Skip to main content

Rien n'arrête les Hurricanes

La Caroline prend une avance de 3-0 dans la série avec un gain de 5-2 sur les Islanders

par Kurt Dusterberg / Correspondant NHL.com

RALEIGH, NC - Justin Williams a donné l'avance aux Hurricanes en milieu de troisième période et ils ont renversé les Islanders de New York 5-2 pour s'emparer d'une avance de 3-0 dans la série de deuxième ronde.

La Caroline pourrait maintenant en finir avec la série lors du match no 4, vendredi à domicile.

« Nous avons une avance de 3-0. Mais on dit toujours que c'est la dernière victoire qui est la plus difficile à aller chercher, et c'est toujours le cas quand une équipe a le dos au mur. On ne veut vraiment pas retourner [à New York pour un cinquième match], mais si on doit le faire, on le fera. Mais nous allons tout donner pour que ça se termine en quatre », a lancé Williams après la rencontre.

Le capitaine des Hurricanes a inscrit le but qui a fait 3-2 à 10:15 à la suite d'un revirement commis par Robin Lehner. Le gardien a tenté de dégager la rondelle par le coin de la patinoire, mais Sebastian Aho a frappé le disque au vol avant de remettre à Williams qui a redirigé dans le filet pour soulever de leur siège les spectateurs qui étaient réunis au PNC Arena pour ce match, mercredi.

« J'ai lu le jeu, et j'ai vu qu'il était de son côté fort, donc j'ai triché en me collant sur la clôture, a expliqué Aho. J'ai tenté de frapper la rondelle au vol et j'ai réussi. »

La pente est maintenant abrupte pour les Islanders. Les équipes qui prennent l'avance 3-0 dans une série quatre-de-sept ont une fiche de 188-4 dans l'histoire de la LNH. Les Islanders de 1975 avaient réussi l'exploit face aux Penguins de Pittsburgh en quart de finale.

« Nous avons toujours confiance que nous pouvons aller chercher la prochaine, a dit Lehner. Malheureusement, lors des derniers matchs, nous n'avons pas réussi. Mais à 2-2 lorsque nous avons commencé la troisième période, j'ai trouvé qu'on jouait bien. J'ai réalisé plein d'arrêts. Mais au final, la différence, c'est ce jeu. Je me suis planté. »

Video: Les Hurricanes prennent l'avance 3-0 dans la série

 

Curtis McElhinney a effectué 28 arrêts pour la Caroline et devient ainsi le gardien le plus âgé à amorcer un premier match des séries éliminatoires de la Coupe Stanley. Il a 35 ans.



Devon Toews et Josh Bailey ont été en mesure de battre McElhinney, alors que Lehner a réalisé 35 arrêts.

« J'ai fait une erreur, c'est ma faute, a soupiré Lehner. C'était un match serré. On a eu nos chances, de très bonnes chances. La différence, c'est ce jeu. »

Les Hurricanes se sont emparés d'une avance de 1-0 à 6:41 en première période quand Teuvo Teravainen a arrêté le tir de Jacob Slavin avec son patin avant de pousser le disque dans le filet, lui qui était installé tout près.

Les Islanders ont répliqué en avantage numérique à 8:20. Toews a utilisé un lancer frappé de la pointe pour battre McElhinney, qui avait la vue voilée par Anders Lee.

Le plus bel arrêt de McElhinney s'est produit à la 12e minute en deuxième période, quand il y est allé du grand écart pour stopper le tir du revers de Nick Leddy qui aurait donné l'avance 2-1 aux Islanders.

« C'était un arrêt au bon moment, le type que tu dois réussir à un instant clé du match. Ce moment, c'était celui-là pour moi », a affirmé McElhinney.

Justin Faulk a donné l'avance 2-1 aux Hurricanes à 11:58 du deuxième engagement, lui qui avait été pénalisé pour avoir accroché. Warren Foegele l'a repéré à sa sortie du banc et lui a envoyé une passe soulevée que Faulk a captée avec son gant avant de s'échapper. Il a battu Lehner à l'aide de son revers pour inscrire son premier filet des séries.

Les Islanders ont comblé l'écart à nouveau, 2:15 plus tard. Bailey a profité d'un cafouillage en défensive de Foegele et Aho pour obtenir la rondelle et décocher un tir de l'enclave qui a fait scintiller la lumière rouge.

Teravainen (avec 58 secondes à faire) et Aho (cinq secondes au cadran), ont chacun marqué dans un filet désert pour porter la marque à 5-2.

« Je pense que nous avons été bons durant tout le match. Ça ressemblait plus à notre équipe, a mentionné le pilote des Hurrricanes Rod Brind'Amour. Nous avons fait quelques erreurs, et [McElhinney] a joué un rôle important quand il devait le faire. C'était génial de le voir sur la patinoire et obtenir la victoire. »

Les Islanders tenteront d'éviter de devenir la quatrième équipe à terminer la deuxième ronde sans victoire après avoir réalisé un balayage en première ronde. New York avait envoyé les Penguins de Pittsburgh en vacances en quatre rencontres.

« On doit commencer par gagner un match, a mentionné Bailey. Je sais que c'est cliché, mais on doit se donner une chance alors qu'on revient à la maison. On doit essayer de gagner la prochaine et on verra pour la suite. »

Ils ont dit

« Ce sont deux équipes avec beaucoup de caractère, deux groupes pour qui c'est important de jouer des deux côtés de la patinoire et qui ont droit à la contribution de tout le monde dans la formation. Je pense que notre ADN est similaire en ce qui a trait à la manière dont nous gagnons des matchs. Nous n'avons pas été en mesure de trouver le but de plus pour se retrouver avec la victoire. » - L'entraîneur-chef des Islanders Barry Trotz. 

« C'est dans sa manière de faire les choses, a expliqué Williams. Je suis vraiment fier et heureux pour lui. Je vais laisser paraître mes émotions s'il n'a pas l'intention de le faire parce que je sais qu'il va faire comme si de rien n'était. Mais c'est génial pour lui. On est fier de lui parce qu'il est un excellent joueur d'équipe. » - Le capitaine des Hurricanes Justin Williams

À savoir

Avant que McElhinney n'amorce la rencontre de ce soir, Les Brinkley était le gardien le plus âgé à avoir amorcé un premier match éliminatoire, le 8 avril 1970 alors que les Penguins de Pittsburgh et lui affrontaient les Golden Seals d'Oakland. Le portier des Hurricanes est plus vieux par 37 jours. McElhinney avait effectué 17 arrêts en relève à Petr Mrazek lors du match no 2. Mrazek a été victime d'une blessure au bas du corps dans la victoire de 2-1. … Les Hurricanes ont remporté leurs quatre premiers matchs à domicile en séries éliminatoires pour la deuxième fois de leur histoire. Ils ont défait les Capitals de Washington trois fois en première ronde à la maison.  … Les Hurricanes ont été 0 en 2 sur l'avantage numérique pour un total de 3 en 34 (8,8 pour cent) en séries.

La suite

Le quatrième match de la série de deuxième ronde sera disputé au PNC Arena, vendredi (19h H.E.; NBCSN, CBC, SN, TVAS)

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.