Skip to main content

CMH: Stone envoie le Canada en demi-finale

Les Canadiens affronteront la République tchèque, qui a vaincu l'Allemagne; la Russie l'emporte sur les États-Unis et la Finlande gagne contre la Suède

par LNH.com @LNH_FR

Le Championnat du monde 2019 de la FIHG présenté en Slovaquie mettra aux prises plusieurs joueurs de la LNH, présents et futurs, qui ne participent plus aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley. Ce tournoi réunissant 16 pays se déroule du 10 au 26 mai.

Voici un résumé des matchs du 23 mai :

Canada 3, Suisse 2 (P) : Mark Stone (Golden Knights de Vegas) a marqué son deuxième but du match après 5:07 en prolongation pour envoyer le Canada en demi-finale avec une victoire au Steel Arena de Kosice.

Alors que les deux équipes évoluaient à 3-contre-3, Stone a foncé au filet et est parvenu à faire dévier une passe de Pierre-Luc Dubois (Blue Jackets de Columbus) derrière le gardien Leonardo Genoni.

Tweet from @IIHFHockey: Psst... @BlueJacketsNHL @GoldenKnights

« Ç'a été un match difficile », a confié Stone au site web de la FIHG. « Nous avons eu besoin des 60 minutes pour créer l'égalité. J'ai trouvé que nous avons contrôlé le jeu pendant une bonne partie de la prolongation, et nous avons été bons en possession de la rondelle. Pierre-Luc a fait un superbe jeu pour forcer son adversaire à se compromettre, il a utilisé sa vitesse et son gabarit avant de me faire une passe facile à compléter. »

Le Canada avait créé l'égalité grâce à un but de Damon Severson (Devils du New Jersey) qui a traversé la ligne des buts avec 0,4 seconde à faire en troisième période.

Tweet from @IIHFHockey: Severson cuts it close, tying the game with 0.4 seconds left for @HC_Men #CANSUI #IIHFWorldsWatch all the highlights at https://t.co/UN4KhitcC3 pic.twitter.com/GOfxwq9kjB

« Tout ce que je peux vous dire, c'est que j'ai vu la rondelle entrer dans le but, a dit Severson. Je ne savais pas combien de temps il restait. Je savais que ce serait proche de la fin de la période, mais ça s'est avéré être le but égalisateur avec 0,4 seconde à faire, donc c'était génial. »

Sven Andrighetto (Avalanche du Colorado) a marqué en avantage numérique pour faire 1-0 Suisse à 18:06 de la première période.

Stone a créé l'égalité à 5:45 de la deuxième période, mais Nico Hischier (Devils) a replacé la Suisse en avance 2-1 avec un filet en avantage numérique avec quatre secondes à jouer au deuxième engagement.

Matt Murray (Penguins de Pittsburgh) a réalisé 22 arrêts pour le Canada, qui participera à la demi-finale samedi au Ondrej Nepela Arena de Bratislava.

Genoni a stoppé 39 tirs pour la Suisse, qui avait vaincu le Canada 3-2 en demi-finale au CMH 2018.

« Ç'a été évidemment très difficile de jouer en prolongation après ce but tardif », a expliqué l'attaquant suisse Nino Niederreiter (Hurricanes de la Caroline). « Le momentum bascule de leur côté, et tu dois trouver une façon de le reprendre rapidement. C'est difficile de perdre de cette façon, mais au final, nous avions la chance de mettre fin à la rencontre et ne l'avons pas fait. Nous nous sommes sacrifiés, nous avons bloqué des lancers, mais ça n'a pas été suffisant. »

Russie 4, États-Unis 3 : Mikhail Sergachev (Lightning de Tampa Bay) et Nikita Gusev (Golden Knights) ont chacun obtenu un but et une passe, et la Russie a atteint la demi-finale avec une victoire au Ondrej Nepela Arena.

Mikhail Grigorenko et Kirill Kaprizov (Wild du Minnesota) ont marqué, et Andrei Vasilevskiy (Lightning) a réalisé 29 arrêts pour la Russie.

Alex DeBrincat (Blackhawks de Chicago), Brady Skjei (Rangers de New York) et Noah Hanifin (Flames de Calgary) ont été les buteurs des Américains. Jack Hughes, le potentiel premier choix au total du repêchage 2019 de la LNH, a obtenu deux passes et Cory Schneider (Devils) a stoppé 39 lancers.

