Skip to main content

Tour d'horizon des matchs du 16 octobre

Les Devils demeurent invaincus grâce à Palmieri et Kinkaid

par LNH.com @LNH_FR

Kyle Palmieri a encore marqué et les Devils du New Jersey ont blanchi les Stars de Dallas 3-0 au Prudential Center.

Blake Coleman et Jean-Sébastien Dea ont aussi compté pour le New Jersey (4-0-0), qui entreprend la saison avec quatre victoires pour la première fois depuis 1995-96. Le gardien Keith Kinkaid a stoppé les 24 rondelles dirigées vers lui pour signer son deuxième blanchissage de l'année.

Video: Kinkaid mène les Devils à un gain de 3-0

Du côté des Stars (3-3-0), le gardien Anton Khudobin a effectué 31 arrêts.

Palmieri a ouvert le pointage pour les Devils à 3:42 de la première période. Il s'agissait de son septième but de l'année et s'il avait réussi à en marquer un autre dans la soirée, il serait devenu le troisième joueur de l'histoire de la ligue à amorcer la saison avec quatre parties de plus d'un but de suite. Seuls Cy Denneny (Sénateurs d'Ottawa, 1917-18) et Patrick Marleau (Sharks de San Jose, 2012-13) ont déjà réussi cet exploit.

Coleman a doublé l'avance du New Jersey à 2:03 du deuxième engagement et Dea a complété la marque à 3-0 à 16:19.

Oilers 5, Jets 4 (P)

Darnell Nurse a fait la différence en prolongation tandis que Connor McDavid a pris part à chacun des quatre buts des siens en temps réglementaire pour ainsi établir un nouveau record de la LNH à l'occasion d'un gain de 5-4 des Oilers d'Edmonton contre les Jets de Winnipeg au Bell MTS Place.

En marquant ses troisième et quatrième buts de la saison en plus d'amasser deux passes sur les quatre buts inscrits par les Oilers (2-2-0) durant les 60 premières minutes de jeu, McDavid est devenu le premier joueur dans l'histoire de la LNH à participer à chacun des neufs premiers filets d'une saison de son équipe.

McDavid a réédité le record qui appartenait depuis la saison 1986-87 à Adam Oates. Celui-ci avait été impliqué dans les sept premiers buts des Red Wings de Detroit cette saison-là.

Video: Les Oilers viennent de l'arrière et défont les Jets

Le capitaine des Oilers a marqué le premier but des siens à 12:49 du premier vingt, puis le troisième de son équipe à 2:28 de la troisième, chaque fois en avantage numérique. Il a par ailleurs participé aux buts de Ty Rattie et Jesse Puljuvarji en troisième période, ce qui a permis à la formation albertaine de transformer un déficit de 4-1 en égalité de 4-4.

Nurse a marqué le but vainqueur à 1:25 de la prolongation. Ryan Nugent-Hopkins a connu une soirée de trois passes et Leon Draisaitl, de deux aides, tandis que Cam Talbot a bloqué 29 tirs.

Adam Lowry a inscrit ses deuxième et troisième buts de la saison du côté des Jets (3-3-0), qui ont subi un premier revers à domicile cette saison (2-1-0). Ben Chariot et Mark Scheifele ont également trouvé le fond du filet. Connor Hellebuyck a repoussé 30 tirs.

Sabres 1, Golden Knights 4

Marc-André Fleury a stoppé 26 des 27 tirs décochés dans sa direction et il a rejoint Glenn Hall au 10e rang dans l'histoire de la LNH pour les victoires en carrière par un gardien quand les Golden Knights de Vegas l'ont emporté 4-1 contre les Sabres de Buffalo au T-Mobile Arena.

Fleury a maintenant 407 victoires dans la LNH. Il a vu le 50e jeu blanc de sa carrière lui échapper quand Vladimir Sobotka l'a battu à 19 :23 de la troisième période.

William Karlsson a inscrit son premier but de la saison en plus de récolter des passes sur les deux filets de Jonathan Marchessault. Ce dernier en était à ses troisième et quatrième buts de la campagne, son deuxième de la soirée ayant été inscrit dans une cage déserte en fin de rencontre.

Video: Karlsson et Marchessault s'imposent face aux Sabres

Marchessault a récolté huit points (quatre buts, quatre passes) lors des sept premiers matchs des siens cette saison.

Cody Eakin, en désavantage numérique, a marqué l'autre but des Golden Knights (3-4-0), qui ont remporté une deuxième victoire d'affilée pour la première fois cette saison et signé un premier gain à domicile depuis le début du calendrier régulier (1-1-0).

