Skip to main content

Repêchage 2018 : Akil Thomas a le hockey dans les veines

L'attaquant des IceDogs de Niagara a développé son amour du hockey dès sa tendre enfance

par Mike G. Morreale @mikemorrealenhl / Journaliste NHL.com

Akil Thomas n'a jamais eu besoin d'une place en garderie quand il était jeune. L'aréna était amplement suffisant pour l'attaquant des IceDogs de Niagara.

« J'ai grandi en allant à la patinoire avec mon père chaque jour, a déclaré le joueur de 18 ans. Je regardais son équipe s'entraîner et j'avais toujours beaucoup de temps de glace après ces entraînements. Le hockey était ma vie, alors c'est devenu évident que c'est ce que je voulais faire en vieillissant.

« C'est ce que j'essaie de faire maintenant. »

Kahlil Thomas, son père, a joué pour 13 équipes de neuf ligues dans trois pays différents entre 1996 et 2008.

Son amour du hockey a permis à Akil de tirer plusieurs leçons tout au long du parcours.

« Je suis né à Toronto, ensuite j'ai déménagé au Mississippi, ensuite à Flint, en Oklahoma, à Orlando, à Jacksonville et ensuite de nouveau à Orlando », a expliqué le jeune Thomas.

Au cours de cette période, Kahlil Thomas a évolué pour les RiverKings du Mississippi, les Generals de Flint, les Blazers d'Oklahomas City, les Seals d'Orlando et les Barracudas de Jacksonville.

« Quand mon père a pris sa retraite, j'avais 10 ans. Nous avons ensuite déménagé à Toronto pour que je puisse tenter de vivre mon rêve », a-t-il ajouté.

Akil Thomas est considéré comme le 10e meilleur espoir nord-américain selon la liste de mi-saison du Bureau de dépistage de la LNH et il devrait être sélectionné au premier tour lors du prochain repêchage. Il deviendrait alors le 11e joueur noir à être sélectionné en première ronde dans les 13 dernières années; le plus récent étant le défenseur Pierre-Olivier Joseph (23e au total) par les Coyotes de l'Arizona en 2017.

Thomas a d'ailleurs fait une apparition dans le film « Soul On Ice : Past, Present and Future », un documentaire qui se penche sur l'histoire des joueurs noirs dans le hockey.

« Ma famille est proche du directeur de ce film (Damon Kwame Mason); il m'a filmé alors que je jouais et que je tirais quand j'évoluais avec les Marlboros de Toronto, il y a quelques années, a-t-il expliqué. Je l'ai vu pour la première fois au cinéma et je trouvais ça assez cool de me voir dans un film. »

Thomas a été honoré d'être impliqué dans un projet qui abordait l'héritage de Willie O'Ree dans le monde du hockey. O'Ree, qui a été le premier joueur noir à évoluer dans la LNH en enfilant l'uniforme des Bruins de Boston le 18 janvier 1958, est évidemment l'un des pionniers de la diversité dans le hockey.

Affamé

Thomas (5 pieds 11 pouces, 169 livres) a été nommé sur l'équipe d'étoiles des recrues de la Ligue de hockey de l'Ontario après avoir récolté 48 points (21 buts, 27 aides) en 61 matchs, la saison dernière. Il a terminé au quatrième rang des marqueurs de son équipe cette saison avec une récolte de 22 buts et 59 aides en 68 rencontres.

Thomas se décrit comme un fabricant de jeux capable de jouer dans les deux sens de la patinoire.

« L'an dernier, j'essayais simplement de survivre dans la OHL, de vivre mes premières expériences, a-t-il expliqué. J'essayais simplement de ne pas causer de revirement. Cette saison, je voulais faire la différence et avoir un impact positif dans l'équipe. »

C'est ce qu'il a fait et ce qu'il continue de faire. Il a récolté quatre buts et trois mentions d'aide en cinq matchs au premier tour des séries pour permettre aux IceDogs de disposer des Bulldogs d'Hamilton en cinq rencontres.

« Il a besoin de la rondelle et il la veut. C'est ce qui va lui permettre d'atteindre la LNH, a déclaré Karl Stewart, du Bureau de dépistage de la LNH. Il incarne le nouveau style hybride des ailiers de la LNH. Avant, les centres touchaient davantage à la rondelle, mais maintenant ce sont les ailiers qui orchestrent les jeux et Thomas est ce type de joueur.

« Vous ne lui enlèverez pas la rondelle parce qu'il est affamé. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.