Skip to main content

Qui l'a le mieux porté? : Les numéros 79 à 70

Malkin est un choix unanime pour le 71; quatre anciens des Canadiens, dont trois défenseurs, font partie de la liste

par Dan Rosen et Tom Gulitti / Journalistes NHL.com

Quelques numéros seront à tout jamais associés à un joueur de la LNH en particulier, qu'on pense au 99 de Wayne Gretzky ou au 66 de Mario Lemieux. S'il n'y a aucun débat à avoir dans ces deux cas, il y a toutefois plusieurs numéros qui ont été portés par différents bons joueurs à travers la Ligue.

Afin de déterminer qui est le meilleur joueur à avoir porté chaque numéro, les journalistes et pupitreurs du NHL.com ont voté, établissant chacun un top-3 pour chaque numéro. Trois points ont été donnés pour un vote de première place, deux points pour une deuxième place et un point pour le troisième rang.

QUI L'A LE MIEUX PORTÉ? -- Les numéros 99 à 90 | 89 à 80

Certains joueurs ont été des choix unanimes, mais il y a eu place au débat à de nombreuses occasions. Deux fois par semaine, le mardi et le vendredi, LNH.com publiera la liste des gagnants par tranche de 10 numéros. Aujourd'hui, les numéros 79 à 70.
 

No 79 - Andrei Markov

Saisons avec ce numéro : Canadiens de Montréal (2001 à 2017)

Statistiques : 572 points (119 buts, 453 passes) en 990 matchs

Points au scrutin : 57 (il a reçu les 19 votes de première place)

Ce qu'il faut savoir : Markov a réussi sept saisons de 40 points ou plus, dont trois de plus de 50 points, établissant un sommet en carrière de 64 points (12 buts, 52 aides) en 2008-09.

Video: Et de deux pour Markov samedi soir

Fait intéressant : Markov est le seul joueur de l'histoire des Canadiens à avoir porté le numéro 79.

Autres joueurs ayant reçu des votes : Alexei Yashin, 29 (0-13-3); Micheal Ferland, 17 (0-3-11); Carter Hart, 8 (0-2-4), Joé Juneau 2 (0-1-0).

L'avis du NHL.com : « Markov a été l'un des défenseurs les plus complets de la LNH dans les années 2000 et 2010. Il excellait dans son territoire et son talent offensif lui a permis de récolter 10 buts ou plus à six reprises. » - John Kreiser, directeur adjoint de la rédaction NHL.com
 

No 78 - Pierre-Édouard Bellemare

Saisons avec ce numéro : Flyers de Philadelphie (2014 à 2017)

Statistiques : 87 points (38 buts, 49 passes) en 454 matchs

Points au scrutin : 40 (10-4-2)

Ce qu'il faut savoir : Bellemare, qui n'a jamais été repêché et qui a fait ses débuts dans la Ligue à l'âge de 29 ans, a fait sa marque en tant que joueur de centre défensif, même s'il a récolté 22 points (neuf buts, 13 mentions d'aide) en 69 rencontres avec l'Avalanche du Colorado cette saison, un sommet en carrière.

Video: EDM@PHI: Bellemare fait 2-2 d'un tir parfait

Fait intéressant : On a donné le numéro 78 à Bellemare à son arrivée au camp d'entraînement des Flyers et il l'a conservé lors de ses trois saisons à Philadelphie. Il a choisi le numéro 41 après que les Golden Knights de Vegas l'eurent choisi au Repêchage d'expansion 2017 de la LNH et l'a conservé après avoir signé un contrat avec l'Avalanche le 1er juillet 2019.

Autres joueurs ayant reçu des votes : Marc-Antoine Pouliot, 31 (5-5-6); Pavol Demitra, 29 (4-7-3); Benn Ferriero, 2 (0-0-2); Filip Chlapik, 2 (0-0-2); Beau Bennett, 1 (0-0-1).

L'avis du NHL.com : « Pavol Demitra a été considéré, mais il a connu ses meilleures saisons avec le numéro 38. » - Tracey Myers, journaliste NHL.com
 

No 77 - Raymond Bourque

Saisons avec ce numéro : Bruins de Boston (1987 à 2000); Avalanche (2000 à 2001)

Statistiques : 1579 points (410 buts, 1169 passes) en 1612 matchs

Points au scrutin : 56 (18-1-0)

Ce qu'il faut savoir : Bourque a remporté le trophée Norris, remis au meilleur défenseur de la LNH, cinq fois, dont quatre fois après être passé du numéro 7 au 77, et il a été nommé sur la première équipe d'étoiles de la LNH à 13 reprises en 23 ans de carrière. Il a soulevé la Coupe Stanley avec l'Avalanche en 2001. Il est premier dans l'histoire de la LNH chez les défenseurs au chapitre des buts, des aides, des points et des matchs joués. Il vient également au troisième rang pour les points en séries avec 180 (41 buts, 139 mentions d'aide).

