Skip to main content

Canadiens : Paul Byron doit prendre du recul

Rappelé vendredi, Ryan Poehling sera de la partie contre les Red Wings, samedi

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

BROSSARD - Paul Byron n'est pas prêt à effectuer un retour au jeu, samedi. L'attaquant des Canadiens de Montréal devra même prendre du recul avant d'envisager de renouer avec l'action, a annoncé l'entraîneur Claude Julien, samedi matin.

Au lendemain de la première présence de Byron avec ses coéquipiers à l'entraînement depuis qu'il a subi une arthroscopie à un genou, Julien a fait savoir qu'il n'accompagnera pas l'équipe pour son périple dans l'Ouest canadien, à compter de dimanche.

À LIRE AUSSI : Folin attristé pour son ami Lindblom | Mantha avait encerclé le 14 décembre sur son calendrier«Rien ne me surprend avec Brady…» -Cayden Primeau

« Paul a besoin d'un peu plus de temps. Il ne s'est pas senti tout à fait à l'aise à l'entraînement, vendredi. Nous le laisserons donc ici (à Montréal) afin de lui donner le temps de récupérer », a expliqué l'entraîneur en évoquant le voyage de quatre matchs à venir. Les Canadiens seront de retour à Montréal pour profiter de la pause de Noël et Byron pourrait se joindre à l'équipe pour un autre segment de trois matchs à l'étranger à compter du 28 décembre.

Au moment où il a subi la blessure, le 15 novembre, l'équipe avait parlé d'une absence s'échelonnant entre quatre et six semaines dans son cas. Byron a donc peut-être tenté de pousser la note quelque peu, après quatre semaines. 

Vendredi, il a fait une vilaine chute contre la bande pendant la séance d'entraînement de l'équipe. Julien a indiqué que ça n'a rien à voir avec le recul qu'il doit prendre.

Rappelé vendredi, le jeune attaquant Ryan Poehling sera donc de la partie face aux Red Wings de Detroit au Centre Bell, samedi (19 h HE; TVAS, CITY, SNE, SN360, NHLN, FS-D, NHL.TV). Il s'agit du dernier rendez-vous du CH avec ses partisans en 2019. Poehling est de retour après avoir pris part à la plus récente victoire du Tricolore, mercredi.

Julien a par ailleurs indiqué que les jeunes Jesperi Kotkaniemi (commotion cérébrale) et Victor Mete (cheville) seront du voyage. Kotkaniemi et Mete ont patiné pour la troisième journée d'affilée, samedi.

« S'ils viennent avec nous, c'est parce que nous croyons qu'ils pourront jouer pendant le voyage », a-t-il précisé.

Primeau cédé au Rocket

Dans un autre mouvement de personnel, le CH a retourné le jeune gardien Cayden Primeau au Rocket de Laval afin de lui permettre de voir de l'action.

« C'est un jeune de 20 ans, il doit jouer, a expliqué Julien. Dans l'Ouest, nous jouerons aux deux jours et il y a de grosses chances qu'on voit Carey pour la majorité des matchs, sinon tous les matchs. Nous voulons qu'il (Primeau) continue de progresser et d'être gardien substitut ici ne l'aidera pas en ce sens. » 

Primeau vient de savourer sa première victoire dans la LNH, 3-2 en prolongation, contre les Sénateurs d'Ottawa, mercredi. Il a livré deux matchs depuis son rappel, le 2 décembre.

Video: OTT@MTL: Primeau étouffe la menace Pageau en I.N.

Charlie Lindgren, pas Keith Kinkaid, a été rappelé afin d'agir comme le second violon de Price.

« Nous avons cédé (Kinkaid) dans les rangs mineurs afin qu'il retrouve sa confiance et ses repères », a élaboré l'entraîneur.

Le Rocket a un calendrier peu occupé d'ici Noël et il serait surprenant que Kinkaid voie de l'action dans la Ligue américaine de hockey (LAH).

Pour revenir à la rencontre face aux Red Wings, Julien a souligné l'importance pour ses troupiers de ne pas pécher par excès de confiance. Les Red Wings (8-22-3, 19 points) ont beau être la pire équipe de la LNH, ils ont acquis une de leurs huit victoires cette saison au Centre Bell - 4-2 le 10 octobre. Jeudi, ils ont mis fin à une séquence de 12 matchs sans victoire (0-10-2) en défaisant les Jets de Winnipeg 5-2 chez eux.

« Ils ont très bien joué contre Winnipeg. C'est une équipe qui patine bien. On a simplement à se souvenir du match qu'ils ont joué ici. Ç'a possiblement été un de leurs meilleurs matchs », a évoqué Julien.

À la recherche d'un cinquième succès dans leurs six derniers matchs, les Canadiens (15-11-6, 36 points) ont déjà laissé filer trop de points à leur portée depuis le début de la saison. Ils ne peuvent pas s'offrir le luxe d'en échapper d'autres.

Formation prévue des Canadiens
Tomas Tatar - Phillip Danault - Brendan Gallagher
Artturi Lehkonen - Max Domi - Joel Armia
Nick Cousins - Nick Suzuki - Jordan Weal
Ryan Poehling - Nate Thompson - Riley Barber

Ben Chiarot - Shea Weber
Brett Kulak - Jeff Petry
Otto Leskinen - Cale Fleury

Carey Price
Charlie Lindgren

Retranchés: Christian Folin, Mike Reilly
Blessés : Paul Byron (genou), Jonathan Drouin (poignet), Jesperi Kotkaniemi (commotion cérébrale), Victor Mete (cheville), Matthew Peca (genou)

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.