Skip to main content

Ben Chiarot comblé de joindre le CH

Le défenseur âgé de 28 ans pourrait former un duo avec Jeff Petry

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

MONTRÉAL - À écouter Ben Chiarot, il devait piaffer d'impatience en se croisant les doigts pour que les Canadiens de Montréal lui manifestent de l'intérêt depuis lundi, journée de l'ouverture du marché des joueurs autonomes dans la LNH.

Le défenseur gaucher âgé de 28 ans a été on ne peut plus heureux d'accepter le contrat de trois saisons, au salaire annuel moyen de 3,5 millions $, que le Tricolore lui a tendu, jeudi.

LIRE AUSSI : Gagné: Ça jouera du coude dans l'Est| Un coup d'épée dans l'eau pour le CH

« C'est un sentiment incroyable de faire partie des Canadiens de Montréal, une des plus prestigieuses organisations du sport professionnel. C'est l'occasion d'une vie que de porter le "bleu-blanc-rouge" », a-t-il affirmé au cours d'une conférence téléphonique en prenant soin de prononcer « bleu-blanc-rouge » en français.

Chiarot, né à Hamilton, en Ontario, et dont la famille demeure toujours dans le coin, en a rajouté en disant que le Centre Bell est son amphithéâtre préféré où jouer et qu'il n'y a rien de mieux que d'y disputer un match les samedis soirs.

« J'ai très hâte de vivre ça », a-t-il ajouté.

On raconte même qu'il aurait décliné une offre de plus longue durée des Jets de Winnipeg, son ancienne équipe, ce qu'il n'a pas nié.

« J'aimais l'occasion qui se présentait à moi de jouer à Montréal. C'est malheureux que ça n'ait pas fonctionné à Winnipeg, mais je suis heureux d'avoir la possibilité de joindre une équipe jeune et prometteuse comme les Canadiens », a-t-il répondu quand on lui a posé la question.

Video: WPG@CAR: Chiarot ajoute à l'avance des Jets

L'arrière de 6 pieds 3 pouces et 219 livres a récolté 20 points (5 buts, 15 aides) en plus de maintenir un différentiel de plus-6 en 78 matchs chez les Jets, la saison dernière. Il a également bloqué 139 tirs et distribué 171 mises en échec.

« Défenseur solide et très fiable, il comblera un besoin pour notre équipe », a commenté le directeur général Marc Bergevin dans un communiqué. « Il peut obtenir beaucoup de temps de jeu et évoluer dans plusieurs situations. Je suis convaincu qu'il améliorera notre brigade défensive. »

Avec Petry

Le Tricolore était à la recherche d'un défenseur gaucher de premier plan afin d'épauler le capitaine Shea Weber au sein du duo principal de défenseurs de l'équipe.

À la lumière de discussions préliminaires que Chiarot a eues avec l'entraîneur Claude Julien, il pourrait faire la paire avec Jeff Petry, dans le deuxième duo.

« C'est ce que Claude m'a mentionné, mais nous ne sommes qu'au début de juillet. On verra au camp d'entraînement en septembre, et par après.

« Mon style de jeu peut bien compléter celui d'un défenseur comme Jeff qui affectionne de soutenir l'attaque, a-t-il élaboré. Je pourrais également bien faire avec un défenseur qui ferme la porte aux adversaires comme Shea. Lui et moi pourrions former un solide duo. Peu importe avec lequel des deux je jouerai, ce sera un bon jumelage », a ajouté celui qui a beaucoup évolué avec le colosse Dustin Byfuglien, la saison dernière.

Chiarot, qui portera dorénavant le numéro 8 plutôt que le 7, se décrit comme un défenseur robuste.

« Je suis intense. Ma marque de commerce est d'être peu commode à affronter et de tasser les adversaires devant le filet. C'est le style physique que je veux apporter aux Canadiens. »

Choix de quatrième ronde des Thrashers d'Atlanta (120e au total) au Repêchage 2009, Chiarot totalise 64 points (12 buts, 52 aides) en 305 matchs en carrière.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.