Skip to main content

Les affrontements à surveiller : 17 novembre

Pickard et Domingue obtiennent le départ en l'absence d'Elliott et Vasilevskiy

par LNH.com @LNH_FR

Onze rencontres sont prévues au calendrier régulier de la LNH en ce samedi 17 novembre. Voici les éléments de ces matchs qui vont retenir notre attention.

À LIRE AUSSI : Rendez-vous des poolers | Formations prévues de la journée

 

SABRES (11-6-2) vs WILD (12-5-2) 
18h H.E.; FS-N, FS-WI, MSG-B, NHL.TV

Les Sabres de Buffalo tenteront de signer une cinquième victoire consécutive, samedi, alors qu'ils visiteront le Wild du Minnesota au Xcel Energy Center.

Il faut remonter à mars 2012 pour voir les Sabres connaître une séquence de cinq gains de suite. Les Sabres sont 5-1-0 à leurs six derniers matchs, après s'être imposé en fusillade vendredi soir à Winnipeg par la marque de 2-1.

« Tôt dans la saison, nous avons eu à effectuer des remontées quand nous tirions de l'arrière et montrer du caractère. On espère que ça va se poursuivre », a mentionné l'attaquant des Sabres Conor Sheary.

Video: BUF@WPG: Skinner crée l'égalité sur le retour

Or, il n'y a pas que les Sabres qui connaissent de bons moments. C'est aussi le cas du Wild, dont la fiche est de 4-1-0 à leurs cinq derniers matchs, 11-3-0 à leurs 14 dernières sorties. 

« Il y a une chose de certaine, c'est que les Sabres sont vraiment meilleurs qu'ils ne l'ont été dans le passé. Quand tu as été dans le fond du classement, mais que tu te mets à mieux jouer, tu réalises que tu es bon. Ils sont devenus un adversaire beaucoup plus difficile à affronter et je crois qu'ils sont sur une belle lancée », a analysé l'entraîneur-chef du Wild, Bruce Boudreau.

Jumelé à Jack Eichel et Sam Reinhart, Jeff Skinner a amassé 21 points en 19 matchs depuis le début de la saison, et connaît une séquence de quatre parties avec au moins un but, pour un total de cinq. 

Linus Ullmark obtiendra le départ pour les Sabres et il fera face à Devan Dubnyk. Zach Parise sera de retour dans la formation du Wild après avoir raté le match de jeudi face aux Canucks de Vancouver parce qu'il était malade.

 

PENGUINS (7-7-3) vs SÉNATEURS (8-8-3)
19h H.E.; SN, CITY, ATTSN-PT, NHL.TV

Derick Brassard effectuera son retour au jeu, samedi, alors que les Penguins de Pittsburgh seront en visite à Ottawa pour affronter les Sénateurs.

Le joueur de centre de 31 ans a raté les neuf derniers matchs, victime d'une blessure au bas du corps subie le 25 octobre contre les Flames de Calgary. Brassard avait accumulé cinq points en huit rencontres avant de se retrouver à l'infirmerie.

Brassard, qui est originaire de la région d'Ottawa, disputera son premier match au Centre Canadian Tire depuis que les Penguins ont fait son acquisition le 23 février dans une transaction à trois équipes qui impliquait aussi les Golden Knights de Vegas.

Video: WSH@PIT: Brassard enfonce son propre retour

Brassard a pris part à 139 matchs avec les Sénateurs, amassant 77 points (32 buts, 45 passes). Il évoluera sur un trio composé de Jack Guentzel et Phil Kessel, puisque Sidney Crosby ne sera pas en mesure de disputer la rencontre, ennuyé par une blessure au haut du corps.

C'est le gardien Matt Murray qui obtiendra le départ pour les Penguins, qui n'ont remporté qu'une seule de leurs huit dernières parties. Murray a une fiche de 0-4-1, une moyenne de buts accordés de 4,54 et un pourcentage d'arrêts de ,840 à ses cinq derniers départs.

« On croit en lui. On a confiance en lui. On sait qu'il est un bon gardien, qui a fait ses preuves. On croit qu'il peut être le gars qui va nous permettre de gagner des matchs », a souligné l'entraîneur-chef des Penguins Mike Sullivan à propos des performances de Murray. Sullivan dirigera son 400e match dans la LNH.

Il se mesurera à Craig Anderson, qui alterne les victoires et les défaites depuis six matchs. Les Sénateurs, qui ont le pire différentiel de buts marqués dans l'Association de l'Est à -13, ne sont qu'à quatre points des Canadiens de Montréal et de la deuxième place de quatrième as.

« Quand on regarde le classement, avec ce qui se passe, je pense qu'on peut remporter trois, quatre matchs de suite et qu'on peut grimper et se placer dans le groupe qui peut participer aux séries », a indiqué l'attaquant Mark Stone.

 

BRUINS (10-6-3) vs COYOTES (9-8-1)
20h H.E.; FS-A Plus, NESN, NHL.TV

Les Bruins de Boston pourraient être privés de Patrice Bergeron,    samedi face aux Coyotes de l'Arizona.

