Skip to main content

Poolers: Taylor Hall améliore l'attaque des Devils

L'arrivée de l'attaquant devrait stimuler l'offensive du New Jersey, mais la brigade défensive est très inexpérimentée

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Chroniqueur LNH.com

Les Devils ont longtemps été reconnus comme une équipe défensive, et les poolers en quête d'attaque n'ont pas eu grand-chose à se mettre sous la dent en provenance du New Jersey depuis le départ de Zach Parise et Ilya Kovalchuk. En mettant la main sur Taylor Hall par le biais d'une transaction, le directeur général Ray Shero a ajouté un joueur de premier plan à son offensive, mais a toutefois affaibli sa brigade défensive en se départissant d'Adam Larsson. Le groupe d'attaquants de l'équipe sera plus menaçant cette saison au New Jersey, mais la question est de savoir si le disque se rendra rapidement jusqu'à eux, puisque la ligne bleue comporte de nombreuses interrogations. Avec Cory Schneider devant le filet, les Devils devraient se battre pour une place en séries, à condition que leurs joueurs clés demeurent en santé.

Sous-évalué : Adam Henrique - Est-ce que la chimie qui existe entre deux joueurs peut disparaître si ces joueurs évoluent loin l'un de l'autre pendant six saisons? Les Devils espèrent que la réponse à cette question est non, car cela voudrait dire que Henrique et Hall pourraient reprendre où ils ont laissé avec les Spitfires de Windsor dans la Ligue de hockey de l'Ontario. Cela permettrait à Henrique d'espérer bâtir sur son sommet en carrière de 30 buts établi l'an dernier, et de s'approcher du plateau des 60 points pour la première fois de sa carrière. L'attaque des Devils sera plus équilibrée l'an prochain, ce qui empêchera les défensives adverses d'uniquement se concentrer sur Hall et Henrique.

Surévalué : Travis Zajac - Avant l'arrivée de Hall, Zajac était le joueur le mieux payé des Devils à ne pas porter de jambières de gardien, mais son rendement ne reflétait pas son salaire. Zajac n'a pas marqué plus de 18 buts ou récolté plus de 48 points depuis la saison 2009-10, et à 31 ans, il est difficile de croire que les choses vont aller en s'améliorant. En plus de ne pas produire à l'attaque, le joueur de centre n'apporte pas une grande contribution dans les autres catégories, lui qui n'a pas décoché deux tirs par match à ses deux dernières saisons en plus de s'être tenu très loin du banc des punitions. L'arrivée d'un joueur comme Hall et l'éclosion possible de Zacha devrait aider l'attaque des Devils, mais Zajac risque de se faire devancer par le jeune Zacha d'ici peu dans la hiérarchie des centres de l'équipe.

 

Carte cachée : Damon Saverson - Après avoir connu des débuts prometteurs dans la LNH il y a deux ans, Severson a affiché un léger recul la saison dernière. Après une récolte de cinq buts et 17 points, dont sept en avantage numérique, en 51 matchs en 2014-15, l'arrière de 6 pieds 2 pouces et 205 livres a été limité à un but et 21 points en 72 rencontres, n'obtenant que cinq points sur le jeu de puissance. Il a été le cinquième défenseur le plus utilisé des Devils, et plusieurs joueurs lui ont été préférés sur l'attaque massive. Cependant, plusieurs de ces joueurs, notamment Adam Larsson et David Schlemko, ne sont plus avec l'équipe, ce qui ouvre la porte à de plus grandes responsabilités pour Severson.

30 en 30 Devils: Aperçu de la saison | Meilleurs espoirs | Grands enjeux

Prêt à rebondir : Michael Cammalleri - Cammalleri se dirigeait vers sa meilleure saison depuis 2008-09, alors qu'il avait récolté 82 points en 81 matchs avec les Flames de Calgary, mais une blessure à la main a mis fin à sa saison en février. Il avait alors obtenu 14 buts et 38 points en 42 parties, et il cherchera à reprendre là où il a laissé. Reste maintenant à voir avec quel centre il va évoluer, lui qui a surtout été employé avec Adam Henrique l'an dernier, mais ce dernier pourrait être jumelé à son ancien compagnon de trio de la OHL Taylor Hall. Cammalleri pourrait donc se retrouver avec Travis Zajac et/ou Pavel Zacha.

Espoir à surveiller : Pavel Zacha - Zacha représente ce qui manque aux Devils depuis des années : un centre numéro un imposant et talentueux. Sélectionné au sixième rang du repêchage 2015 de la LNH, l'attaquant de 6 pieds 3 pouces et 213 livres a effectué ses débuts dans la LNH l'an dernier, récoltant deux points en une rencontre après avoir amassé 28 buts, 64 points et 97 minutes de punition dans la Ligue de hockey de l'Ontario. Zacha pourrait amorcer la saison à l'aile de l'un des deux premiers trios, ce qui lui permettrait probablement d'afficher des statistiques plus intéressantes, ou encore au centre de la troisième ligne d'attaque. Il risque d'être employé de manière régulière en avantage numérique, et une récolte de 45 points et de 70 minutes de punition ne représenterait pas une surprise dans son cas.

Situation des gardiens : Schneider a encore une fois terminé parmi les meneurs de la LNH au chapitre de la moyenne de buts alloués (2,15) et du pourcentage d'arrêts (,924), mais le piètre rendement de l'équipe devant lui et une blessure l'ont limité à 27 victoires, ce qui représentait tout de même un sommet en carrière pour lui. En santé, il est l'une des meilleures options pour les poolers, et il devrait amorcer une soixantaine de rencontres pour les Devils. La brigade défensive du New Jersey laisse toutefois à désirer, l'impact du départ d'Adam Larsson étant toujours à évaluer, et elle sera composée de plusieurs jeunes joueurs, alors les statistiques périphériques de Schneider pourraient en souffrir. La bataille au poste d'adjoint mettra aux prises Scott Wedgewood et Keith Kinkaid, mais ce dernier devrait seconder Schneider pendant que Wedgewood prendra de l'expérience dans la LAH.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.