Skip to main content

31 en 31 : Analyse des Kings de Los Angeles pour les poolers

Les Kings ont déjà un noyau offensif capable d'engranger des points, alors que Kovalchuk représente un pari intéressant

par Hugues Marcil @HuguesMarcil / Pupitreur LNH.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Du côté des poolers, nous vous offrons un joueur à cibler au cours de la prochaine campagne, un joueur à éviter, et un joueur à surveiller, qui pourrait devenir une carte cachée si les astres s'alignent. Aujourd'hui, les Kings de Los Angeles.

On dit souvent des Kings qu'ils pratiquent un style de jeu lourd et robuste, qui ne concorde plus avec la LNH jeune et rapide d'aujourd'hui. Los Angeles n'en est pas moins capable de marquer des buts et de faire le bonheur des poolers.

La saison dernière, les Kings avaient trois marqueurs de 60 points ou plus (Anze Kopitar, Dustin Brown, Drew Doughty) et trois autres qui ont récolté au moins 40 points (Tyler Toffoli, Jake Muzzin, Tanner Pearson).

Durant la saison morte, le directeur général Rob Blake a ajouté un autre joueur qui devrait intéresser les poolers en mettant le grappin sur Ilya Kovalchuk. L'attaquant russe a passé les cinq dernières saisons dans la Ligue continentale, où il a récolté plus d'un point par rencontre. S'il parvient à offrir le même genre de rendement en Amérique du Nord, Kovalchuk sera un pari payant pour les poolers, tout comme ses compagnons de trio.

À cibler : Jake Muzzin -- Le défenseur des Kings vient de connaître la meilleure saison de sa carrière avec 42 points (huit buts, 34 passes) en 74 matchs. C'est la troisième fois qu'il atteint le plateau des 40 points (2014-15 et 2015-16). Muzzin, âgé de 29 ans, a été le deuxième défenseur le plus utilisé en moyenne par rencontre en avantage numérique (2 :15) chez les Kings la saison dernière. Il évoluait sur la première vague du jeu de puissance avec Doughty et tout indique que ce sera encore le cas cette saison. Il a également été le quatrième joueur le plus utilisé à Los Angeles en moyenne par match la saison passée (21 :39). Muzzin n'a raté que 20 matchs depuis cinq saisons et ses 170 mises en échec l'ont placé au deuxième rang chez les Kings la saison dernière, un avantage pour les poolers qui participent à des pools à catégories multiples.

Video: LAK@EDM: Muzzin bat Talbot de l'enclave

À éviter : Dustin Brown -- Oui, Brown vient de connaître sa meilleure saison avec 61 points (28 buts, 33 passes) en 81 matchs, mais est-ce la nouvelle norme dans son cas? Il y a lieu d'en douter. L'attaquant de 33 ans n'avait pas franchi le plateau des 30 points dans quatre de ses cinq saisons précédentes avant d'exploser ainsi. Il a passé la majorité de la saison aux côtés d'Anze Kopitar, qui a lui aussi connu une année record avec 92 points (35 buts, 57 passes) en 82 parties. C'est en grande partie ce qui explique les succès de Brown. Ce dernier est un peu trop dépendant de ses compagnons de trio et c'est pourquoi les poolers devraient faire preuve de prudence avec lui.

31 EN 31 KINGS : Analyse de l'alignement | Les meilleurs espoirsToutes les analyses « 31 équipes en 31 jours »

À surveiller : Adrian Kempe -- Le choix de première ronde (29e au total) des Kings au repêchage 2014 de la LNH a connu une bonne première saison complète chez les professionnels avec 37 points (16 buts, 21 passes) en 81 matchs. Il a démontré de belles habiletés de marqueur, comme en témoigne son pourcentage de réussite aux tirs de 13,4 pour cent, le deuxième meilleur chez les joueurs des Kings qui ont joué au moins 40 matchs. C'est encourageant pour la saison à venir. La saison passée, Kempe était employé sur la deuxième vague du jeu de puissance et il devrait voir son temps de jeu général augmenter cette saison. Il est l'un des plus beaux espoirs des Kings, qui voudront le placer dans une position où il connaîtra du succès. Le seul hic dans son cas : l'arrivée de Kovalchuk pourrait diminuer ses occasions de se faire valoir. Forcera-t-il la main de l'entraîneur John Stevens ou obtiendra-t-il un rôle offensif limité? Chose certaine, les poolers devraient avoir l'œil sur lui.

Video: PIT@LAK: Kempe crée l'égalité 1-1 en échappée

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.