Skip to main content

Souvenirs du Championnat mondial junior

Quatre Canadiens ayant participé au tournoi du temps des Fêtes partagent leurs meilleurs souvenirs de l'évènement

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

C'est incontournable, chaque édition du Championnat mondial junior vient avec une pièce d'anthologie dont se souviennent les amateurs de hockey pendant longtemps.

On n'a qu'à évoquer les trois buts de Jonathan Toews en tirs de barrage face aux États-Unis en 2007, l'arrêt miraculeux de Dustin Tokarski contre Colin Wilson ou le but égalisateur de Jordan Eberle en fin de match face à la Russie en 2009 pour rappeler de doux souvenirs aux partisans canadiens

À l'aube du tournoi qui se déroule cette année à Buffalo, LNH.com a demandé à quatre joueurs canadiens de partager leurs meilleurs souvenirs et il semble que le fait d'y avoir participé vient en tête de lice dans leur esprit, peu importe le résultat final.

Phillip Danault, Canadiens de Montréal

Participation : 2013; Oufa, Russie

Résultat : 4e place

« Je me souviens que nous avions gagné 2-1 contre les États-Unis lors de la ronde préliminaire. Ç'avait été un gros match. Ils nous avaient battus 5-1 en demi-finale, ils avaient une grosse équipe avec Johnny Gaudreau, Alex Galchenyuk, Seth Jones, Jacob Trouba... Aussi, je me souviens qu'on dormait quasiment dans un hôpital; à Oufa les bâtiments n'étaient pas finis. C'était des petits lits simples avec une petite couche de matelas, on dormait pratiquement sur du bois. Je me souviens aussi des feux d'artifice du Jour de l'An. C'était vraiment une belle expérience. »

Thomas Chabot, Sénateurs d'Ottawa

Participation : 2017; Toronto et Montréal

Résultat : Médaille d'argent

« Je pense que mon meilleur souvenir, c'est l'expérience au complet. De commencer le tournoi à Toronto et d'aller à Montréal pour les finales, c'est quelque chose qui est quand même assez spécial et qui était excitant. Le plus gros moment, c'est d'avoir la chance de jouer pour la médaille d'or. En entrant dans ce tournoi-là, mon but ce n'était rien d'autre que la médaille d'or. Nous nous sommes rendus jusque-là, mais nous n'avons évidemment pas eu le résultat que nous souhaitions. »

Brayden Schenn, Blues de St. Louis

Participation(s) : 2010; Saskatoon et Regina - 2011, Buffalo

Résultat(s) : Médailles d'argent (2010, 2011)

« Ce qui me vient en tête, c'est évidemment le fait de participer à deux matchs pour l'obtention de la médaille d'or. Ç'aurait été bien d'en gagner au moins un. Mais de jouer dans ma ville natale de Saskatoon à ma première année, c'était assez spécial. C'est spécial pour tous les jeunes qui ont la chance de jouer au Championnat mondial, mais en plus c'était dans ma ville. J'ai joué tous les matchs devant ma famille et mes amis, c'était vraiment cool. C'est quelque chose que je ne vais jamais oublier.

Charles Hudon, Canadiens de Montréal

Participation : 2014, Malmö, Suède

Résultat : 4e place

« Je me suis blessé avant le début du tournoi en 2013 et je n'ai pas pu y participer, j'ai été un peu malchanceux. Mais je me suis repris l'année suivante et j'étais utilisé sur le quatrième trio avec Connor McDavid. Nous n'avons pas eu beaucoup de succès, mais c'est une expérience mémorable. C'est une tradition du temps des Fêtes, c'est toujours le fun de regarder ça en famille. Je me souviens du moment où Jordan Eberle a marqué le but égalisateur en fin de match contre la Russie ou bien les tirs de barrage avec Jonathan Toews et Carey Price. »

En voir plus