Skip to main content

Carnet d'espoir : Alexis Lafrenière

L'espoir québécois revient sur la conquête de la médaille d'or du Canada au Championnat mondial junior

par Alexis Lafrenière / Collaborateur spécial LNH.com

Considéré depuis quelques années comme le potentiel premier choix au total du Repêchage 2020 de la LNH, Alexis Lafrenière dispute sa troisième saison avec l'Océanic de Rimouski dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ). Il a été nommé recrue de l'année dans la Ligue canadienne de hockey (LCH) à sa première campagne et a mis la main sur le titre de joueur de l'année dans la LCH et sur celui du joueur le plus utile à son équipe dans la LHJMQ, l'an dernier. Il a mené le Canada à la médaille d'or à la Coupe Hlinka-Gretzky à titre de capitaine en 2018, en plus de se tailler un poste au sein d'Équipe Canada junior à l'âge de 17 ans pour le Championnat mondial junior de 2019. Auteur de 105 points en 61 matchs la saison dernière, il a accepté de collaborer régulièrement avec l'équipe de LNH.com jusqu'au repêchage qui se tiendra à Montréal en juin prochain.

Bonjour à tous,

Je suis bien heureux de vous retrouver alors que s'entame déjà la dernière portion du calendrier dans la LHJMQ. Les choses vont vite cette saison et les derniers mois ont été bien remplis et forts en émotions.

À LIRE AUSSI : Sur le radar : Alex Beaucage, plus rapide et plus menaçantRepêchage 2020 : La barre est haute pour Jamie Drysdale

Cette médaille d'or acquise avec Équipe Canada au Championnat mondial junior aura toujours une place spéciale pour moi. J'ai regardé ce tournoi chaque année en grandissant et j'ai toujours rêvé d'y être et de le gagner un jour. Le sentiment qui m'habitait après le match quand je me suis drapé du drapeau canadien avec la médaille d'or au cou était évidemment très spécial.

C'était tellement un beau moment à partager avec tous les gars et avec nos familles, quelques heures après la victoire. Les liens que nous avons tous tissés en l'espace d'un mois dureront pour toujours; nous sommes devenus des frères. Nous avons déjà hâte de nous retrouver cet été pour nous remémorer le tournoi et recevoir nos bagues de champions.

J'ai pu revoir Nico Daws, Jamie Drysdale, Dawson Mercer et Quinton Byfield, une semaine plus tard, au Match des meilleurs espoirs de la LCH/LNH à Hamilton. Nous avons tous eu droit à quelques jours de congé à notre retour de la République tchèque et nous avons disputé quelques matchs avec nos équipes respectives avant de nous retrouver là-bas.

J'ai eu l'honneur d'être nommé capitaine de mon équipe tandis que Byfield était capitaine de la sienne. Plusieurs voyaient ce match comme un face-à-face entre nous deux, mais il y avait tellement de talent sur la glace. Ce n'était pas seulement à propos de nous deux.

J'ai appris à connaître Quinton pendant le CMJ et nous avons bâti une bonne relation tous les deux. Il n'y a vraiment pas de compétition entre nous pour le repêchage - surtout dans le contexte du tournoi, nous avions le même but et c'était la médaille d'or. Nous avons travaillé ensemble pour y arriver. J'ai vraiment aimé le côtoyer et j'ai pu voir à quel point c'est un bon joueur.

Ce match et toute l'attention médiatique qui y est reliée m'ont rappelé que le repêchage approchait à grands pas. On m'a beaucoup questionné sur la possibilité d'être sélectionné au premier rang et sur mon statut de favori dans la course. À mon avis, rien n'est encore joué et rien ne sera confirmé d'ici au jour J. Je dois continuer de travailler.

J'essaie de rester loin de tout ce qui se dit et ce qui s'écrit sur les réseaux sociaux par rapport au repêchage. Il y a évidemment eu beaucoup de bruit autour du Mondial junior et de mes performances là-bas, mais je ne suis pas du genre à chercher pour trouver ce qui se dit à mon sujet. J'essaie seulement de me concentrer sur ma saison et sur le fait d'aider l'Océanic à gagner et à aller jusqu'au bout.

Je peux tout de même vous dire que ça signifierait beaucoup pour moi d'être le premier choix du prochain repêchage à Montréal, devant mes amis et ma famille. En grandissant, on rêve tous d'être repêchés dans la LNH et quand tu t'en approches, c'est certain que tu vises le plus haut possible. Il y a tellement de bons joueurs à travers le monde et j'ai encore beaucoup de travail à accomplir afin d'y arriver.

Ça commence avec la dernière ligne droite de la saison avec l'Océanic, et ensuite avec les séries. Nous avons fait de bonnes acquisitions à la date limite des transactions et nous avons récemment regagné les services de notre gardien Colten Ellis et de mon compagnon de trio Dmitry Zavgorodniy, qui étaient tous les deux blessés.

Ce sont des joueurs essentiels à nos succès et ils auront un grand rôle à jouer dans notre parcours. J'ai bien hâte de voir ce que nous serons en mesure d'accomplir.

Bonne fin de saison à tous et à une prochaine!

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.