Skip to main content

31 en 31 : Les cinq meilleurs espoirs des Canadiens

Patience, le renfort à la position de centre s'en vient

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Aujourd'hui, les Canadiens de Montréal.

L'absence d'une bonne relève commence à rattraper le Tricolore, qui a vu à remédier à la situation depuis deux ans en regarnissant sa banque d'espoirs.

Seulement trois choix de premier tour entre les repêchages 2009 et 2016 demeurent au sein de l'organisation: les attaquants Michael McCarron (2013) et Nikita Scherbak (2014) ainsi que le défenseur Noah Juulsen (2015). 

McCarron jouera possiblement ses dernières cartes au camp d'entraînement tandis que Scherbak et Juulsen cognent aux portes d'une graduation permanente. 

Les Louis Leblanc (2009), Jarred Tinordi (2010), Nathan Beaulieu (2011), Alex Galchenyuk (2012) et Mikhail Sergachev (2016) ne sont plus dans le portrait.

Galchenyuk et Sergachev ont été remplacés par les attaquants Max Domi et Jonathan Drouin, dans des échanges.

La situation du manque de renfort à l'interne devrait s'améliorer pour le CH avec l'embauche de Joël Bouchard comme entraîneur du Rocket de Laval.

L'équipe-école de la Ligue américaine de hockey (LAH) a trop longtemps croupi dans les bas-fonds. Une refonte du plan de développement s'imposait.

1. Jesperi Kotkaniemi, C

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné avec le choix no 3 du repêchage 2018

Saison dernière : Assat (Liiga): 57 MJ, 10-19-29

Premier joueur de centre réclamé au repêchage de juin, Kotkaniemi a évolué comme ailier dans la plus compétitive ligue finlandaise à l'âge de 17 ans, la saison dernière. Le CH a été conquis par sa forte progression au cours de la dernière année, particulièrement en 2018, mais pourra-t-il poursuivre sur sa lancée et faire le saut dans la LNH dès cette saison?

« Il va participer au camp d'entraînement et nous garderons l'esprit ouvert », a répondu le directeur général Marc Bergevin après lui avoir consenti un contrat de recrue au terme du camp de perfectionnement le 1er juillet. « Il n'a cessé de progresser au cours de la dernière année. Je ne sais pas à quel endroit il amorcera la saison en octobre, mais on peut voir qu'il a beaucoup de potentiel. »

Une semaine plus tôt, à l'issue du repêchage à Dallas, le directeur général adjoint Trevor Timmins avait soumis qu'il serait surprenant que Kotkaniemi amorce la saison avec l'équipe.

Arrivée prévue dans la LNH : 2019-20

Video: Kotkaniemi sur sa sélection au 3e rang par le CH

2. Ryan Poehling, C

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné avec le choix no 25 du repêchage 2017

Saison dernière : Université St. Cloud State (NCAA): 36 MJ, 14-17-31

L'Américain a connu une belle progression à sa deuxième saison dans les rangs universitaires américains. Joueur de centre efficace tant en défense qu'à l'attaque et doté d'un bon physique, il pourrait passer chez les professionnels dans un an. D'ici là, une deuxième participation au Championnat du monde junior est dans les cartons pour cette saison.

Arrivée prévue dans la LNH : 2019-20

31 EN 31 CANADIENS : Analyse de l'alignement | Pour les poolers | Toutes les analyses « 31 équipes en 31 jours »

3. Noah Juulsen, D

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné avec le choix no 26 du repêchage 2015

Saison dernière : Montréal: 23 MJ, 1-2-3; Laval (LAH): 31 MJ, 1-5-6

Sans l'ombre d'un doute, Juulsen est le meilleur espoir de l'organisation en défense. L'absence de Shea Weber pour la première moitié de saison lui confirme à toutes fins utiles l'obtention d'un poste. Il a laissé une belle carte de visite dans la LNH, la saison dernière, en affichant l'assurance d'un vétéran.

Arrivée prévue dans la LNH : Cette saison

Video: MTL@NYI : Le 1er but en carrière de Juulsen

4. Nikita Scherbak, AD

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné avec le choix no 26 du repêchage 2014

Saison dernière : Montréal 26 MJ, 4-2-6; Laval (LAH): 26 MJ, 7-23-30

Le Russe âgé de 22 ans est sorti de sa coquille la saison dernière. Il a gagné en maturité et c'était visible dans son rendement. L'équipe a besoin de renfort sur les flancs, à lui de faire sa place dans le premier groupe de six attaquants. Il en a le potentiel, avec son coup de patin et son maniement de la rondelle.

Arrivée prévue dans la LNH : Cette saison

Video: DAL@MTL: Scherbak se moque de la défensive des Stars

5. Matthew Peca, C

Comment a-t-il été a acquis : Mis sous contrat pour deux ans par les Canadiens, le 1er juillet

Saison dernière : Tampa Bay 10 MJ, 2-3-5; Syracuse (LAH): 63 MJ, 13-33-46

Le CH voit l'attaquant de petite taille dans sa soupe pour lui avoir consenti un contrat de deux saisons au salaire annuel moyen de 1,3 million $. Peca va finalement se voir offrir une occasion réelle de faire sa marque dans la LNH à l'âge de 25 ans, après avoir été incapable de percer la talentueuse formation du Lightning de Tampa Bay. 

Arrivée prévue dans la LNH : Cette saison

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.