Skip to main content

31 en 31 : Les cinq meilleurs espoirs des Flyers

La philosophie axée sur le repêchage du DG Hextall commence à porter ses fruits

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Directeur de la rédaction LNH.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Aujourd'hui, les Flyers de Philadelphie.

Dès son arrivée en poste après la saison 2013-14, le directeur général des Flyers Ron Hextall a affirmé que le succès allait passer par le repêchage à Philadelphie. Quatre ans plus tard, il peut affirmer qu'il avait raison.

Les Flyers misent aujourd'hui sur l'une des meilleures jeunes brigades défensives de la LNH avec Shayne Gostisbehere (no 78 - 2012), Robert Hagg (no 41 - 2013), Travis Sanheim (no 17 - 2014) et Ivan Provorov (no 7 - 2015).

Ce virage jeunesse commence aussi à prendre forme en attaque, alors que Travis Konecny (no 24 - 2015) a décroché un poste à Philadelphie l'an dernier, et que d'autres espoirs de premier plan de l'équipe le rejoindront sous peu.

Comme les Flyers misent aussi sur l'un des meilleurs jeunes gardiens à l'extérieur de la LNH, l'avenir s'annonce particulièrement florissant à Philadelphie.

1. Carter Hart, G

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné avec le choix no 48 du repêchage 2016

Saison dernière : Everett (WHL): 41 MJ, 31-6-3, moyenne de 1,60, pourcentage d'arrêts de ,947, sept blanchissages

Depuis le passage de Hextall devant le filet de l'équipe, les Flyers ont eu toutes les misères du monde à dénicher un véritable gardien numéro un. L'attente tire peut-être à sa fin, car tout indique que Hart sera très bientôt prêt à être l'homme de confiance à Philadelphie.

Nommé gardien de l'année dans la Ligue canadienne de hockey (LCH) la saison dernière, Hart a également aidé le Canada à mettre la main sur la médaille d'or au Championnat mondial junior. Il va entreprendre sa carrière professionnelle dans la Ligue américaine de hockey (LAH), mais il possède tous les outils pour devenir un gardien d'impact dans la LNH.

« Il a continué de s'améliorer dans toutes les facettes du jeu, ainsi que du côté mental, a noté Hextall. Je l'ai déjà dit, mais pour un gardien, jouer pour le Canada au Championnat mondial junior représente l'une des situations les plus stressantes pour un joueur de hockey, et il a passé ce test haut la main. »

Arrivée prévue dans la LNH : 2019-20

31 EN 31 FLYERS : Analyse de l'alignement | Pour les poolers | Toutes les analyses « 31 équipes en 31 jours »

2. Morgan Frost, C

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné avec le choix no 27 du repêchage 2017

Saison dernière : Sault Ste. Marie (OHL): 67 MJ, 42-70-112

La seule chose qui semble séparer Frost d'une place dans la LNH est l'ajout de quelques livres de muscle à sa charpente. L'attaquant de 6 pieds et 180 livres a montré la saison dernière qu'il débordait de talent en terminant au deuxième rang des pointeurs de la Ligue de hockey de l'Ontario (OHL) avec 112 points en 67 matchs. Le fait que les Flyers n'aient pas embauché de centre sur le marché des joueurs autonomes ouvre la porte à Frost, qui pourrait amorcer la saison à Philadelphie, mais il est plus probable qu'il retourne dans la OHL pour une dernière saison.

Arrivée prévue dans la LNH : 2019-20

3. Philippe Myers, D

Comment a-t-il été acquis : Embauché comme joueur autonome le 21 septembre 2015

Saison dernière : Lehigh Valley (LAH): 50 MJ, 5-16-21

Jamais repêché, Myers s'est assuré de faire regretter à toutes les équipes de l'avoir laissé filer au repêchage. Après avoir été embauché par les Flyers, l'imposant arrière (6-5, 202) a conclu son passage dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) avec 70 points en 97 matchs en deux saisons, avant de récolter 21 points en 50 parties à sa première campagne dans la LAH. Il pourrait s'ajouter sous peu à l'impressionnante liste de jeunes défenseurs de Philadelphie.

Arrivée prévue dans la LNH : 2019-20

4. Oskar Lindblom, AG

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné avec le choix no 138 du repêchage 2014

Saison dernière : Philadelphie: 23 MJ, 2-4-6; Lehigh Valley (LAH): 54 MJ, 16-18-34

Lindblom a suffisamment bien fait la saison dernière dans la LAH pour terminer la saison avec les Flyers, en plus de prendre part à quatre matchs des séries éliminatoires. Doté d'un bon gabarit et d'une énergie contagieuse, il possède un profil idéal pour évoluer sur un trio de soutien, mais ses aptitudes offensives sont assez étoffées pour qu'il puisse dépanner sur l'un des premiers trios en cas de besoin.

Arrivée prévue dans la LNH : Cette saison

Video: WSH@PHI: Un premier but dans la LNH pour Lindblom

5. Joel Farabee, AG

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné avec le choix no 14 du repêchage 2018

Saison dernière : Équipe des moins de 18 ans du Programme national de développement de USA Hockey (USHL): 62 MJ, 28-38-76

Patineur très rapide doté de belles aptitudes de fabricant de jeux, Farabee va passer quelques saisons à l'Université de Boston dans la NCAA où il pourra développer son physique de 6 pieds et 164 livres. Il travaille sans relâche dans les deux sens de la patinoire, et sa vitesse lui permet de déborder les défenseurs adverses en contre-attaque.

Arrivée prévue dans la LNH : 2020-21

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.