Skip to main content

La série d'insuccès du CH se poursuit

Les Devils profitent des largesses des Canadiens en défense pour l'emporter 6-4

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste LNH.com

MONTRÉAL - Ça n'a pas été plus chic pour les Canadiens de Montréal en défense jeudi et le résultat a été le même : une autre défaite. Leur série d'insuccès a atteint six matchs (0-4-2) à la suite de la défaite de 6-4 que les Devils du New Jersey leur ont infligée au Centre Bell.

Le but du défenseur Damon Severson en troisième période, au terme d'une des nombreuses attaques en surnombre que les Devils ont obtenues, s'est avéré celui de la victoire. 

Blake Coleman, avec son deuxième de la soirée qui a été inscrit dans un filet abandonné, a renvoyé tout le monde chez lui.

« Ce n'est pas le 'fun'. Nous n'avons actuellement aucun plaisir, a déclaré l'ailier droit Brendan Gallagher. On parle depuis assez longtemps des correctifs que nous devons apporter, c'est à nous de passer à l'action. Les entraîneurs font tout ce qu'ils peuvent, c'est nous qui commettons des erreurs. C'est à nous de faire les ajustements et d'être plus futés. »

Travis Zajac, Miles Wood et Jesper Boqvist ont été les autres marqueurs des Devils (9-11-4). Coleman a ajouté deux passes pour connaître un premier match de quatre points dans la LNH.

L'armada finlandaise s'est mise en évidence dans le camp du CH (11-9-5). Après Brendan Gallagher, auteur de son 10e filet de la saison, Jesperi Kotkaniemi, Joel Armia et Artturi Lehkonen ont réussi ses autres filets.  

Video: Les Canadiens battus 6-4 par les Devils à Montréal

Le gardien recrue MacKenzie Blackwood a eu le meilleur sur Carey Price dans ce qu'on peut qualifier de rencontre cauchemardesque pour les gardiens. Blackwood a été mis à l'épreuve à 48 reprises et Price 34 fois.

« Ce n'est pas sa faute, a estimé Gallagher. Nous connaissons sa valeur, c'est nous qui faisons des erreurs. Nous ne pouvons pas donner des occasions de marquer de grande qualité. Il va arrêter la rondelle quand il est censé le faire et il va même faire des arrêts qu'il n'est pas censé faire, comme ç'a été le cas ce soir. Mais nous ne pouvons pas continuellement donner des chances de marquer. »

Le Tricolore conclut son séjour de cinq matchs à domicile en recevant la visite des Flyers de Philadelphie, samedi (15h HE; RDS, SN, NBCSP). Il ira terminer la semaine à Boston face aux Bruins, dimanche (19h HE; RDS, TSN, NESN, NHLN). 

À la traîne

Les Canadiens ont eu l'avantage dans plusieurs aspects au cours des deux premières périodes, mais ils étaient à la traîne 4-3 au score. Au moins, ils n'avaient pas accordé de but en infériorité numérique et dans les dernières minutes de jeu. 

Ils doivent toutefois une fière chandelle à Price qui a empêché les Devils de se donner une avance de deux buts vers la toute fin du deuxième vingt.

Price a volé un but à Kyle Palmieri qui croyait tirer dans une ouverture béante, au terme d'une attaque en surnombre avec moins de 10 secondes à faire. Le gardien a gobé la rondelle en y allant d'un geste désespéré de la mitaine.

Pour le reste, le CH courait après ses adversaires qui ont toujours eu l'avance quand le pointage n'était pas à égalité.

Coleman leur a procuré les devants à 7:19, mais Gallagher a répliqué 22 secondes de jeu plus tard.

Zajac a fait 2-1 à 8:17 au terme d'une deuxième descente à deux contre un. Il s'est montré habile pour concrétiser la passe de Nikita Gusev en fouettant le disque au vol du revers.

Kotkaniemi a ramené les équipes à la case départ tôt en deuxième période, à 1:40. Wood a donné la réplique à 3:16, en prenant Price en défaut entre les jambières.

Armia a recréé l'impasse à 9:02, uniquement pour voir Boqvist faire 4-3 à 11:28.  

En troisième, les Devils ont signé une première en s'offrant une avance de deux buts. Severson a marqué à l'issue d'une (autre) descente en surnombre, à 8:21. Exaspéré, Price a fracassé son bâton sur la barre horizontale.

Les Canadiens ont fait 5-4 16 secondes après la remise au jeu. Lehkonen a enfoncé son propre retour à courte distance.

Ils sont restés à court, incapables d'aller chercher le but égalisateur même après avoir résisté à un jeu de puissance de leurs rivaux avant la fin.

« Les Canadiens sont sortis fort, a analysé Coleman. Mackenzie a été solide, comme d'habitude. Il a fait plusieurs beaux arrêts pour faire en sorte que les Canadiens ne prennent jamais l'avance. Vous gagnez en confiance quand votre gardien joue bien. Beaucoup de mérite lui revient pour la victoire. »  

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.