Le Québécois a subi une blessure au haut du corps vendredi dans la défaite de 1-0 de Boston contre les Stars de Dallas. Bergeron a quitté la rencontre à 7:45 en deuxième période après avoir chuté dans la bande lors d'une lutte avec Radek Faska. Bergeron est revenu au jeu cinq minutes plus tard.

Les Bruins prendront une décision avant le match quant au statut de leur attaquant vedette, qui mène l'équipe avec 26 points (neuf buts, 17 passes). 

Video: TOR@BOS: Bergeron complète la remise de Pastrnak

Le nom de Bergeron pourrait donc s'ajouter à la longue liste de blessés chez les Bruins, qui sont privés de six joueurs, dont les défenseurs Zdeno Chara, Charlie McAvoy et Brandon Carlo. L'entraîneur-chef Bruce Cassidy a dû faire appel aux recrues Connor Clifton et Jakub Zboril pour la première fois de leur carrière, vendredi.

« Ils ont réussi à empêcher la rondelle d'entrer dans le filet, ce qui est la première chose que tu veux voir. C'est ça, leur travail, quand tu affrontes de bons joueurs. Je pense qu'ils ont respecté l'adversaire, la manière dont ils devaient jouer et ils ont bien fait cela », a dit Cassidy.

Les Coyotes connaissent une séquence de succès, eux qui ont remporté cinq de leurs six derniers matchs à domicile. Leur dernière victoire contre les Bruins remonte toutefois à il y a longtemps, le 9 octobre 2010 lors d'un match disputé à Prague.

« Les Bruins ont une ligne comme on en voit seulement trois ou quatre dans la Ligue, qui peut transporter une équipe sur ses épaules pendant de longs moments de la saison. Pastrnak, c'est un excellent tireur, c'est clair. L'intelligence de Bergeron sur la glace est incroyable. C'est un gars qui obtient des points, mais qui excelle sur 200 pieds. Et Brad Marchand, c'est un joueur des grandes occasions », a résumé l'entraîneur-chef des Coyotes, Rick Tocchet.

Pour ce deuxième match en deux jours, les Bruins enverront Jaroslav Halak devant le filet. Tuukka Rask était d'office vendredi. Il affrontera Darcy Kuemper, qui a obtenu tous les départs des Coyotes depuis qu'Antti Raanta s'est blessé au bas du corps le 7 novembre. À son dernier match, Keumper a effectué 45 arrêts contre les Predators de Nashville.

 

OILERS (9-8-1) vs FLAMES (10-8-1)
22h H.E.; CBC, SN, SN1, NHL.TV

 

Ryan Spooner devrait disputer son premier match dans l'uniforme des Oilers d'Edmonton alors que l'équipe visitera les Flames de Calgary dans une nouvelle manche de la bataille de l'Alberta.

Les Oilers ont fait l'acquisition de Spooner - et de ses deux points en 16 matchs - des Rangers de New York en retour de Ryan Strome, vendredi. À moins d'un changement de dernière minute, il devrait jouer.

Il s'agira d'un premier affrontement entre les deux équipes, qui ont une fiche relativement similaire. Les Flames ont remporté une victoire de plus que leurs rivaux (10-8-1), mais ont disputé une rencontre de plus.

« On a vraiment hâte de disputer des matchs contre notre propre division. L'intensité est toujours plus grande, surtout quand tu affrontes ton rival au bout de l'autoroute. Ça devrait être un bon match. Il devrait y avoir beaucoup d'énergie et l'atmosphère lors de ces rencontres est toujours bonne », a souligné l'attaquant des Oilers Drake Caggiula.

Video: MTL@EDM: McDavid et Draisaitl unissent leurs efforts

Mikko Koskinen aura droit à son deuxième départ consécutif pour les Oilers. Il a une fiche de 4-1-0 en six matchs cette saison, mais les Oilers connaissent des difficultés avec une seule victoire à leurs cinq dernières sorties.

Pour lui faire face, David Rittich sera l'homme de confiance des Flames. Sa fiche de 5-1-0 est complétée par une moyenne de buts accordés de 1,91 et un pourcentage d'arrêts de ,918 en six matchs.

« Contre Edmonton, la bataille de l'Alberta, tout le monde veut gagner. On peut le sentir dans notre vestiaire. La foule est toujours bruyante et il y a plusieurs partisans des deux équipes. Ça va être le fun », a mentionné le gardien.

Rittich aura la tâche d'arrêter le dangereux duo de Connor McDavid et Leon Draisaitl, qui évolueront avec Caggiula lors de ce match. McDavid a amassé 15 points à ses 12 derniers matchs alors que Draisaitl en a 12 en 10 matchs.

 

Aussi en action aujourd'hui…

Panthers (7-6-3) vs Rangers (9-8-2), 19h HE (NHLN-US, MSG, FS-F, NHL.TV)
Canadiens (10-6-3) vs Canucks (10-9-2), 19 h HE (TVAS, CBC, SN1, NHL.TV) APERÇU
Blue Jackets (11-6-2) vs Hurricanes (8-7-3), 19 h HE (FS-CR, FS-O, NHL.TV)
Kings (6-11-1) vs Predators (13-5-1), 20 h HE (FS-TN, FS-W, NHL.TV)
Blues (7-7-3) vs Sharks (10-7-3), 22 h 30 HE (NBCSCA, FS-MW, NHL.TV)

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.