Skip to main content

Karlsson craignait une entente d'un an ou d'être échangé par Vegas

L'attaquant veut rester avec les Golden Knights pour longtemps pour gagner la Coupe Stanley

par Danny Webster / Correspondant NHL.com

LAS VEGAS - William Karlsson ne se serait pas vu ailleurs, et c'est pourquoi il a accepté un contrat de huit ans d'une valeur de 47,2 millions $ (moyenne annuelle de 5,9 millions $) avec les Golden Knights de Vegas, lundi. 

« C'était important pour moi de pouvoir appeler cet endroit ma maison, et de savoir que je ne déménagerai pas ailleurs avant longtemps, a expliqué Karlsson. J'adore vivre à Las Vegas. Je pense que cette ville est géniale. Le T-Mobile Arena, c'est le meilleur endroit pour jouer au hockey. Je suis très heureux de pouvoir rester ici. »

L'attaquant de 26 ans aurait pu devenir joueur autonome avec compensation le 1er juillet. Il vient de connaître une saison de 56 points (24 buts, 32 passes) en 82 matchs, en plus d'amasser cinq points en sept parties des séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

À LIRE : Karlsson à Vegas pour huit ans | Les meilleurs joueurs autonomes à l'attaque

L'an dernier, Karlsson avait évité l'arbitrage en paraphant un contrat d'un an d'une valeur de 5,25 millions $. Il craignait d'être échangé ou de se retrouver à nouveau avec un contrat d'un an s'il n'était pas en mesure de s'entendre à long terme avec l'équipe.

« C'est quelque chose qui te trotte toujours dans la tête, a-t-il expliqué. Dès le début des négociations, j'avais un bon sentiment. Ils voulaient que je sois ici à long terme, je voulais la même chose. Ça n'a pas été long pour qu'on puisse s'entendre. »

Les Golden Knights avaient choisi Karlsson lors du repêchage d'expansion de 2017, lui qui appartenait alors aux Blue Jackets de Columbus. Lors de cette première saison à Vegas, Karlsson a réalisé des records personnels pour les buts (43), les passes (35) et les points (78). Lors du périple des Golden Knights jusqu'en Finale de la Coupe Stanley, il avait amassé 15 points en 20 rencontres.

Au terme de cette campagne, il a remporté le trophée Lady-Byng, pour son esprit sportif et la qualité de son comportement.

« Je pense qu'à chaque début de saison, tu dois te prouver, a mentionné Karlsson. Parce que tout est toujours dans le passé. Quand une nouvelle saison commence, tu veux être bon. Tu veux prouver à toi-même et à tout le monde que tu peux encore être compétitif à ce niveau, et être un bon joueur. »

Video: VGK@SJS, #2: Karlsson s'échappe et marque en I.N.

Même si les statistiques offensives de Karlsson ont été à la baisse cette saison, il a fait le travail en défensive. Il a été un des cinq joueurs de la Ligue à marquer 20 buts, bloquer 50 tirs et qui a créé 70 revirements, rejoignant ainsi Aleksander Barkov des Panthers de la Floride, Mark Scheifele, des Jets de Winnipeg, Logan Couture, des Sharks de San Jose et son coéquipier Mark Stone.

Voilà pourquoi le président des opérations hockey des Golden Knights George McPhee croyait qu'il était important de garder Karlsson dans son noyau afin d'être des aspirants à la Coupe Stanley.

Les compagnons de trio de Karlsson Jonathan Marchessault (sous contrat jusqu'en 2023-2024) et Reilly Smith (2021-2022), sont aussi sous contrat pour un bon moment, tout comme le premier trio de l'équipe, composé de Stone (2026-2027), Max Pacioretty (2022-2023) et Paul Stastny (2020-2021).

« Nous avons un bon groupe, a analysé McPhee. On va améliorer quelques aspects un peu, mais en gros, on va garder ce groupe intact puisqu'ils ont si bien fait ensemble. Les joueurs ne sont pas trop vieux et nous n'avons pas de mauvais contrats dans notre équipe. Je ne crois pas qu'on aura des problèmes dans le futur. »

Karlsson est convaincu que tous les morceaux peuvent se mettre en place pour que l'équipe fasse un autre long bout de chemin en séries éliminatoires.

« Je veux gagner la Coupe avec ce groupe, a-t-il dit. C'est le but ultime. Je regarde notre équipe et je pense que ça augure très bien. Nous avons tous les ingrédients nécessaires pour gagner. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.