Skip to main content

Chiasson savoure un été exceptionnel comme champion

L'ailier vit des émotions fortes après avoir gagné la Coupe Stanley avec les Capitals

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

QUÉBEC - Alex Chiasson ne s'en fait pas trop quant à son avenir à brève échéance. L'attaquant québécois flotte encore sur un nuage de post-conquête de la Coupe Stanley avec les Capitals de Washington.

« C'est un été exceptionnel. Je le savoure avec mes proches », a-t-il lancé dans le cadre de sa participation au match de hockey caritatif Pro-Am Gagné-Bergeron, la semaine dernière.

« C'était un rêve de jeunesse de gagner la Coupe Stanley. Je l'ai réalisé. Personne ne peut m'enlever ça », a-t-il ajouté.

Champion de la Coupe Stanley, c'est la plus belle carte de visite qu'un joueur sans contrat comme lui puisse avoir.

« C'est assurément un atout pour moi. J'ai beaucoup d'expériences en séries », a-t-il soulevé.

Le joueur de soutien âgé de 28 ans souhaiterait être de retour chez les Capitals, mais il joindra les rangs de l'organisation qui lui offrira la plus belle occasion d'épanouissement.

À LIRE : Perron a choisi la stabilité et une vieille connaissance | L'après-Tavares n'inquiète nullement Beauvillier | Les Panthers devraient quitter les blocs de départ plus rapidement

« Je laisse les choses aller. J'essaie de ne pas trop me stresser avec ça », a-t-il commenté au sujet de son statut de joueur libre comme l'air. « Je me prépare comme je le fais tous les étés. »

Le patineur natif de Saint-Augustin, près de Québec, n'a paraphé son contrat avec les Capitals la saison dernière que le 4 octobre. Il dit avoir eu des pourparlers avec des équipes depuis le 1er juillet.

Dans l'immédiat, c'est la journée qu'il va passer avec la Coupe Stanley qui occupe ses pensées. Il a indiqué que la date sera connue sous peu.

Un but important

Même s'il n'a pas pris part aux cinq matchs de la Finale contre les Golden Knights de Vegas, Chiasson a le sentiment d'avoir contribué à la première conquête des Capitals.

« J'ai trouvé ça dur de ne pas jouer en Finale, a-t-il admis. Mais j'estime avoir fait la différence par moments en séries pour mon équipe. Les Capitals n'avaient pas battu les Penguins de Pittsburgh en séries depuis longtemps et j'ai marqué le premier but du match no 6 de la série de deuxième tour contre eux. Nous les avons éliminés ce soir-là.

« Ç'a été dur sur le plan personnel, a-t-il répété, mais j'ai toujours fait passer les succès de l'équipe avant mes propres succès. Je sais que j'ai apporté ma contribution. »

Video: WSH@PIT, #6: Chiasson bat Murray et ouvre la marque

Le but contre les Penguins a été le seul qu'il a réussi en 16 matchs en séries, la saison dernière. Il a ajouté une passe. Il n'a pas rejoué après le match no 5 de la finale de l'Association Est contre le Lightning de Tampa Bay, que les Capitals ont remportée en sept rencontres.

Une amitié inébranlable

Soyez rassurés, Jonathan Marchessault, des Golden Knights, et lui sont toujours les meilleurs amis au monde. La trêve qu'ils se sont imposée pendant la Finale de la Coupe n'a aucunement entravé leur grande amitié qui remonte à leur enfance.

Avant la Finale, Marchessault et Chiasson avaient assuré que leur relation demeurerait intacte, peu importe qui sortirait gagnant.

« Nous sommes restés les meilleurs amis. Nous continuons de nous côtoyer le plus possible », a souligné Chiasson qui a fait équipe avec son pote à l'occasion du « Boot Camp », un tournoi de remise en forme qui a regroupé une soixantaine de professionnels à Québec en fin de semaine dernière.

Entre bonnes mains

Chiasson a par ailleurs salué l'arrivée en poste de Todd Reirden comme entraîneur en remplacement de Barry Trotz qui est rendu à la barre des Islanders de New York. Reirden agissait comme adjoint de Trotz chez les Capitals depuis quatre saisons, dont les deux dernières comme entraîneur associé.

« Je m'entendais bien avec lui. Les joueurs l'appréciaient tous, a-t-il mentionné. Les Capitals sont entre bonnes mains avec lui. Je ne suis pas inquiet pour eux. » 

Chiasson a inscrit 18 points (9-9) en 61 matchs chez les Capitals, en saison régulière.

Le choix de deuxième tour (no 38) des Stars de Dallas en 2009 totalise 124 points, incluant 59 buts, en 381 rencontres dans la LNH depuis la saison 2012-13. Il a connu sa meilleure campagne dans l'uniforme des Stars en 2013-14, avec une récolte de 35 points en 79 matchs.

Il a par après porté les couleurs des Sénateurs d'Ottawa pendant deux saisons et des Flames de Calgary pendant une saison, avant de se retrouver chez les Capitals.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.