Skip to main content

Cinq choses apprises au cours des matchs préparatoires du 18 septembre

Kakko impressionne à ses débuts avec les Rangers; Matthews et Johnsson montrent une belle chimie avec les Maple Leafs

par Mike G. Morreale @mikemorrealenhl / Journaliste NHL.com

Maintenant que le calendrier préparatoire de la LNH, d'un total de 107 parties, s'est amorcé, il est temps de porter une attention particulière aux joueurs, aux équipes et aux histoires qui font les grands titres au cours des semaines qui vont mener au début de la saison régulière le 2 octobre.

 

Voici cinq choses que nous avons apprises au cours des matchs préparatoires de mercredi:
 

Kakko impressionne à son premier match préparatoire

Kaapo Kakko, le deuxième choix au total du Repêchage 2019 de la LNH, a déclaré qu'il n'avait pas vraiment ressenti de nervosité à son premier match préparatoire dans la LNH avec les Rangers de New York alors qu'il a été inséré sur le premier trio avec le centre Mika Zibanejad et l'ailier gauche Artemi Panarin.

Kakko, qui a été particulièrement impressionnant en avantage numérique alors qu'il évoluait le long de la rampe du côté droit, a amassé une mention d'aide et décoché quatre tirs en 20:50 de temps de glace. 

À LIRE AUSSI : Résumé des matchs préparatoires du 18 septembre

« C'est évidemment quelque chose de spécial pour moi de jouer avec (Panarin), il est tellement talentueux. C'est la même chose pour tous les autres joueurs sur le jeu de puissance, comme (Jacob) Trouba, Mika, (Chris) Kreider, a mentionné Kakko. Nous pouvons mieux faire, mais nous avons obtenu beaucoup de chances. »

Les Rangers ont généré 12 de leurs 42 lancers au cours de leurs quatre jeux de puissance. Kakko va vraisemblablement amorcer la saison régulière sur un trio complété par Filip Chytil et l'ailier gauche Chris Kreider, l'aîné du trio à 28 ans. 

« Kaapo veut avoir la rondelle sur son bâton, a expliqué Kreider à The Athletic. C'est comme si le disque était attaché à sa palette, et il le garde tout près de ses patins. C'est difficile de lui soutirer le disque. Il me rappelle un peu Martin St. Louis, avec la manière dont il contrôle la rondelle près de ses pieds. Panarin fait sensiblement la même chose. Mika aussi. Il est bon en espace restreint, il parvient à pousser ses adversaires à se compromettre vers lui afin de créer de l'espace. Il joue aussi de manière physique pour un jeune de 18 ans, il effectue de bonnes lectures du jeu pour obtenir la rondelle, puis il ne la perd pas facilement. Il va seulement s'améliorer. »

« Je lui ai demandé au cours de l'entraînement matinal de mercredi si ses parents allaient être en mesure de regarder la partie, a indiqué l'entraîneur David Quinn. Il m'a dit qu'ils allaient pouvoir le regarder sur internet. Je lui ai mentionné que toute la Finlande allait le regarder, ce à quoi il a répondu "Probablement". »

 

Matthews marque deux fois pour les Maple Leafs

Auston Matthews semble déjà avoir retrouvé sa forme de mi-saison, ce qui représente une bonne nouvelle pour les Maple Leafs de Toronto.

Le centre de 22 ans, qui a établi un sommet en carrière avec 73 points (37 buts, 36 passes) en 68 matchs la saison dernière, a touché la cible deux fois à son premier match préparatoire alors qu'il évoluait avec William Nylander et Andreas Johnsson dans un revers de 4-3 aux mains des Sénateurs d'Ottawa mercredi.

Video: TOR@OTT: Matthews rétrécit l'écart

« Je me sens bien, plusieurs de nos joueurs se sentent bien a confié Matthews au Toronto Sun. C'est un moment de la saison où les choses sont un peu plus axées sur le volet individuel, alors que des gars qui luttent pour des postes tentent de laisser de bonnes impressions. Pour des joueurs comme moi, Willie, [Johnsson], nous tentons de travailler fort chaque soir et d'établir notre chimie. Nous tentons aussi de conserver la rondelle le plus possible et d'être bons défensivement. »

Johnsson, qui a impressionné avec 43 points (20 buts, 23 passes) en 73 matchs à sa saison recrue l'an dernier, espère en faire assez pour prouver qu'il est capable de demeurer sur le trio de Matthews lorsque la saison se mettra en branle.

« [Matthews] a connu trois excellentes saisons jusqu'ici, a souligné Johnsson. Il n'y a aucune limite pour lui, c'est lui qui va déterminer à quel point il va être bon, tellement son potentiel est élevé. J'ai le sentiment qu'il s'améliore d'année en année, chaque fois que je le regarde jouer. J'ai hâte de voir ce qu'il pourra accomplir. 

