Skip to main content

Bergeron va se pencher sur son avenir avec les Bruins après la saison

Le capitaine de 36 ans va écouler la dernière année de son contrat, lui qui n'a joué qu'avec Boston

par Amalie Benjamin @AmalieBenjamin / Journaliste NHL.com

PLYMOUTH, Massachusetts - Patrice Bergeron a indiqué qu'il n'avait pas l'intention de prendre une décision quant à son avenir avec les Bruins de Boston d'ici la fin de la saison, lui dont l'entente arrive à échéance. 

« Je vais disputer la prochaine saison, puis nous allons en reparler », a déclaré le capitaine des Bruins, mercredi.

Les Bruins ont déjà indiqué qu'ils seraient très heureux que Bergeron soit de retour avec eux la saison prochaine. Le directeur général Don Sweeney a mentionné le 6 août que Boston avait entrepris les discussions avec Bergeron au sujet d'une prolongation de contrat, et que la durée de l'association entre le centre les Bruins allait être à sa discrétion.

À LIRE AUSSI: 32 en 32 : Trois enjeux à surveiller chez les Bruins

L'attaquant de 36 ans pourrait devenir joueur autonome sans compensation au terme de la campagne, lui a disputé ses 17 saisons dans la LNH avec les Bruins, qui l'ont sélectionné au 45e rang au total au Repêchage de la LNH 2003.

« C'est un sujet dont bien des gens ont voulu me parler cet été, a noté Bergeron. Mon approche cette année est de me concentrer sur la prochaine saison. Il reste une année à mon contrat, et je crois que ce serait futile de discuter de mon avenir.

« Je veux créer quelque chose de spécial. Nous voulons évidemment remporter la Coupe Stanley. Je sais que tout le monde le dit, mais ça demeure assurément l'objectif de cette équipe. Nous sommes toujours compétitifs, nous demeurons dans ce groupe d'équipe qui peut aspirer aux grands honneurs. C'est donc là-dessus que je me concentre en ce moment. »

Bergeron a obtenu 48 points (23 buts, 25 passes) en 54 parties la saison dernière avant d'ajouter neuf points (quatre buts, cinq passes) en 11 matchs des séries éliminatoires de la Coupe Stanley. Les Bruins ont éliminé les Capitals de Washington en cinq matchs au premier tour avant d'être vaincus en six rencontres par les Islanders de New York.

Video: NYI@BOS #2: Bergeron foudroie la passe de Marchand

Bergeron a accepté un contrat de huit ans d'une valeur de 55 millions $ le 12 juillet 2013. Il est devenu le 20e capitaine de l'histoire des Bruins le 7 janvier 2021, en remplacement de Zdeno Chara, qui avait quitté l'équipe en tant que joueur autonome. 

Le Québécois a aidé l'équipe à remporter la Coupe Stanley en 2011, en plus de participer à la Finale de la Coupe Stanley à deux autres occasions, en 2013 et 2019. Il a récolté 917 points (375 buts, 542 passes) en 1143 parties. Il a également remporté le trophée Selke, remis au meilleur attaquant défensif de la LNH, à quatre reprises, ce qui le place à égalité avec Bob Gainey des Canadiens de Montréal au premier rang de l'histoire de la ligue.

Les Bruins ont perdu un autre élément important de leur noyau au cours de la saison morte lorsque le centre David Krejci a choisi de retourner jouer dans son pays natal, la République tchèque. Boston devra aussi évoluer sans le gardien Tuukka Rask, qui a subi une opération en juillet pour soigner une déchirure du labrum de sa hanche droite, et qui est joueur autonome sans compensation. Rask a mentionné qu'il n'allait jouer que pour les Bruins dans la LNH, et qu'il pourrait s'entendre avec eux en cours de saison, en fonction de la manière dont sa réadaptation se déroule. 

« Ça fait partie de la vie, j'imagine », a souligné Bergeron au sujet de tous les changements apportés à la formation. « Les choses évoluent et changent, et il faut tenter de s'y faire et de suivre le courant. Nous avons des joueurs qui sont ici depuis longtemps et qui prennent de l'âge, mais il a aussi de jeunes joueurs qui occupent des rôles de plus en plus importants, que ce soit sur la glace ou dans le vestiaire.

« Nous voulons leur faire comprendre que cette équipe va devenir la leur dans un avenir rapproché, et qu'ils doivent prendre de plus en plus de responsabilités. J'ai toujours dit que je croyais au leadership par comité, et je crois que ça ne passe pas que par un ou deux gars, il faut la contribution de plusieurs joueurs. »

Que Bergeron continue de porter les couleurs des Bruins ou non après la présente saison, l'équipe bostonnaise devra un jour ou l'autre effectuer une transition. 

« Nous tentons simplement d'ajouter à ce leadership et de prendre du galon de ce côté, a expliqué le défenseur Matt Grzelcyk. "Bergy" et [l'attaquant Brad Marchand] font partie de ce groupe depuis un bon moment maintenant. Ils s'acquittent de leur rôle avec brio. Mais au fil des ans, ils ont tenté de nous faire de la place, à nous les jeunes joueurs, pour que nous puissions exercer un certain leadership et que nous soyons plus à l'aise. 

« Il va y avoir un certain roulement tôt au tard. Nous voulons évidemment nous assurer d'être prêts à assumer plus de responsabilités. »
 

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.