Skip to main content

Un cadeau pour les 18 ans de Kotkaniemi

Le CH met sous contrat son premier choix au repêchage cette année

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

BROSSARD - Jesperi Kotkaniemi a reçu un beau cadeau de 18e anniversaire de naissance à l'avance, dimanche, au terme du camp de perfectionnement des Canadiens de Montréal : un contrat de recrue de la LNH.

Le premier choix de l'équipe au repêchage de Dallas (troisième au total), il y a tout juste une semaine, envisageait de célébrer l'événement sobrement.

« Je vais m'offrir un bon morceau de gâteau », a lancé l'attaquant finlandais qui va souffler ses 18 chandelles vendredi.

À LIRE: Le CH actif à l'ouverture du marché des joueurs autonomes | Des jours heureux en vue à Montréal?

Kotkaniemi est maintenant sous contrat avec deux équipes en vue de la prochaine saison. Il possédait déjà une entente avec l'équipe d'Assat de sa ville natale de Pori, dans la Ligue élite finlandaise.

Le directeur général des Canadiens Marc Bergevin a soumis qu'il s'était rapproché de la LNH.

« Il va participer au camp d'entraînement et nous garderons l'esprit ouvert, a-t-il commenté. Il n'a cessé de progresser au cours de la dernière année. Je ne sais pas où il amorcera la saison en octobre, mais on peut voir qu'il a beaucoup de potentiel. »

Kotkaniemi n'a pas écarté la possibilité de s'expatrier en Amérique du Nord, la saison prochaine. 

« Mon rêve est de jouer dans la Ligue nationale, a-t-il mentionné. Je joindrai l'équipe quand je serai prêt. »

Il pourrait porter les couleurs du Rocket de Laval à titre de patineur international, s'il ne méritait pas un poste avec le CH.

« C'est difficile à dire », a-t-il répondu quand on lui a posé la question. « Il y a des avantages à jouer dans la Ligue américaine de hockey (LAH) ou la Liiga finlandaise. En Amérique, les joueurs sont plus rapides et plus imposants physiquement. En Finlande, on privilégie la défense. »

Kotkaniemi a mieux paru sur la glace à chacune des journées du camp de perfectionnement. Il a fait écarquiller les yeux à quelques reprises, dimanche.

« Les dirigeants l'ont remarqué et ils se sont dits heureux, a-t-il relevé. J'ai réellement apprécié l'expérience. Je me suis fait plusieurs nouveaux amis et les installations sportives sont superbes ici. Ryan Poehling (le premier choix de 2017) est un super gars. Il est très comique. Il a multiplié les blagues dans le vestiaire. »  

Il sait qu'il doit se renforcer physiquement afin d'être mieux outillé à faire face aux rigueurs du hockey professionnel nord-américain.

« C'est le gros point. Je vais travailler là-dessus en gymnase dès mon retour en Finlande », a-t-il conclu.

En évitant évidemment de manger trop de gâteau…

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.