Skip to main content

Cinq choses apprises au cours des matchs préparatoires du 21 septembre

Les Predators optimistes envers leur jeu de puissance; les Devils misent sur de la profondeur en attaque

par Jon Lane @JonLaneNHL / Journaliste LNH.com

Maintenant que le calendrier préparatoire de la LNH, d'un total de 107 parties, s'est amorcé, il est temps de porter une attention particulière aux joueurs, aux équipes et aux histoires qui font les grands titres au cours des semaines qui vont mener au début de la saison régulière le 2 octobre.

À LIRE AUSSI : Résumé des matchs préparatoires du 21 septembre

Voici cinq choses que nous avons apprises au cours des matchs préparatoires de samedi :

Les Predators font des progrès sur le jeu de puissance

Les Predators de Nashville sont satisfaits de leur jeu de puissance jusqu'ici en matchs préparatoires. 

La première vague composée de Matt Duchene, Ryan Johansen, Filip Forsberg, Viktor Arvidsson et Roman Josi a inscrit deux buts (Forsberg et Arvidsson) et tous ces joueurs étaient sur la glace alors que l'équipe avait retiré son gardien en fin de match, séquence qui s'est soldée par le but égalisateur de Duchene avec quatre secondes à écouler à la troisième période. Nashville l'a finalement emporté 5-4 contre le Lightning de Tampa Bay au Bridgestone Arena.

L'embauche de l'entraîneur adjoint Dan Lambert et la présence de Duchene font en sorte que les Predators sont optimistes que leur jeu de puissance va s'améliorer considérablement après avoir terminé au dernier rang de la LNH en 2018-19 (12,9 pour cent) en saison régulière. Nashville a ensuite été blanchi en 15 occasions en supériorité numérique en première ronde de l'Association de l'Ouest des séries éliminatoires de la Coupe Stanley, alors qu'ils ont été éliminés en six matchs par les Stars de Dallas.

« Ajouter Duchene aide beaucoup, a assuré Josi. Il est incroyable devant le filet, et vous avez vu aujourd'hui le jeu qu'il a réalisé pour [Arvidsson]. L'entraîneur Lambert met beaucoup l'accent sur une circulation rapide de la rondelle. J'ai trouvé que nous avons fait du très bon travail à ce chapitre aujourd'hui. Nous avons marqué deux fois, mais nous avons obtenu plusieurs très bonnes chances, alors tout va bien en ce moment et nous allons continuer à travailler et à bâtir là-dessus. »

 

Shesterkin « excellent » à son premier départ avec les Rangers

Igor Shesterkin a disputé une rencontre complète pour la première fois en matchs préparatoires avec les Rangers de New York, et il a réalisé 36 arrêts dans un revers de 4-1 contre les Flyers de Philadelphie au Wells Fargo Center. 

Bien qu'il soit très probable que le gardien de 23 ans, qui a repoussé 31 des 33 tirs dirigés vers lui à forces égales, va amorcer sa première saison en Amérique du Nord avec Hartford dans la Ligue américaine de hockey, il a fait bonne impression auprès de l'entraîneur des Rangers David Quinn et il a franchi une autre étape dans son statut d'héritier apparent à Henrik Lundqvist.

« Notre gardien a été excellent, c'est certain, a assuré Quinn. J'ai aimé la manière dont il s'est battu, et qu'il était toujours face à la rondelle. Les joueurs adverses ne voyaient pas beaucoup de filet. J'ai beaucoup aimé son match. » 

 

Les Devils affichent de la profondeur à l'attaque

Les Devils du New Jersey ont continué de montrer qu'ils possédaient beaucoup de profondeur à l'attaque dans un gain de 4-3 contre les Islanders de New York au Prudential Center. 

Nico Hischier a récolté trois mentions d'aide au sein d'un trio complété par Nikita Gusev (un but, une passe) et Jesper Bratt (deux mentions d'aide) au lendemain d'une soirée où Taylor Hall (un but, une passe), Jack Hughes (un but, une passe) et Kyle Palmieri (une passe) ont amassé un total combiné de deux buts et trois passes dans une victoire de 4-2 sur les Rangers. 

Les Devils semblent miser sur beaucoup de profondeur au centre avec Hischier, Hughes et le vétéran Travis Zajac, un luxe très important aux yeux de l'entraîneur John Hynes.