« Je trouve que nous avons joué notre meilleur match du tournoi », a affirmé l'entraîneur des Américains Jeff Blashill (Red Wings de Detroit) au site web de USA Hockey. « C'est difficile quand tu te creuses un trou rapidement face à une équipe comme la Russie, mais nous avons puisé dans nos ressources pour bien jouer en deuxième et en troisième périodes. Nous avions un excellent groupe de joueurs et même si nous sommes déçus, le futur du hockey dans notre pays est prometteur. »

Gusev a sauté sur une rondelle libre dans le demi-cercle pour déjouer Schneider après 1:07 de jeu en première période pour donner l'avance à la Russie, puis Sergachev a fait 2-0 en avantage numérique à 15:46.

Watch: Youtube Video

Skjei a marqué à 2:22 de la deuxième période pour faire 2-1. Kaprizov a marqué après 1:31 de jeu en troisième période pour faire 3-1, mais Hanifin a réduit l'écart à 3-2 à 5:53. Grigorenko a fait 4-2 à 7:02 du troisième engagement. DeBrincat a marqué alors que Schneider était au banc au profit d'un attaquant supplémentaire avec 2:50 à faire en troisième période, mais ce fut trop peu trop tard.

Finlande 5, Suède 4 (P) : Sakari Manninen a marqué à 1:37 de la prolongation, et la Finlande a atteint la demi-finale et mis fin aux espoirs de la Suède de gagner un troisième championnat consécutif lors de leur affrontement au Steel Arena de Kosice.

La Finlande affrontera la Russie, samedi à Bratislava (21 h HE, NHLN).

Manninen a mené un surnombre à 3-contre-2 du côté gauche en territoire de la Suède, et du cercle, il a battu le gardien suédois Henrik Lundqvist (Rangers de New York) du côté de la mitaine.

Watch: Youtube Video

La Finlande tirait de l'arrière 4-3 et avait retiré le gardien Kevin Lankinen au profit d'un attaquant supplémentaire quand Marko Anttila a poussé une rondelle libre derrière Lundqvist depuis le demi-cercle avec 1:29 à faire en troisième période pour créer l'égalité 4-4.

Watch: Youtube Video

Niko Mikkoa (Blues de St. Louis) a fait 1-0 Finlande à 1:00 du premier engagement, mais la Suède a créé l'égalité en avantage numérique grâce à John Klingberg (Stars de Dallas) à 2:38 et elle a pris une avance de 2-1 quand Patric Hornqvist (Penguins de Pittsburgh) a touché la cible à 16:57.

Elias Pettersson (Canucks de Vancouver) a marqué après 25 secondes au deuxième vingt pour faire 3-1 Suède, mais la Finlande a créé l'égalité 3-3 grâce à Petteri Lindbohm, à 5:04 pour faire 3-2, et à Jani Hakanpaa, à 9:08. La Suède a pris les devants 4-3 quand Erik Gustafsson (Blackhawks de Chicago) a marqué depuis la pointe à travers la circulation avec 25 secondes à faire en deuxième période.

Lundqvist a fait 27 arrêts pour la Suède, qui tentait de devenir la première équipe à gagner trois CMH consécutifs depuis la République tchèque entre 1999 et 2001.

Lankinen a fait 14 arrêts pour la Finlande.

République tchèque 5, Allemagne 1 : Jan Kovar a obtenu deux buts et une passe pour aider la République tchèque à atteindre la demi-finale au Ondrej Nepela Arena de Bratislava.

La République tchèque affrontera le Canada, samedi à Bratislava (13 h HE, NHLN).

Jakub Voracek (Flyers de Philadelphie), Dominik Kubalik (Blackhawks) et Ondrej Palat (Lightning) ont marqué pour les Tchèques, alors que Patrik Bartosak a réalisé 21 arrêts.

Watch: Youtube Video

Frank Mauer a été l'unique buteur de l'Allemagne. Philipp Grubauer (Avalanche du Colorado) a stoppé 29 tirs.

Kovar a marqué d'entre les cercles pour faire 1-0 à 13:41 de la deuxième période, mais Mauer a créé l'égalité à 17:46.

Voracek a placé la République tchèque en avance avec le premier de quatre buts en troisième période. Il a dirigé un 3-contre-1 et a décoché un lancer du côté droit que Grubauer a stoppé, mais Voracek a marqué sur le retour.

Kubalik a fait 3-1 à 11:41, Palat a augmenté l'avance à 4-1 à 13:08 et Kovar a inscrit son deuxième filet de la rencontre dans un filet désert avec 10 secondes à faire.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.