Skip to main content

31 en 31 : Les cinq meilleurs espoirs des Flyers

La banque d'espoirs de l'organisation est diversifiée et très en santé

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Aujourd'hui, les Flyers de Philadelphie.

Ce n'est pas un hasard si les Flyers peuvent régulièrement compter sur l'arrivée de jeunes joueurs prêts à intégrer graduellement la formation : au cours des cinq dernières années, ils ont obtenu pas moins de huit choix de premier tour, dont trois - Ivan Provorov, Travis Sanheim et Nolan Patrick - sont déjà avec l'équipe.

Cette saison, il semble de plus en plus probable que ce soit au tour des attaquants Joel Farabee (14e au total, 2018) et Morgan Frost (27e, 2017) de faire le saut dans la LNH. Farabee a signé un contrat avec l'équipe au terme de sa première saison universitaire tandis que Frost a une fois de plus dominé dans la Ligue de hockey de l'Ontario (OHL).

31 EN 31 FLYERS : Analyse de l'alignement | Pour les poolers | Toutes les analyses « 31 équipes en 31 jours »

Les trois autres choix hâtifs des cinq derniers encans, les attaquants German Rubtsov (22e, 2016) et Jay O'Brien (19e, 2018) ainsi que le défenseur Cam York (14e, 2019) sont aussi sur les rangs pour les années à venir.

Ce qui est le plus encourageant dans tout ça, c'est que plusieurs autres espoirs repêchés lors des rondes subséquentes - et même certains autres jamais repêchés - montrent des signes bien encourageants pour la suite.

Tout ça après que le 48e choix au total du repêchage de 2016, un certain Carter Hart, eut prouvé qu'il avait le potentiel d'être le gardien d'avenir de l'organisation en disputant 31 matchs avec les Flyers à l'âge de 20 ans.

Vraiment, l'avenir est entre bonnes mains à Philadelphie.

1. Morgan Frost, C

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné avec le 27e choix du Repêchage 2017 de la LNH

Saison dernière : Sault-Sainte-Marie (OHL) : 58 MJ, 37-72-109

Un seul coup d'œil aux statistiques de Frost nous permet de croire qu'il n'est pas très loin du calibre de la LNH. Avec une moyenne qui frôle les deux points par match à sa quatrième saison dans la OHL, Frost a fait la preuve qu'il était prêt pour le prochain niveau.

Est-ce qu'il devra passer par la Ligue américaine de hockey (LAH) avant de s'aligner avec les Flyers? C'est possible, mais il y a fort à parier qu'il amorcera à tout le moins la saison à Philadelphie. Il n'y a peut-être pas de place au centre dans la formation, mais Frost peut s'aligner à l'aile sans problème.

« On peut voit qu'il pense et qu'il voit le jeu à haute vitesse », a déclaré le directeur général adjoint Brent Flahr. « Il peut fabriquer des jeux. On saura s'il est physiquement prêt pour les rigueurs de la LNH au camp d'entraînement. » 

Arrivée prévue dans la LNH : Cette saison

2. Joel Farabee, AG

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné avec le 14e choix du Repêchage 2018 de la LNH

Saison dernière : Université de Boston (NCAA) : 37 MJ, 17-19-36

On croyait bien que le développement de Farabee allait nécessiter quelques saisons dans la NCAA, mais il n'aura fait que passer. Avec son impressionnante récolte de 17 buts et 36 points en 37 rencontres, il a convaincu les Flyers de lui accorder un contrat au terme de sa première campagne.

L'Américain de 19 ans a aussi bien fait au dernier Championnat mondial junior de la FIHG (CMJ), amassant trois buts et deux aides en sept matchs pour aider les États-Unis à décrocher la médaille d'argent. À l'instar de Frost, il serait très surprenant qu'il n'obtienne pas une audition dès cette saison.

Tweet from @TerrierHockey: Joel Farabee, ladies and gentlemen! Wow. #GoBU pic.twitter.com/qeeAol3ebX

« Il est tellement intelligent », a déclaré l'entraîneur au développement, John Riley. « Il anticipe bien le jeu et a de bonnes habiletés avec la rondelle. Au fur et à mesure que la saison avançait, il s'est ajusté et s'est amélioré. »

Arrivée prévue dans la LNH : Cette saison

3. Cam York, D

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné avec le 14e choix du Repêchage 2019 de la LNH

Saison dernière : Équipe des moins de 18 ans du Programme de développement de l'équipe nationale de USA Hockey (NTDP) : 63 MJ, 14-51-65

Les Flyers ont beaucoup d'espoirs à l'attaque, mais un peu moins à la ligne bleue. C'est pourquoi York se trouvait au sommet de leur liste au dernier encan. Qualifié de « défenseur moderne » par le directeur général Chuck Fletcher, l'arrière de 18 ans s'alignera à l'Université du Michigan l'an prochain.

Il aura assurément besoin de quelques années de développement, mais il pourrait occuper un poste important au sein de la brigade des Flyers à moyen terme.

Video: Les Flyers sélectionnent York au 14e rang

« Il n'est pas très gros ou très physique, mais il coche toutes les autres cases, a déclaré Flahr. Il a un bon coup de patin, il récupère les rondelles et amorce les sorties de zone. Il sait quand se porter en attaque et peut jouer sur les unités spéciales. »

Arrivée prévue dans la LNH : 2021-22

4. Philippe Myers, D

Comment a-t-il été acquis : Acquis en tant que joueur autonome le 21 septembre 2015

Saison dernière : Lehigh Valley (LAH) : 53 MJ, 9-24-33; Philadelphie : 21 MJ, 1-1-2

Le défenseur néo-brunswickois a bien amorcé sa carrière dans la LNH, l'an dernier, et il aura sans doute l'occasion de se tailler un poste régulier avec les Flyers cette année. Il a connu une campagne productive dans la LAH, reste à voir s'il pourra faire éclore son potentiel offensif avec les Flyers.

Video: WSH@PHI: Myers décoche et marque son 1er dans la LNH

« Il a appris à mieux défendre, à avoir une meilleure position de bâton et à mieux jouer dans son territoire », a expliqué l'entraîneur du club-école Scott Gordon. « Je pourrais vous sortir une liste des choses qu'il a améliorées. Tout le mérite lui revient, il a progressé vraiment rapidement. »

Arrivée prévue dans la LNH : Cette saison

5. Isaac Ratcliffe, AG

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné avec le 35e choix du Repêchage 2017 de la LNH

Saison dernière : Guelph (OHL) : 65 MJ, 50-32-82

Le gros gaillard de 6 pieds 6 pouces et 201 livres a atteint le plateau des 50 buts pour aider le Storm de Guelph à remporter le titre de la OHL et à participer à la Coupe Memorial. Avec un gabarit de la sorte, il aura besoin de quelques années pour améliorer son coup de patin et sa fluidité. Reste qu'il a les aptitudes nécessaires pour devenir un joueur d'impact dans la LNH. 

Arrivée prévue dans la LNH : 2021-22

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.