« Il est très bon pour lire ce que les joueurs avec qui il joue vont faire, peu importe qui est à ses côtés. La seule chose qu'il faut faire est de travailler fort et d'être en bonne position afin de créer de l'espace pour lui ou espérer recevoir une belle passe. »

 

Schneider solide à nouveau pour les Devils

Cory Schneider réalise à quel point il est important pour lui de connaître un camp d'entraînement productif et de bons matchs préparatoires afin de diminuer les inquiétudes au sujet de son rendement à l'aube de la saison avec les Devils du New Jersey.

Schneider, dont le contrat de sept ans est encore valide pour trois saisons, semble pleinement remis d'une opération à la hanche subie en mai 2018. Le gardien de 33 ans a repoussé 27 des 29 tirs dirigés vers lui en deux périodes dans la victoire des siens mercredi. Il présente maintenant une moyenne de buts alloués de 2,26 et un pourcentage d'arrêts de ,936 en deux matchs préparatoires.

« J'ai trouvé qu'il a bien joué, et j'ai beaucoup aimé ses déplacements d'un poteau à l'autre, et son positionnement a été très bon, ce qui représente une amélioration, a analysé l'entraîneur des Devils John Hynes. Il voyait très bien les rondelles dans la circulation, alors c'était bien de le voir connaître un match comme celui-là. »

Les Devils vont vraisemblablement amorcer la saison régulière avec un tandem de gardiens formé de Schneider et Mackenzie Blackwood.

 

Copp veut prendre les bouchées doubles pour les Jets

Andrew Copp pourrait occuper un rôle encore plus important s'il connaît un bon camp d'entraînement avec les Jets de Winnipeg.

Copp a amassé un but et une passe en plus de mener les Jets avec quatre tirs en 17:14 de temps de glace. Il a impressionné à la gauche du centre Adam Lowry et de l'ailier droit Blake Wheeler dans un gain de 4-1 contre le Wild du Minnesota mercredi. Copp sait qu'une occasion s'offre à lui en raison de l'absence des attaquants Patrik Laine et Kyle Connor, deux joueurs autonomes avec compensation qui demeurent sans contrats.

« Ça a fait du bien de voir quelques rondelles entrer dans le filet et d'être impliqué offensivement, de pouvoir reprendre là où j'avais laissé l'an dernier », a déclaré Copp au Winnipeg Free Press. Copp a amassé 25 points en plus de marquer un sommet en carrière de 11 buts en 69 matchs la saison dernière.

Copp, Wheeler (un but, une passe) et Lowry étaient trois des cinq joueurs des Jets qui disputaient un premier match préparatoire, avec le centre Mark Scheifele et le défenseur Josh Morrissey. 

Video: MIN@WPG: Copp fait 1-0 avec un boulet

« Copp, Lowry et Wheeler peuvent former un excellent trio en tout temps, mais encore plus dans un match préparatoire, a noté l'entraîneur des Jets Paul Maurice. Ce sont tous des joueurs qui jouent de la même manière chaque soir. »

 

Un bon début pour Foote avec le Lightning

Nolan Foote, le 27e choix au total du Repêchage 2019, n'a pas eu l'air d'un jeune joueur de 18 ans à son premier match préparatoire dans la LNH avec le Lightning de Tampa Bay mercredi.

L'attaquant de 18 ans, qui a évolué à l'ail gauche du quatrième trio dans un revers de 2-0 contre les Hurricanes de la Caroline, a aussi patiné sur la deuxième vague du jeu de puissance, alors qu'il a utilisé son imposant gabarit (6 pieds 3 pouces, 190 livres) pour se poster devant le filet.

« Il n'avait pas l'air d'avoir 18 ans, c'est tout ce que je peux dire, a lancé l'entraîneur du Lightning Jon Cooper. Je suis persuadé qu'il devait être très nerveux de disputer son premier match, mais il a très bien fait. Il est gros et fort. C'est un autre jeune qui gagne ses batailles. Si ce qu'on a vu n'est que le début, il a un brillant avenir devant lui. »

Foote a été utilisé pendant 13:53 et a décoché deux lancers. Il a de plus eu la chance de jouer avec son grand frère, le défenseur Callan Foote (14e au total, Repêchage 2017), qui a dominé le Lightning avec cinq tirs au filet 15:59 de temps de glace. Nolan Foote devrait retourner à Kelowna dans la Ligue de hockey de l'Ouest, où il a obtenu 63 points (36 buts, 27 passes) en 66 matchs la saison dernière. 

Voici le calendrier complet des matchs préparatoires de jeudi (heure de l'Est)

Bruins vs Flyers, 19 h (NHLN, NBCSP, NESN)
Blue Jackets vs Penguins, 19 h (ATTSN-PT)
Panthers vs Canadiens, 19 h (TSN2, RDS) 
Stars vs Avalanche, 21 h (ALT)
Canucks vs Oilers, 21 h (SN1)
Golden Knights vs Kings, 22 h 30 (NHLN, KTNV)

 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.