Video: Ray Bourque a couronné son illustre carrière avec la Coupe

Fait intéressant : Bourque a commencé sa carrière dans la LNH en 1979 en portant le numéro 7, mais il a dû changer pour le 77 le 3 décembre 1987, quand les Bruins ont retiré le numéro 7 en l'honneur de Phil Esposito. Les Bruins ont retiré le numéro 77 de Bourque le 4 octobre 2011, et l'Avalanche a fait de même le 24 novembre 2001.

Autres joueurs ayant reçu des votes : Paul Coffey, 35 (1-15-2); Victor Hedman, 12 (0-1-10); Pierre Turgeon, 5 (0-1-3); Phil Esposito, 4 (0-1-2); Adam Oates, 1 (0-0-1); T.J. Oshie, 1 (0-0-1).

L'avis du NHL.com : « J'ai dû réfléchir longtemps pour celui-là. Je choisis Raymond Bourque pour le numéro 77, mais j'ai de la difficulté à dire que Paul Coffey n'a pas été le meilleur joueur à porter ce numéro, car il était très spécial. Mais gagner le trophée Norris cinq fois a pesé dans la balance, et la différence entre les deux joueurs est que Raymond était meilleur pour défendre. Il faisait partie de l'élite. Paul était juste bon en défensive. » - Brian Burke, ancien dirigeant dans la LNH et actuellement analyste à Sportsnet
 

No 76 - P.K. Subban

Saisons avec ce numéro : Canadiens (2010 à 2016); Predators de Nashville (2016 à 2019); Devils du New Jersey (2019 à aujourd'hui)

Statistiques : 426 points (105 buts, 321 passes) en 713 matchs

Points au scrutin : 57 (il a reçu les 19 votes de première place)

Ce qu'il faut savoir : Subban a gagné le trophée Norris lors de la saison 2012-13 écourtée par le lock-out, lorsqu'il a obtenu 38 points (11 buts, 27 aides) en 42 rencontres avec les Canadiens. Il a poursuivi avec trois campagnes consécutives de 51 points ou plus, incluant un sommet en carrière de 60 (15 buts, 45 mentions d'aide) en 2014-15. Il a aussi récolté 59 points (16 buts, 43 passes) en 2017-18 avec les Predators.

Video: NJD@CAR: Subban complète le jeu de Wood

Fait intéressant : Subban n'a pas été le premier joueur de l'histoire des Canadiens à porter le numéro 76. L'attaquant Jozef Balej l'a porté pour quatre parties en 2004. Il est le seul joueur de l'histoire des Predators et des Devils à avoir porté le numéro 76.

Autres joueurs ayant reçu des votes : Brady Skjei, 23 (0-11-1); Radek Bonk, 16 (0-5-6); Chris Vandevelde, 7 (0-2-3); Andrew Peters, 5 (0-0-5); Dustin Penner, 1 (0-0-1).

L'avis du NHL.com : « Le numéro 76 a seulement été porté par une douzaine de joueurs, et Subban se démarque du lot par son travail sur la glace et sa personnalité hors de la patinoire. » - David Satriano, journaliste NHL.com
 

No 75 - Hal Gill

Saisons avec ce numéro : Bruins (1997-1998); Canadiens (2009 à 2012); Predators (2012 à 2013); Flyers (2013-2014)

Statistiques : 184 points (36 buts, 148 passes) en 1108 matchs

Points au scrutin : 52 (15-3-1)

Ce qu'il faut savoir : Gill est l'un des 66 défenseurs de l'histoire de la LNH à avoir disputé au moins 1100 matchs. Il a remporté la Coupe Stanley avec les Penguins de Pittsburgh en 2009.

Watch: Youtube Video

Fait intéressant : Gill a porté le numéro 75 à sa saison recrue avec les Bruins, mais ne l'a pas porté par la suite jusqu'à ce qu'il accepte un contrat comme joueur autonome avec les Canadiens le 1er juillet 2009. Il a porté le numéro 25 avec les Bruins et les Maple Leafs de Toronto, ayant aussi porté le numéro 2 avec les Maple Leafs et les Penguins.

Autres joueurs ayant reçu des votes : Ryan Reaves, 34 (2-13-2); Walt Podubny, 16 (2-3-4); Connor Clifton, 4 (0-0-4); Yann Danis, 1 (0-0-1); Radko Gudas, 1 (0-0-1); Brett Lindros, 1 (0-0-1); Leroy Goldsworthy, 1 (0-0-1).

