Skip to main content

Plus de peur que de mal pour Thornton

Le joueur de centre des Sharks est ennuyé par ce qui semble être une infection au genou

par LNH.com @LNH_FR

Joe Thornton peut respirer. Sa blessure au genou, qui a forcé l'équipe à inscrire son nom sur la liste des blessés dimanche, est moins grave qu'on pouvait le croire. À vrai dire, il pourrait seulement s'agir d'une infection, a indiqué l'entraîneur-chef Peter DeBoer, lundi.

« De ce qu'on m'a dit hier soir, c'est qu'il n'y avait pas de dommage internet. C'est probablement de l'infection. Ils vont lui prescrire des antibiotiques et tout devrait être beau. »

Aucune date de retour n'a été avancée pour le vétéran de 39 ans, a mentionné l'entraîneur-chef Peter DeBoer après l'entraînement de l'équipe au New Jersey, dimanche. DeBoer a indiqué au San Jose Mercury News que Thornton avait quitté l'équipe par mesure préventive.

« Les thérapeutes disent que c'est quand même commun, qu'il peut y avoir du liquide qui se retrouve dans le genou avec une telle opération, a mentionné DeBoer. On ne va pas trop s'en faire. On veut tout simplement s'assurer qu'il est correct et qu'on agit de la bonne façon. »

À LIRE : Luongo quitte le match | Hamonic sur la liste des blessés

Le joueur de centre collectionne les blessures depuis un an et demi, lui qui a dû passer sous le bistouri pour réparer des ligaments dans ses deux genoux.

Thornton s'était déchiré les ligaments croisé antérieur et collatéral interne de son genou gauche lors d'un match le 2 avril 2017. Il était revenu au jeu deux semaines plus tard et avait disputé les quatre derniers matchs des Sharks, quand ils ont été éliminés en six parties contre les Oilers d'Edmonton en première ronde des séries. Il avait finalement été opéré le 24 avril 2017.

L'an dernier, après avoir amassé 36 points (13 buts, 23 passes), il s'est déchiré les ligaments croisé antérieur et collatéral interne de son genou droit le 23 janvier et s'est fait opérer deux jours plus tard.

Thornton avait amassé une passe en deux rencontres cette année, pour porter sa récolte à 1428 en carrière, la 12e meilleure marque de l'histoire.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.