Skip to main content

31 en 31 : Trois enjeux à surveiller chez les Hurricanes

Un été de grands bouleversements en Caroline afin de finalement faire tourner le vent

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Aujourd'hui, les Hurricanes de la Caroline.

C'est un été de grands bouleversements chez les Hurricanes, suivant une neuvième saison d'affilée sans participation aux séries éliminatoires.

L'arrivée de Tom Dundon comme propriétaire le 11 janvier a marqué le début du renouveau.

À peine six mois plus tard, la métamorphose est totale, avec le départ du directeur général Ron Francis et l'arrivée d'un nouvel entraîneur, Rod Brind'Amour, qui a été le capitaine de l'équipe lors de sa seule conquête de la Coupe Stanley en 2006.

Sur la glace, l'équipe amorcera vraisemblablement la saison avec une dizaine de nouveaux visages, possiblement davantage. 

Les Hurricanes ont déjà procédé à un échange majeur avec les Flames de Calgary au cours du repêchage à Dallas. Ils ont mis la main sur le défenseur Dougie Hamilton et l'attaquant Micheal Ferland, en plus de l'espoir Adam Fox, en cédant le défenseur Noah Hanifin et le joueur de centre Elias Lindholm.

Waddell ne s'est pas arrêté là en complétant une autre transaction importante avec les Sabres, cette semaine. Il a envoyé l'attaquant Jeff Skinner à Buffalo en retour de l'espoir Cliff Pu, d'un choix de deuxième ronde en 2019 et de choix de troisième et de sixième ronde en 2020.

« Comme Jeff devenait joueur autonome sans compensation à la fin de la saison, c'était le bon moment de bouger et de lui offrir un nouveau départ à Buffalo », a affirmé le directeur général et président de l'équipe Don Waddell. « Nous avons eu plusieurs pourparlers au cours des derniers mois, et les Sabres nous offraient le meilleur retour avec trois choix de repêchage et un espoir que nous aimons en Cliff Pu.»

31 EN 31 HURRICANES : Les meilleurs espoirs | Pour les poolers | Toutes les analyses « 31 équipes en 31 jours »

On leur prête aussi l'intention de chercher à se départir d'un autre rouage important, soit le défenseur Justin Faulk.

L'organisation a vu la chance lui sourire dans ses efforts de retapage, en remportant le deuxième choix au total de la loterie du repêchage. Elle a donc pu sélectionner l'attaquant russe Andrei Svechnikov, qui possède le potentiel d'être un joueur de concession.

Au travers de tout ce branle-bas de combat, plusieurs interrogations demeurent.

Voici trois questions intimement liées aux succès des Hurricanes cette saison :

Scott Darling sera-t-il à la hauteur d'un gardien numéro 1?

Le retour des Hurricanes en séries éliminatoires passe invariablement par devant le filet. Darling a été décevant à sa première saison avec l'équipe - fiche de 13-21-7, moyenne de 3,18 et pourcentage d'arrêts de 88,8 pour cent. Peut-il redresser la barre et s'élever à titre de no 1 à l'âge de 29 ans? 

Le principal intéressé dit avoir pris les bouchées doubles afin de perdre du poids! En entrevue récemment au quotidien « The News and Observer » de la Caroline, il a confié s'être imposé un régime sévère qui lui a déjà fait perdre 15 livres sur les 20 qu'il souhaite perdre.

« Ma préparation est 100 pour cent meilleure que l'an dernier, a-t-il raconté au quotidien. J'ai confiance en mes aptitudes et j'ai déjà prouvé que je pouvais bien faire.

« De redoubler d'ardeur comme je le fais cet été afin d'être prêt pour la saison me procure la confiance dont j'ai besoin. »

Video: CAR@CHI: Darling frustre Duclair en fin de match

Darling, qui s'est porté acquéreur d'une résidence à Raleigh qu'il habite avec son amie de coeur, a ajouté être plus à l'aise dans son nouvel environnement cette année.

La porte est en tout cas grande ouverte pour lui à la suite du départ de Cam Ward. Le gardien âgé de 34 ans a vu son association avec l'équipe prendre fin après 13 ans. Il accepté un contrat d'une saison des Blackhawks de Chicago.

Darling sera donc en compétition au camp d'entraînement avec Petr Mzarek, à qui on a consenti un contrat d'une saison. Mrazek, 26 ans, a fini la saison dernière chez les Flyers de Philadelphie, qui l'avaient obtenu des Red Wings de Detroit à la date limite des échanges.

Qui pivotera le trio principal?

Le talent sur les flancs est abondant, mais la grande lacune des Hurricanes est à la position de centre. Sebastian Aho a été muté à la position vers la fin de la saison dernière, comme pivot du trio principal et on se dit qu'il devrait poursuivre sa progression du haut de ses 21 ans.

Le jeune Martin Necas se verra confier les rênes du troisième trio à ses véritables débuts dans la LNH, en compagnie de Brock McGinn et du vétéran Justin Williams.

Video: CAR@PHI: Aho bat Elliot d'un habile tir du revers

Les départs d'Elias Lindholm et de Derek Ryan créent néanmoins une brèche au centre. Heureusement qu'il y a Jordan Staal. Le vétéran a été le meilleur marqueur chez les centres de l'équipe la saison dernière, avec 46 points.

Quel sera l'impact d'Andrei Svechnikov à sa première saison?

La relance des Hurricanes passera en mode accéléré advenant que le jeune russe, deuxième espoir réclamé au cours du récent repêchage, fasse rapidement sa marque dans la LNH, à la façon de Patrik Laine des Jets de Winnipeg.

L'organisation voit en tout cas très grand pour Svechnikov, un marqueur pur auteur de 40 buts en 44 matchs dans l'uniforme des Colts de Barrie dans la Ligue junior de l'Ontario, la saison dernière.

Le plan est de l'intégrer en douceur à la droite du vétéran Staal et en compagnie du robuste ailier Micheal Ferland, acquis des Flames.

Aho, Necas et Svechnikov représentent l'avenir de la concession. Ce sont autour d'eux qu'on échafaude l'équipe.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.