Skip to main content

31 en 31 : Les cinq meilleurs espoirs des Sénateurs

Les partisans peuvent espérer des jours meilleurs sous peu grâce à l'impressionnante relève d'Ottawa

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Directeur de la rédaction LNH.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Aujourd'hui, les Sénateurs d'Ottawa.

Les partisans des Sénateurs d'Ottawa ont été éprouvés par les départs de nombreux joueurs vedettes au cours des dernières saisons, mais ils auront très bientôt la chance de voir à l'œuvre les jeunes joueurs obtenus dans ces transactions.

Après Thomas Chabot, Colin White et Brady Tkachuk, d'autres espoirs de premier plan de l'organisation vont décrocher un poste à temps plein dans la LNH à compter de la prochaine saison. S'ils ne peuvent pas immédiatement faire oublier Erik Karlsson, Mark Stone et Matt Duchene, ces jeunes laissent présager des jours meilleurs à Ottawa.

31 EN 31 SÉNATEURS : Analyse de l'alignement | Pour les poolers | Toutes les analyses « 31 équipes en 31 jours »

Signe de la belle profondeur qui prévaut dans la relève des Sénateurs, des jeunes de la trempe de Logan Brown, Jacob Bernard-Docker et Filip Gustavsson n'ont pu percer la liste des cinq meilleurs espoirs de l'équipe.

En plus de miser sur l'un des meilleurs groupes d'espoirs de la Ligue, les Sénateurs détiennent cinq choix au cours des deux premières rondes du Repêchage 2020 de la LNH, ce qui leur permettra d'ajouter encore plus de talent à leur réseau de filiales.

1. Erik Brannstrom, D

Comment a-t-il été acquis : Acquis des Golden Knights de Vegas le 25 février 2019

Saison dernière : Ottawa : 2 MJ, 0-0-0; Chicago (LAH): 41 MJ, 7-21-28; Belleville (LAH) : 9 MJ, 0-4-4

Joueur-clé dans la transaction qui a fait passer Stone aux Golden Knights à la date limite des transactions, Brannstrom devrait percer la formation des Sénateurs dès cette saison et former un duo dynamique avec Thomas Chabot en avantage numérique. Excellent patineur doté d'une vision du jeu exceptionnelle, Brannstrom a bien travaillé sur son jeu sans la rondelle dans la Ligue américaine de hockey (LAH) cette saison.

« Il devait travailler sur son jeu sans la rondelle, améliorer son travail défensif et ne pas accorder d'attaques en surnombre », a expliqué son entraîneur à Chicago dans la LAH, Rocky Thompson, à The Hockey News en mai. « Il a bien progressé. Défensivement, sans la rondelle, il a aussi très bien fait. Il a appris quand soutenir l'attaque, et il est beaucoup plus actif de ce côté. »

Arrivée prévue dans la LNH : Cette saison

2. Drake Batherson, AD

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné au 121e rang du Repêchage 2017 de la LNH

Saison dernière : Ottawa : 20 MJ, 3-6-9; Belleville (LAH) : 59 MJ, 22-40-62

Depuis qu'il a été repêché en quatrième ronde en 2017, Batherson ne cesse d'impressionner et de faire rager les équipes qui l'ont ignoré trois fois plutôt qu'une.

Il a d'abord inscrit sept buts en sept matchs pour le Canada au Championnat mondial junior 2018 de la FIHG (CMJ). La saison dernière, sa première dans les rangs professionnels, Batherson a brillé dans la LAH avec plus d'un point par match, en plus de sembler très à l'aise au cours de son audition de 20 parties dans la LNH.

Video: FLA@OTT: Redirection habile de Batherson sur l'A.N.

« Il a été plutôt dominant à sa première saison chez les professionnels », a souligné le directeur général Pierre Dorion. « Le fait qu'il ait pu être un joueur de premier plan à sa saison recrue nous indique qu'il possède tous les outils pour réussir. »

Arrivée prévue dans la LNH : Cette saison

3. Alex Formenton, AG

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné au 47e rang du Repêchage 2017 de la LNH

Saison dernière : Ottawa: 9 MJ, 1-0-1; London (OHL) : 31 MJ, 13-21-34

Le jeu de Formenton peut se résumer en un mot : vitesse. Le rapide attaquant a amorcé les deux dernières saisons avec les Sénateurs avant d'être retourné à son équipe junior. Une blessure au genou l'a empêché de prendre part au Championnat mondial junior, où il aurait occupé un rôle important, et il a été limité à 31 matchs de saison régulière avec les Knights de London. Il a toutefois montré au cours des séries éliminatoires de la Ligue de hockey de l'Ontario (OHL) qu'il était parfaitement remis avec une récolte de 18 points en 11 matchs.

Video: OTT@ARI: Formenton marque son 1er en carrière

Arrivée prévue dans la LNH : Cette saison

4. Josh Norris, C

Comment a-t-il été acquis : Acquis des Sharks de San Jose le 13 septembre 2018

Saison dernière : Université du Michigan (NCAA) : 17 MJ, 10-9-19

Les Sénateurs doivent avoir été très satisfaits du début de saison de Norris, obtenu dans la transaction qui a fait passer Karlsson aux Sharks. Avec l'Université du Michigan, Norris a récolté 19 points en 17 parties, avant d'obtenir six points en sept parties au CMJ 2019 avec les États-Unis. Une blessure à l'épaule a toutefois mis fin prématurément à sa saison, mais les Sénateurs ont accordé un contrat à l'attaquant de 6 pieds 1 et 192 livres, ce qui va lui permettre d'amorcer sa carrière professionnelle à l'automne.

Norris est un travailleur acharné qui possède un très bon coup de patin et de bonnes mains. Il est également en mesure de réaliser des jeux alors qu'il est à pleine vitesse.

Arrivée prévue dans la LNH : 2020-21

5. Lassi Thomson, D

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné au 19e rang du Repêchage 2019 de la LNH

Saison dernière : Kelowna (WHL) : 63 MJ, 17-24-41

Ce défenseur offensif a usé de son puissant tir pour inscrire 17 buts à sa première saison dans la Ligue de hockey de l'Ouest (WHL). Thomson devrait toutefois poursuivre son développement dans sa Finlande natale la saison prochaine. Le responsable du dépistage amateur des Sénateurs Trent Mann a comparé son style à celui de Torey Krug quelques minutes après avoir fait sa sélection.

Video: Ottawa sélectionne Thomson avec le 19e choix

« Les défenseurs font partie de l'attaque désormais, a souligné Mann. Les équipes attaquent en unité de cinq, et pas seulement avec trois attaquants. C'est ce genre de défenseurs qui ont un impact sur le jeu aujourd'hui. »

Arrivée prévue dans la LNH : 2021-22

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.