Carter Hutton a réalisé 25 arrêts devant le filet des Sabres (3-3-0), qui ont subi un premier revers à l'étranger cette saison (1-1-0) et une première défaite à leurs huit derniers matchs contre des formations de la section Pacifique (6-1-1).

Avalanche 2, Rangers 3 (F)

Kevin Shattenkirk est revenu hanter son ancienne équipe en comptant le but décisif en fusillade pour permettre aux Rangers de New York de vaincre l'Avalanche du Colorado 3-2 au Madison Square Garden.

Chris Kreider et Kevin Hayes ont trouvé le fond du filet pour New York (2-4-0), alors que le gardien Henrik Lundqvist a réalisé 31 arrêts. Shattenkirk et Mats Zuccarello ont obtenu deux mentions d'aide chacun. 

Gabriel Landeskog a inscrit un but et une passe et Nathan MacKinnon a compté pour le Colorado (3-1-2). Le gardien Semyon Varlamov a repoussé 41 lancers.

Kreider a donné les devants 1-0 aux Rangers à 12:07 du premier vingt.

Trois buts ont été marqués en deuxième période, celui de Landeskog qui créait l'égalité 1-1 à 8:13, celui de Hayes qui relançait New York en avant 2-1 à 10:53, puis celui de MacKinnon qui ramenait tout le monde à la case départ à 19:47.

Video: Les Rangers ont raison de l'Avalanche en fusillade

La prolongation n'ayant pas fait de maître, Zuccarello a déjoué Varlamov dès le premier tour des tirs de barrage. Puis, après que Mikko Rantanen eut marqué pour le Colorado, Shattenkirk, qui avait été repêché par l'Avalanche en première ronde (14e au total) en 2007, a touché la cible pour procurer la victoire aux Rangers. 

MacKinnon a compté dans les six premiers matchs de l'Avalanche pour ainsi battre le record de concession pour la plus longue séquence de parties avec un but en début de saison. Mats Sundin avait amorcé la campagne 1992-93 des Nordiques de Québec en marquant dans cinq matchs consécutifs. 

Panthers 5, Flyers 6 (F)

Les Flyers ont évité la catastrophe en s'imposant en tirs de barrage pour l'emporter 6-5 contre les Panthers de la Floride au Wells Fargo Center.

Menant 5-2 à trois minutes de la fin de la deuxième période, les Flyers ont vu les Panthers compter trois buts sans réplique pour forcer la tenue de la prolongation. Cependant, Jakub Voracek et Jordan Weal ont touché la cible en fusillade pour procurer la victoire à Philadelphie.

Wayne Simmonds et Claude Giroux ont chacun réussi un doublé pour Philadelphie (3-3-0), alors que Weal a inscrit un but et obtenu une aide en plus de marquer le but décisif en tirs de barrage. Le gardien Brian Elliott a cédé quatre fois sur 23 lancers avant de céder sa place à Calvin Pickard à 5:06 de la troisième période. Pickard a fait deux arrêts et il n'a été déjoué qu'une fois en fusillade.

Video: Les Flyers remportent un match de fou en fusillade

Aleksander Barkov et Frank Vatrano ont chacun marqué deux buts et Evgenii Dadonov a aussi compté pour la Floride (0-2-2), qui est toujours en quête d'un premier gain cette saison. Jared McCann et Keith Yandle ont amassé deux aides chacun, tandis que le gardien Michael Hutchinson a effectué 21 arrêts.

Vatrano a ouvert le pointage pour les Panthers à 17:58 du premier tiers, mais les Flyers ont eu besoin de moins de neuf minutes pour prendre les devants 3-1 au début de la deuxième période grâce à des buts de Simmonds, Weal et Giroux.

Vatrano a réduit l'écart à 3-2 avec son deuxième filet de la soirée à 12:31, mais Simmonds et Giroux ont complété leurs doublés à 15:29 et 17:03, respectivement, pour accroître la priorité de Philadelphie à 5-2.

Barkov a conclu cette période de sept buts au total en amorçant la remontée de la Floride en déjouant Elliott à 17 :31.

Au troisième vingt, Dadonov a marqué à 5:06 et Barkov a inscrit son deuxième but du match à 8:07 pour envoyer tout le monde en prolongation.

Hurricanes 2, Lightning 4

Yanni Gourde a rompu l'égalité en troisième période et Tyler Johnson a marqué ses trois premiers buts de la saison en route vers une victoire de 4-2 du Lightning de Tampa Bay contre les Hurricanes de la Caroline au Amalie Arena.

