le gardien de 31 ans, qui a accepté un contrat de sept ans à titre de joueur autonome le 1er juillet, a affiché une forme de saison régulière à son premier match préparatoire avec les Panthers dans un gain de 6-3 contre le Lightning de Tampa Bay. Le double gagnant du trophée Vézina (2013, 2017) a repoussé 12 des 14 tirs dirigés vers lui en 31:08.

« Il va se sentir de plus en plus à l'aise, a souligné l'entraîneur des Panthers Joel Quenneville. Il est explosif. C'était bien de lui donner un peu de véritable action, qu'il doive composer avec les joueurs postés devant lui et se déplacer dans un espace restreint avec tout le mouvement devant sa cage. Ça va l'aider. Nous voulons qu'il fasse ce qu'il doit faire, qu'il soit à l'aise et qu'il joue avec confiance. »

Bobrovsky devrait voir plus d'action au cours des deux derniers matchs préparatoires des Panthers, les deux contre le Lightning. Ils vont recevoir la visite de Tampa Bay au BB&T Center jeudi avant de se rendre au Amalie Arena samedi. L'espoir devant le filet Samuel Montembeault devrait être l'adjoint de Bobrovsky cette saison.

« Il a été incroyable à l'entraînement, a assuré le centre des Panthers Aleksander Barkov en parlant de Bobrovsky. Son éthique de travail, son professionnalisme, tout ce qu'on peut le voir faire est fantastique. C'est une bonne sensation de jouer devant lui. Nous allons tenter de rendre son travail le plus facile possible. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.