Skip to main content

31 en 31 : Les cinq meilleurs espoirs des Stars

Bien nantis en défensive, les Stars manquent d'espoirs de premier plan en attaque

par Hugues Marcil @HuguesMarcil / Pupitreur LNH.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Aujourd'hui, les Stars de Dallas.

Plusieurs choix de première ronde au repêchage ont déçu les Stars dans les dernières années, et c'est en partie ce qui explique le manque de relève de haut niveau au sein de l'équipe derrière ses gros canons.

Les Scott Glennie (no 8 - 2009), Jack Campbell (no 11 - 2010) et Jamie Oleksiak (no 14 - 2011) ont eu un impact minime, voire nul, à Dallas, tandis que les attaquants Radek Faksa (no 13 - 2012) et Valeri Nichushkin (no 10 - 2013) ne se sont pas imposés offensivement comme on est en droit de s'attendre avec des joueurs sélectionnés si rapidement au repêchage.

Certes, des joueurs comme les arrières John Klingberg (no 131 - 2010), Esa Lindell (no 74 - 2012) et Julius Honka (no 14 - 2014) viennent sauver la mise et confèrent à Dallas une belle profondeur en défensive, mais l'équipe manque d'espoirs de premier plan en attaque.

Quatre des cinq meilleurs espoirs des Stars sont des attaquants, mais le potentiel de certains d'entre eux demeure incertain.

1. Miro Heiskanen, D

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné avec le choix no 3 du repêchage 2017 de la LNH

Saison dernière : Helsinki (Liiga): 30 MJ, 11-12-23.

Sans aucun doute le plus bel espoir des Stars, Heiskanen vient de connaître une bonne deuxième saison en jouant contre des hommes dans la Liiga.

Dallas voit en lui un potentiel défenseur de première paire et la bonne nouvelle, c'est que l'équipe n'aura pas à précipiter son arrivée. Les Stars ont déjà deux jeunes défenseurs prometteurs à développer dans la LNH avec Lindell et Honka, et ils ont un véritable arrière no 1 en Klingberg.

Bien entendu, Heiskanen pourrait forcer la main des dirigeants de l'équipe au camp d'entraînement, mais il vient d'avoir 19 ans, et une autre saison en Finlande ne serait pas une mauvaise avenue à emprunter.

Arrivée prévue dans la LNH : 2019-20

2. Ty Dellandrea, C

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné avec le choix no 13 du repêchage 2018 de la LNH

Saison dernière : Flint (OHL): 67 MJ, 27-32-59.

Les Stars ont causé la surprise en choisissant le joueur de centre de 18 ans si rapidement au repêchage 2018.

En Dellandrea, ils obtiennent un centre complet, qui peut jouer dans toutes les situations, et un jeune homme déterminé. La saison dernière avec Flint, la deuxième pire équipe de la Ligue de hockey de l'Ontario (OHL), il a fait bonne figure en terminant au deuxième rang des marqueurs de la formation.

Dellandrea est un actif important pour les Stars, car il sera éventuellement appelé à remplacer l'un de deux centres vieillissants, Jason Spezza et Martin Hanzal.

Arrivée prévue dans la LNH : 2020-21

31 EN 31 STARS : Analyse de l'alignement | Pour les poolers | Toutes les analyses « 31 équipes en 31 jours »

3. Jason Dickinson, C

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné avec le choix no 29 du repêchage 2013 de la LNH

Saison dernière : Dallas: 27 MJ, 0-2-2; Texas (LAH): 42 MJ, 18-10-28.

Âgé de 23 ans, Dickinson roule sa bosse depuis trois ans dans la Ligue américaine de hockey (LAH), mais il n'a disputé que 38 matchs avec les Stars durant cette période. Le joueur de centre n'a plus rien à prouver dans la LAH, lui qui vient de connaître une autre bonne saison avec 28 points (18 buts, 10 passes) en 42 rencontres.

Hanzal a subi une opération au dos en mars et la réadaptation pourrait le forcer à rater le début de la saison. Ça devrait permettre à Dickinson de se tailler une place sur les deux derniers trios des Stars

Arrivée prévue dans la LNH : Cette saison

Video: NSH@DAL: Dickinson déjoue Saros du côté du bouclier

4. Denis Gurianov, AD

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné avec le choix no 12 du repêchage 2015 de la LNH

Saison dernière : Texas (LAH): 74 MJ, 19-15-34.

Gurianov a maintenant deux saisons derrière la cravate dans la LAH, mais il ne présente pas les statistiques offensives que les Stars voudraient voir d'un 12e choix au total, alors que plusieurs joueurs issus du même repêchage sont déjà établis dans la LNH.

L'ailier droit vient d'avoir 21 ans et les Stars ont beau jeu d'être patients en lui donnant une autre année dans la LAH. Répondra-t-il aux attentes placées en lui ou rejoindra-t-il les autres déceptions des Stars au repêchage?

Arrivée prévue dans la LNH : 2019-20

5. Jason Robertson, AG

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné avec le choix no 39 du repêchage 2017 de la LNH

Saison dernière : Kingston (OHL): 68 MJ, 41-46-87.

Le talent offensif de Robertson ne fait aucun doute. L'attaquant de 19 ans vient de connaître deux saisons consécutives de plus de 40 buts dans la OHL et les Stars ne se plaindront pas s'il peut transporter sa touche de marqueur dans la LNH. Le seul problème : son coup de patin. Il aura l'occasion de travailler là-dessus puisqu'il retournera avec Kingston dans la OHL cette saison.

Arrivée prévue dans la LNH : 2020-21

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.