« Ils sont tous très bons à l'attaque, et ils comprennent aussi ce qu'ils doivent faire sans la rondelle et ils font preuve de dévouement, alors il s'agit d'une bonne combinaison, a confié Hynes à The Record. Il semble de plus que les joueurs qui patinent avec Nico et Jack, peu importe lesquels, trouvent rapidement une chimie. C'est une bonne chose. C'est pourquoi la position de centre est tellement importante. » 

L'attaquant Jesper Boqvist a aussi apporté sa contribution avec ses deux premiers buts dans la LNH en matchs préparatoires. L'attaquant de 20 ans, sélectionné en deuxième ronde (36e au total) du Repêchage 2017 de la LNH, trouve rapidement ses repères à sa première saison en Amérique du Nord.

« Il est un joueur talentueux, mais aussi un grand compétiteur, a expliqué Hynes. C'est ce qui le rend si intrigant en ce moment. Il arrive qu'un joueur ait besoin d'un peu plus de temps pour s'habituer aux patinoires nord-américaines. Je pense que sa courbe d'apprentissage s'est accélérée. »

 

Suzuki et Kinkaid s'illustrent pour les Canadiens

Nick Suzuki continue de montrer de belles choses au camp d'entraînement des Canadiens de Montréal. 

L'attaquant de 20 ans, sélectionné au 13e rang au total du Repêchage 2017 par les Golden Knights de Vegas et qui a été échangé aux Canadiens le 10 septembre 2018, a récolté une mention d'aide en 16:02 de temps de glace alors qu'il a été utilisé à l'aile droite de Phillip Danault et Tomas Tatar dans un gain de 4-0 sur les Sénateurs d'Ottawa au Centre Canadien Tire. 

Suzuki a maintenant obtenu trois passes et un différentiel de plus-3 en trois matchs avec Montréal, qui présente une fiche parfaite dans le calendrier préparatoire (4-0-0). 

« Nous voyons son potentiel, et il est très élevé, a noté Danault. Il est comme un petit magicien. Il est très intelligent, toujours au bon endroit. Il est bon en défensive, il possède un bon coup de patin, des habiletés manuelles exceptionnelles, et son sens du hockey est une coche en haut. »

Keith Kinkaid a aussi montré aux Canadiens qu'il était capable de s'emparer du rôle d'auxiliaire à Carey Price avec une performance de 27 arrêts à son premier match préparatoire.  

Video: MTL@OTT: Kinkaid réalise deux arrêts de suite

« Il a très bien joué, a confirmé l'entraîneur Claude Julien. L'autre équipe a tenté de le déranger, et je pense qu'il a bien géré tout ça. Il a disputé un match solide et a réalisé de gros arrêts. J'ai bien aimé son match. »

Kinkaid est en compétition pour un poste avec Charlie Lindgren. Cayden Primeau a été cédé à Laval dans la LAH lundi.

« Je veux le voir performer, a poursuivi Julien. Nous avons encore des décisions à prendre. Même si nous avons accordé un contrat à Kinkaid cet été, on ne peut écarter un gars de Lindgren de l'équation, lui qui a très bien joué à ce niveau. Nous voulons voir Kinkaid jouer de la manière dont nous pensons qu'il est capable de jouer. Il est un bon gardien solide. »

 

Montembeault en plein contrôle dans un blanchissage des Panthers

Sam Montembeault s'est approché encore plus du poste d'adjoint à Sergei Bobrovsky avec les Panthers de la Floride en réalisant 30 arrêts dans un gain de 6-0 contre les Stars de Dallas au BOK Center de Tulsa.

Montembeault, âgé de 22 ans, a repoussé 90 des 95 rondelles dirigées vers lui (pourcentage d'arrêts de ,947) en trois matchs préparatoires. Chris Driedger, Ryan Bednard et Philippe Desrosiers sont les autres gardiens qui sont toujours au camp de la Floride.

« Il a été spectaculaire, a noté l'entraîneur Joel Quenneville. Plusieurs de leurs chances de marquer étaient de très bonne qualité, depuis l'enclave, surtout en début de match. Il a semblé solide et rapide en plus d'être efficace sur les retours. Il a été excellent.

Montembeault a signé un premier gain en matchs préparatoires (1-1-1) après avoir réalisé 42 arrêts dans un revers de 5-4 contre Montréal jeudi. 

« J'aurais aimé que ce soit la véritable saison, pour que ce blanchissage compte pour vrai, a souligné Montembeault. Je me suis très bien senti une fois que le match a commencé. Je voyais bien les rondelles. Les gars ont fait du bon travail pour garder mes adversaires à distance le plus possible. Ce fut une bonne soirée dans l'ensemble pour toute l'équipe. »

Voici le calendrier complet des matchs de dimanche (heure de l'Est)

Blue Jackets at Blues, 15 h 30 
Penguins at Red Wings, 17 h (NHLN, FS-D)
Wild at Avalanche, 19 h
Flames at Jets, 20 h (NHLN, TSN3)

 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.