Skip to main content

Washington célèbre ses champions

Des dizaines de milliers de personnes se réunissent pour fêter la conquête de la Coupe Stanley

par Adam Kimelman @NHLAdamK / Directeur adjoint de la rédaction NHL.com

WASHINGTON - Après quelques jours de célébrations de la conquête de la Coupe Stanley, T.J. Oshie n'avait presque plus de voix.  Ça n'a pas empêché l'attaquant de lancer un nouveau slogan pour les partisans des Capitals de Washington.

« Il y a eu plusieurs chants, a dit Oshie sur la scène au terme du défilé de la Coupe Stanley, mardi. Il y a eu ''Let's go Caps''. Il y a eu ''On veut la Coupe''. On a entendu dans les rues ''On a gagné''. Nous avons un nouveau slogan pour vous aujourd'hui : ''Un deuxième'' ».

Une annonce qui a créé une forte réaction de la part de la foule qui était réunie au National Mall pour la fête organisée en l'honneur du premier titre des Capitals en 43 ans d'histoire.

« Je ne réussissais pas à voir jusqu'où allait la foule, a dit l'attaquant Tom Wilson. Ici, c'est chez moi. Cette ville nous a fait sentir si spéciaux. C'est incroyable de pouvoir redonner et la moindre chose qu'on pouvait faire, c'était de célébrer avec les gens. »

La fête se tenait à la fin du défilé qui s'est amorcé sur la 23e rue et qui a suivi l'avenue Constitution jusqu'au National Mall, situé sur la 7e rue.

Video: Ovechkin célèbre le championnat des Capitals

Les joueurs ont salué les partisans à partir d'autobus, tout en lançant des colliers souvenirs aux amateurs qui s'entassaient à 10 de profondeur le long du tracé. Les attaquants des Capitals Alex Ovechkin et Nicklas Backstrom, ainsi que le défenseur Brooks Orpik se tenaient à l'avant du dernier autobus et se donnaient le relais pour soulever et embrasser la Coupe.

L'entraîneur-chef Barry Trotz a indiqué que le côté multiculturel de sa formation faisait des Capitals l'équipe parfaite pour Washington.

« Nous avons des Américains, des Canadiens, des Suédois, des Danois. Nous avons des Russes, des Tchèques, des Australiens. On a des recrues, des vétérans. On a de super personnes. Ça sonne comme D.C. (District of Columbia) et la communauté de D.C. »

À LIRE: Trotz s'attend à être de retour 

Trotz, le propriétaire de l'équipe Ted Leonsis et les joueurs ont remercié à plusieurs reprises les partisans des Capitals, certains n'hésitant pas à les qualifier des meilleurs du monde du hockey.

« Je veux remercier tout le monde, a dit Backstrom. C'est quelque chose que j'ai rêvé depuis que je suis un enfant, et de vous voir tous célébrer avec nous aujourd'hui… nous ne sommes rien sans vous les amis. Alors, merci beaucoup! »

Le défenseur John Carlson, qui pourrait devenir joueur autonome sans compensation le 1er juillet, a indiqué qu'il n'était pas prêt à parler de son futur parce qu'il a trop de plaisir présentement.

« Nous sommes tout simplement heureux d'être ici pour célébrer ensemble, a-t-il dit. C'était un parcours très demandant et c'est ce dont nous sommes fiers, à quel point nous avons dû tout donner malgré le nombre de fois où nous nous sommes retrouvés au plancher. On a fait tout ce qu'il fallait et nous avons réussi à gagner lors d'une année où les gens disaient qu'on ne méritait peut-être pas la Coupe ou que nous n'avions pas le talent dans notre équipe pour le faire. Je pense que ça rend ce moment encore plus spécial. »

Video: Les amateurs des Capitals étaient réunis pour le défilé

Ovechkin a été le dernier joueur à prendre la parole lors de la fête. Il a entamé le chant « un deuxième », puis a réuni ses coéquipiers à l'avant de la scène pour chanter ce qui est devenu le nouvel hymne des Capitals : We are the champions de Queen.

Après une vidéo récapitulative des séries des Capitals, Ovechkin s'est à nouveau emparé du microphone afin de livre un message de départ.

« Ce que je dis, et ce n'est pas juste moi, ce qu'on disait, c'est qu'on n'allait pas être des foutus perdants cette année! Nous sommes champions de la Coupe Stanley! »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.