Skip to main content

Après Williams, les Hurricanes à la recherche d'un capitaine

L'entraîneur Brind'Amour affirme qu'il compte sur un bon groupe de leader, mais garde la porte ouverte au retour au jeu du vétéran

par Kurt Dusterberg / Correspondant indépendant NHL.com

RALEIGH, N.C. - La décision de Justin Williams de prendre une pause de la LNH laisse les Hurricanes de la Caroline sans capitaine, mais l'entraîneur-chef Rod Brind'Amour explique que l'équipe est prête à aller de l'avant.

« Je vais réfléchir à la question [du capitaine] un peu plus, mais j'ai un plan », a mentionné Brind'Amour lors de la journée des médias des Hurricanes, mercredi. « J'ai discuté avec plusieurs personnes, [Williams] est l'une d'elles, afin de savoir comment nous allons procéder. Grâce à tout ce qu'il a fait ici, notre groupe est doté d'un meilleur leadership. »

À LIRE : Williams prend une pause du hockey | Ward se retire dans l'uniforme des Hurricanes

Williams, qui aura 38 ans le 4 octobre, a été le capitaine des Hurricanes la saison dernière et les a aidés à se qualifier pour les séries éliminatoires de la Coupe Stanley pour la première fois depuis 2009. Ils ont atteint la finale de l'Association de l'Est, où ils ont été balayés par les Bruins de Boston. Williams a annoncé lundi qu'il prendrait une pause du jeu, puisque pour la première fois, il n'était pas certain de son « niveau de motivation pour jouer au hockey. »

Mais l'attaquant Jordan Staal, qui a été l'un des adjoints du capitaine l'an dernier en compagnie de Justin Faulk, estime que les Hurricanes ont tout ce qu'il faut pour prendre la relève de Williams.

« Peu importe ce qui arrivera, dans notre noyau, nous avons plusieurs bons jeunes et de bons leaders. Habituellement, un capitaine a plusieurs personnes à ses côtés pour l'aider. Il y a plusieurs joueurs qui se sont présentés l'an dernier et qui étaient prêts à travailler. »

Brind'Amour a ajouté que les acquisitions d'Erik Haula et Ryan Dzingel durant la saison morte ont été faites dans l'optique où Williams pourrait ne pas être de retour. Haula a été obtenu dans une transaction avec les Golden Knights de Vegas le 27 juin en retour de Nicolas Roy et d'un choix conditionnel de cinquième ronde en 2021. Quant à Dzingel, il a signé un contrat de deux ans d'une valeur de 6,75 millions $ avec l'équipe le 12 juillet.

« Nous avons fait l'acquisition de quelques gars qui peuvent nous aider en offensive », a mentionné Brind'Amour, qui en sera à une deuxième saison à la barre de l'équipe. « Quelqu'un devra faire sa place en attaque. Quant au côté leadership, on ne pourra pas remplacer Justin Williams, mais quelqu'un devra se lever et utiliser son styler pour être un leader. [Williams] a aidé à créer cette culture. Je pense qu'on est bien placé. »

Video: NYI@CAR, #4: Williams complète le jeu de Staal

L'attaquant Sebastian Aho, qui a mené les Hurricanes avec 83 points en 82 matchs l'an dernier, est l'un des jeunes joueurs que Brind'Amour aimerait voir peaufiner son jeu.

« [Williams] a eu une influence très positive sur Aho, et il devra faire passer son jeu complet à un autre niveau, son leadership, tout ça. »

Bien que la Caroline se prépare à amorcer la saison sans Williams, qui a terminé au deuxième rang des buteurs avec 23 filets l'an dernier, Brind'Amour ne met pas une croix sur un possible retour plus tard durant la saison.

« Si nous sommes dans une lutte pour une place en séries et que Justin peut venir nous aider, je suis preneur. Nous allons garder la porte ouverte pour lui. Certains joueurs ont mérité ce droit, cette liberté, et il en est définitivement un. Mais aujourd'hui, on regarde vers le futur, et il n'en fait pas partie. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.