L'avis du NHL.com : « Ce défenseur défensif a porté le numéro 75 au début de sa carrière et un peu plus tard, et il est demeuré une option fiable contre les adversaires en raison de son gabarit imposant et de sa force. Ses 184 points en carrière représentent un sommet parmi tous les joueurs ayant porté ce numéro. » - Mike G. Morreale, journaliste NHL.com
 

No 74 - John Carlson

Saisons avec ce numéro : Capitals de Washington (2010 à aujourd'hui)

Statistiques : 478 points (105 buts, 373 passes) en 757 matchs

Points au scrutin : 55 (17-2-0)

Ce qu'il faut savoir : Carlson est premier chez les défenseurs avec 75 points (15 buts, 60 aides) cette saison, sa deuxième campagne consécutive de 70 points ou plus. Il a aidé les Capitals à remporter la Coupe Stanley en 2018.

Video: WSH@LAK: Carlson obtient son 100e but en carrière

Fait intéressant : Carlson porte le numéro 74 depuis son entrée dans la LNH il y a 10 ans. Son coéquipier actuel T.J. Oshie, qui a terminé au deuxième rang de ce scrutin, a porté le 74 avec les Blues de St. Louis de 2009 à 2015, mais il a changé pour le 77 après avoir été échangé à Washington le 2 juillet 2015.

Autres joueurs ayant reçu des votes : T.J. Oshie, 30 (1-11-5); Jaccob Slavin, 14 (0-4-6); Jay McKee, 9 (0-1-7); Paul Coffey, 3 (1-0-0); Jake DeBrusk, 2 (0-1-0).

L'avis du NHL.com : « La transformation de Carlson au cours des trois dernières saisons a été spéciale. Ajoutez son championnat lors de la saison 2018, et il devient peut-être le deuxième joueur le plus important chez les Capitals après Alex Ovechkin. » - Pete Jensen, journaliste NHL.com
 

No 73 - Michael Ryder

Saisons avec ce numéro : Canadiens (2003 à 2008); Bruins (2008 à 2011); Stars de Dallas (2011 à 2013); Canadiens 2013

Statistiques : 484 points (237 buts, 247 passes) en 806 matchs

Points au scrutin : 48 (13-3-3)

Ce qu'il faut savoir : Ryder a réussi cinq saisons d'au moins 20 buts, dont trois campagnes de 30 filets. Il a amassé un sommet en carrière de 63 points (25 buts, 38 aides) en tant que recrue avec les Canadiens en 2003-04. Il a établi un record personnel de 35 filets avec les Stars en 2011-12. Il a remporté la Coupe Stanley avec les Bruins en 2011.

Watch: Youtube Video

Fait intéressant : Ryder a porté le numéro 73 toute sa carrière, sauf lors des deux dernières saisons, alors qu'il a pris le 17 avec les Devils, car le directeur général Lou Lamoriello n'a jamais permis aux joueurs de prendre un numéro supérieur à 40.

Autres joueurs ayant reçu des votes : Tyler Toffoli, 39 (6-9-3); Charlie McAvoy, 17 (0-4-9); Pavel Kubina, 4 (0-1-2); Brendan Gallagher, 2 (0-1-0); Jack Johnson, 2 (0-1-0); Brandon Pirri, 1 (0-0-1).

L'avis du NHL.com : « Il faut se souvenir des pionniers, et Ryder en est un. Il cumule le plus de buts et de points parmi tous les joueurs de Terre-Neuve, qui a fourni 27 joueurs à la LNH. » - Shawn P. Roarke, directeur du contenu éditorial NHL.com
 

No 72 - Sergei Bobrovsky

Saisons avec ce numéro : Blue Jackets de Columbus (2012 à 2019); Panthers de la Floride (2019 à aujourd'hui)

Statistiques : 278-172-43, MBA de 2,54, %ARR. .917 en 507 matchs

Points au scrutin : 54 (16-3-0)

Ce qu'il faut savoir : Bobrovsky a gagné le trophée Vézina deux fois avec les Blue Jackets (2013, 2017). Il a remporté au moins 30 rencontres lors de cinq saisons, dont un sommet en carrière de 41 gains en 2016-17. Il a maintenu un pourcentage d'arrêts d'au moins ,915 lors de cinq saisons. Il vient au quatrième rang pour les victoires (215) et à égalité en 10e place au chapitre du pourcentage (,917) chez les gardiens ayant joué au moins 200 parties depuis 2013-14.

Video: MTL@FLA: Bobrovsky vole Chiarot avec la mitaine

Fait intéressant : Bobrovsky a porté le numéro 35 à ses deux premières saisons avec les Flyers, puis il a changé pour le 72 après avoir été échangé à Columbus le 22 juin 2012. Personne n'avait jamais porté le numéro 72 à Columbus, mais il appartenait à l'attaquant Frank Vatrano lorsque Bobrovsky s'est entendu avec la Floride le 1er juillet 2019. Vatrano l'a échangé à Bobrovsky en retour d'une montre et l'équivalent d'une année de soupers.