Louis Domingue a également été une figure importante dans la victoire du Lightning (3-1-0) puisqu'il a bloqué 38 des 40 tirs dirigés vers lui à son premier départ de la campagne.

C'était l'égalité 2-2 quand Gourde a profité d'un avantage numérique pour marquer son deuxième filet de la saison à 7:02 du troisième engagement. Gourde en était à son quatrième point (deux buts, deux passes) à ses trois dernières sorties.

Video: Triplé pour Johnson dans le gain du Lightning

Johnson a quant à lui transformé un déficit de 1-0 en avance de 2-1 pour les siens quand il a trouvé le fond du filet à 12:42 de la première période, en désavantage numérique, sur une passe de Mathieu Joseph, son premier point dans la LNH. Johnson en a rajouté à 6:07 de la deuxième puis il a complété son tour du chapeau dans un filet désert à 18:04 de la troisième.

Dan Girardi a quant à lui amassé deux passes au profit du Lightning.

Micheal Ferland et Martin Necas, son premier dans la LNH, ont inscrit les buts des Hurricanes (4-2-1). Ceux-ci se retrouvent maintenant avec une fiche de ,500 à l'étranger (2-2-0). Petr Mrazek a réalisé 23 arrêts.

La Caroline n'a donc pas été en mesure d'égaler le meilleur début de saison après sept matchs dans l'histoire de la concession depuis 1991-92. Les Whalers de Hartford avaient alors remporté cinq de leurs sept premières rencontres (5-1-1).

Canucks 3, Penguins 2 (P)

Brock Boeser a tranché en prolongation pour procurer une victoire de 3-2 aux Canucks de Vancouver contre les Penguins de Pittsburgh au PPG Paints Arena.

Ben Hutton et Brandon Sutter ont compté en temps réglementaire pour Vancouver (4-2-0), qui a remporté un troisième gain de suite. Tim Schaller a récolté deux assistances, tandis que le gardien Anders Nilsson a stoppé 26 lancers.

Jake Guentzel et Carl Hagelin ont touché la cible pour Pittsburgh (2-1-2). Le gardien Casey DeSmith a fait 23 arrêts à son troisième départ consécutif en l'absence de Matt Murray, qui se remet d'une commotion cérébrale.

Guentzel a ouvert le pointage pour les Penguins avec un but sans aide à 6:24 de la première période, mais les Canucks ont créé l'égalité 1-1 par l'entremise de Hutton à 8:55. Sutter a ensuite donné les devants 2-1 à Vancouver à 18:56.

Video: Boeser et les Canucks l'emportent en prolongation

Après un deuxième tiers sans but, Hagelin a égalé le pointage 2-2 pour Pittsburgh à 16:46 du troisième engagement.

Boeser a rapidement scellé l'issue de la rencontre en comptant 34 secondes après le début de la période supplémentaire.

Les Canucks étaient privés du centre Elias Pettersson, qui doit suivre le protocole de commotion cérébrale après avoir été plaqué par le défenseur Mike Matheson des Panthers de la Floride samedi. Pettersson domine les recrues de la LNH avec cinq buts et huit points.

Coyotes 1, Wild 2

Eric Staal a rompu une égalité de 1-1 en troisième période et Devan Dubnyk a bloqué 31 des 32 tirs dirigés vers lui, ce qui a permis au Wild du Minnesota de s'imposer 2-1 contre les Coyotes de l'Arizona au Xcel Energy Center.

Staal a marqué son deuxième but de la saison à 6:18 du troisième engagement pour ainsi permettre au Wild (2-2-2) de l'emporter après avoir subi la défaite la veille contre les Predators de Nashville.

Jason Zucker et Ryan Suter ont participé au but vainqueur, pour se retrouver tous les deux avec une récolte de cinq points à leurs quatre derniers matchs - le premier ayant enregistré trois buts et deux passes durant cette période et le deuxième, un but et quatre aides.

Video: Staal et Dubnyk mènent le Wild à la victoire

Mikael Granlund, qui a lui aussi inscrit son deuxième filet de la campagne, a créé l'égalité 1-1 à 3:40 du deuxième engagement au profit du Minnesota, qui a récolté des points à chacun de ses matchs à domicile jusqu'ici cette saison (2-0-2).

Brendan Perlini a marqué le seul but des Coyotes (1-4-0), en avantage numérique. L'Arizona, qui a été blanchi dans trois de ses cinq rencontres jusqu'ici cette saison, n'a toujours pas trouvé le fond du filet à armes égales depuis le début de la campagne.

Darcy Kuemper a réalisé 26 arrêts.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.