Skip to main content

Aho soulagé d'être sous contrat avec les Hurricanes

Le centre affirme que d'accepter l'offre hostile des Canadiens lui a permis de s'assurer d'amorcer le camp à temps

par Dan Rosen @drosennhl / Journaliste principal NHL.com

STOCKHOLM - Sebastian Aho a répété à maintes reprises qu'il était très heureux de retourner à Raleigh le mois prochain en vue du camp d'entraînement des Hurricanes de la Caroline au cours d'une entrevue réalisée dans le cadre de la Tournée européenne des médias des joueurs de la LNH jeudi.

Le joueur de centre a rendu ce retour très incertain lorsqu'il a accepté une offre hostile de cinq ans d'une valeur de 42,27 millions $ avec les Canadiens de Montréal le 1er juillet dernier. Les Hurricanes ont officiellement égalé cette offre le 7 juillet afin de retenir les services d'Aho, qui a déclaré être très soulagé de la manière dont les choses se sont réglées.

À LIRE AUSSI : 31 en 31: Trois enjeux à surveiller chez les Hurricanes | Williams encore indécis quant à son avenir | Hedman se dit en pleine santé | Les négociations entre Fiala et le Wild sont en mode attente

« C'est terminé, et c'est tout ce qui importe, car je n'ai désormais plus à y penser pour les cinq prochaines années, a confié Aho. La dernière année a été fantastique en Caroline avec d'excellents coéquipiers, et un très bon entraîneur. J'adore jouer en Caroline. »

Aho a ajouté que son objectif principal au début de la saison morte était de faire en sorte que les négociations de contrat ne s'étirent pas jusqu'au mois de septembre, ce qui aurait risqué de lui faire rater le début du camp d'entraînement. Il a en quelque sorte utilisé l'option de l'offre hostile afin de garantir que ce soit le cas, puisque si les Hurricanes n'avaient pas égalé l'offre au cours des sept jours suivants, Aho serait devenu membre des Canadiens et la Caroline aurait reçu comme compensation des choix de première, deuxième et troisième rondes de la part de Montréal.

« C'était important pour moi d'amorcer le camp à temps, a expliqué Aho. Je veux être présent au camp, et ce processus m'a aidé à garantir que j'y serai. » 

Aho a mentionné qu'il n'était pas tout à fait certain qu'il était pleinement prêt à se joindre aux Canadiens lorsqu'il a accepté l'offre hostile, mais que le risque en valait la chandelle puisqu'il a ainsi accéléré la signature de son nouveau contrat. Il en est plus que jamais convaincu aujourd'hui, près de sept semaines plus tard, en raison de l'état du marché des joueurs autonomes avec compensation en ce moment.

Parmi les meilleurs joueurs autonomes avec compensation qui demeurent sans contrat, on retrouve Les attaquants Mitchell Marner (Maple Leafs de Toronto), Matthew Tkachuk (Flames de Calgary), Mikko Rantanen (Avalanche du Colorado), Brayden Point (Lightning de Tampa Bay), Kyle Connor et Patrik Laine (Jets de Winnipeg), ainsi que les défenseurs Zach Werenski (Blue Jackets de Columbus), Ivan Provorov (Flyers de Philadelphie), ainsi que Charlie McAvoy et Brandon Carlo (Bruins de Boston).

« CE ne fut pas une décision facile, mais d'un autre côté, j'ai eu moins d'une journée pour y réfléchir, a indiqué Aho. J'avais le sentiment que c'était la chose à faire. Avec du recul, je suis heureux de ma situation. Tout a fonctionné.

« J'ai accepté une offre hostile avec Montréal et je leur suis reconnaissant de m'avoir offert ce contrat, mais je suis heureux en Caroline. »

Video: CAR@BOS, #1: Aho nivelle la marque en A.N.

Aho, qui a eu 22 ans le 26 juillet, a récolté 83 points (30 buts, 53 passes) en 82 matchs la saison dernière, alors qu'il a aidé les Hurricanes à atteindre la finale de l'Association de l'Est, où ils ont été balayés par les Bruins. Il est devenu le premier joueur à accepter une offre hostile avec une autre équipe depuis le 28 février 2013, alors que le centre Ryan O'Reilly, qui évoluait alors avec l'Avalanche du Colorado, avec accepté une offre de deux ans d'une valeur de 10 millions $ des Flames de Calgary. L'Avalanche l'avait immédiatement égalée.

Les Hurricanes ont annoncé leur intention d'égaler l'offre hostile présentée à Aho dès le 2 juillet, mais ils ne l'ont pas fait officiellement avant le 7 juillet, puisque la convention collective leur permettait de prendre sept jours avant de prendre une décision finale.

« J'étais plutôt persuadé que nous allions égaler cette offre et le ramener avec nous, car nous ne pouvions nous permettre de perdre un joueur de son calibre de cette manière », a déclaré l'attaquant des Hurricanes Teuvo Teravainen au cours de la Tournée européenne des médias des joueurs de la LNH. « Je pense que c'est une bonne chose pour lui. Il a obtenu son contrat et il n'a plus à attendre. Il y a encore plusieurs joueurs sans contrat, mais il n'a plus à penser à ça de son côté. »

Le fait que les Hurricanes vont disputer leur match d'ouverture contre les Canadiens au PNC Arena le 3 octobre importe peu à Aho.

« C'est le genre de choses dont seuls les médias se soucient, a-t-il avancé. Je n'y songe même pas. Je pense que cette situation a été beaucoup moins dramatique que ce que les médias ont laissé croire. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.