Skip to main content

Mantha avait encerclé le 14 décembre sur son calendrier

L'attaquant des Red Wings s'est remis assez rapidement d'une blessure pour pouvoir affronter les Canadiens

par Nicolas Ducharme @NicolasDucharme / Journaliste LNH.com

Anthony Mantha n'avait pas l'intention de rater un affrontement entre les Red Wings de Detroit et les Canadiens de Montréal au Centre Bell.

Lorsque les docteurs lui ont annoncé qu'il raterait de trois à cinq semaines de jeu en raison d'une blessure au bas du corps, Mantha a jeté un œil sur le calendrier. Il fallait qu'il guérisse rapidement.

À LIRE AUSSI : Canadiens : Paul Byron doit prendre du reculBoucher : L'ancêtre des statistiques avancées, ce mal aimé

« Les docteurs m'avaient dit de trois à cinq ou six semaines d'absence. Je savais que jour pour jour, trois semaines, ça voulait dire le match à Montréal. Je voulais revenir au jeu et être prêt », a mentionné l'attaquant, quelques heures avant le duel entre les deux équipes (19 h HE; TVAS, SN360, CITY, SNE, FS-D, NHLN, NHL.TV).

Le retour au jeu de Mantha ne fera certainement pas de mal aux Red Wings (8-22-3, 19 points), qui viennent à peine de se sortir d'une vilaine séquence de 12 matchs sans signer de victoire (0-10-2). Leur gain de 5-2 sur les Jets de Winnipeg jeudi ne leur a toutefois pas permis de se sortir de la cave du classement de la LNH, eux qui accusent un retard de quatre points sur les Devils du New Jersey au 30e rang. Les Devils ont toutefois disputé deux matchs de moins.

C'est donc des estrades que Mantha a vu son équipe perdre toutes ces parties, lui qui a raté les huit dernières rencontres de la formation du Michigan. 

« C'est plate. Tout le monde est à terre et tu ne peux rien faire pour aider l'équipe parce que tu es blessé. Disons que la dernière partie a fait du bien au mental de l'équipe, en espérant qu'on puisse continuer sur cette lancée. » 

L'attaquant québécois connaissait l'une de ses meilleures saisons à vie avant de se blesser. Il avait accumulé 12 buts et 11 passes pour un total de 23 points en 25 rencontres. Son retour au jeu se fera progressivement, surtout que les Red Wings disputeront un deuxième match en autant de jours, dimanche à domicile contre les Kings de Los Angeles. 

Video: OTT@DET: Mantha marque d'un tir précis en fin de 3e

« Ma confiance est encore bonne en ce moment, a-t-il expliqué. J'espère que ça va sortir ce soir et que je vais reprendre là où j'avais laissé. »

Mantha sera jumelé à Valtteri Filppula et au jeune Filip Zadina, qui vient de connaître l'un de ses meilleurs matchs en carrière avec une récolte d'un but et deux passes contre les Jets. Le sixième choix au total du Repêchage 2018 de la LNH a passé la majeure partie des deux dernières saisons dans la Ligue américaine de hockey (LAH), mais depuis son rappel le 24 novembre, il a obtenu six points (un but, cinq passes) en huit rencontres.

« Présentement, j'obtiens de bonnes chances de marquer et ça donne de la confiance », a indiqué l'ancien des Mooseheads d'Halifax dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ). « Je ne veux pas être bon un match et ne pas l'être lors du suivant. Je veux être un joueur constant. »

Le retour de Mantha et l'émergence de Zadina permettent aux Red Wings d'espérer se relancer, mais ils devront avant tout travailler sur leur défensive. L'équipe est au dernier rang de la LNH pour les buts accordés (130). L'entraîneur-chef Jeff Blashill, qui fera confiance au gardien Jonathan Bernier face à Carey Price samedi, dit avoir vu de l'amélioration dans cette facette lors du match contre les Jets.

« Nous avons joué un bon match, mais ce sera différent ce soir. Nous avons remporté les batailles devant le filet (contre Winnipeg). Historiquement, (les Canadiens), avec des gars comme (Brendan) Gallagher, (Tomas) Tatar, et les autres, ont gagné trop de batailles devant notre filet. Nous avons fait un bon travail dans cette facette lors de la dernière partie, on devra le faire à nouveau ce soir. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.