Autres joueurs ayant reçu des votes : Patric Hornqvist, 28 (0-10-8); Artemi Panarin, 13 (1-3-4); Mathieu Schneider, 12 (1-3-3); Ron Hextall, 3 (1-0-0); Erik Cole, 2 (0-0-2); Thomas Chabot, 2 (0-0-2).

L'avis du NHL.com : « Bobrovsky a aidé les Blue Jackets à atteindre les séries éliminatoires de la Coupe Stanley dans quatre de ses sept saisons à Columbus. Ses performances en saison régulière avec les Blue Jackets l'ont constamment placé parmi les 10 meilleurs gardiens de la Ligue. » - Rob Reese, journaliste NHL.com
 

No 71 - Evgeni Malkin

Saisons avec ce numéro : Penguins (2006 à aujourd'hui)

Statistiques : 1076 points (416 buts, 660 passes) en 907 matchs

Points au scrutin : 57 (il a reçu les 19 votes de première place)

Ce qu'il faut savoir : Malkin a remporté le trophée Calder, remis à la recrue de l'année, en 2006-07, le trophée Hart, remis au joueur le plus utile à son équipe, en 2011-12, le trophée Art Ross en tant que champion marqueur de la LNH en 2008-09 et 2011-12 ainsi que le trophée Conn-Smythe, remis au joueur le plus utile à son équipe en séries, en 2009. Il a soulevé la Coupe Stanley trois fois avec les Penguins (2009, 2016, 2017). Il a franchi le plateau des 100 points trois fois et marqué au moins 40 buts à trois reprises, incluant un total de 50 buts une fois.

Video: 2009: Malkin réussit un triplé en finale de l'Est

Fait intéressant : Malkin a porté le numéro 71 avec le Metallurg de Magnitogorsk dans la Russian Super League (l'ancêtre de la Ligue continentale de hockey) et il l'a gardé quand il s'est amené avec les Penguins. Le numéro 71 était disponible, car Konstantin Koltsov, qui l'avait porté en 2005-06, ne s'est pas vu offrir de contrat et est retourné en Russie.

Autres joueurs ayant reçu des votes : Nick Foligno, 26 (0-11-4); Dylan Larkin, 18 (0-5-8); William Karlsson, 4 (0-1-2); Wendel Clark, 2 (0-1-0); Mike Ribeiro, 2 (0-1-0); J.P. Dumont, 2 (0-0-2); Mike Foligno, 1 (0-0-1); Jiri Slegr, 1 (0-0-1); Anthony Cirelli, 1 (0-0-1).

L'avis du NHL.com : « Malkin est l'un des joueurs de cette liste pour qui il n'y a aucun débat. » - Amalie Benjamin, journaliste NHL.com
 

No 70 - Braden Holtby

Saisons avec ce numéro : Capitals (2010 à aujourd'hui)

Statistiques : 282-122-46, MBA de 2,53, %ARR. ,916 en 468 matchs

Points au scrutin : 57 (il a reçu les 19 votes de première place)

Ce qu'il faut savoir : Holtby a aidé Washington à remporter la Coupe Stanley pour la première fois de son histoire en 2018 après avoir été remplacé par Philipp Grubauer comme gardien numéro un des Capitals au début des séries. Il est venu en relève à Grubauer dans le match no 2 de la série de première ronde de l'Association de l'Est et n'a jamais regardé derrière, conservant une fiche de 16-7 avec une moyenne de buts alloués de 2,16 et un pourcentage d'arrêts de ,922 en séries. Holtby a remporté le trophée Vézina, remis au meilleur gardien de la LNH, en 2015-16, lorsqu'il a égalé le record de Martin Brodeur pour le plus de gains en une saison (48). Il a également cumulé 41 victoires en 2014-15 et 42 en 2016-17. Il a le plus haut total de victoires (245) dans la Ligue depuis 2013-14, ayant conservé un pourcentage de ,915 et une moyenne de 2,55 durant cette période.

Video: WSH@VGK, #2: Holtby vole le but égalisateur à Tuch

Fait intéressant : Holtby est le deuxième joueur des Capitals et le deuxième gardien de l'histoire de la LNH à porter le numéro 70. David Steckel a porté le 70 brièvement avec Washington en 2005-06 et le gardien Tim Thomas l'a porté lors d'un bref rappel avec les Bruins de Boston en 2003.

Autres joueurs ayant reçu des votes : Tanner Pearson, 32 (0-14-4); Joonas Korpisalo, 16 (0-2-12); Oleg Tverdovsky, 4 (0-1-2); Oskar Sundqvist, 3 (0-1-1); Tim Thomas, 2 (0-1-0).

L'avis du NHL.com : « Holtby a été un modèle de fiabilité pour les Capitals durant la moitié d'une décennie. » - Brian Compton, directeur adjoint de la rédaction NHL.com

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.