Skip to main content

Poolers : Joueurs à cibler pour les matchs du 23 décembre

Les Québécois Nicolas Aubé-Kubel et Corey Crawford font partie des joueurs à surveiller en cette dernière soirée d'action avant Noël

par L'équipe des poolers du LNH.com @LNH_FR

Chaque jour, l'équipe des experts en pools de hockey du LNH.com effectue un survol des différentes formations qui vont s'affronter et identifie certains joueurs qui pourraient se démarquer et connaître du succès.

À LIRE AUSSI : Les affrontements à surveiller | Les formations prévues


Nicolas Aubé-Kubel, Flyers de Philadelphie (A) : À ses quatre premiers matchs de la saison dans la LNH, Aubé-Kubel est parvenu à tirer son épingle du jeu. Le Québécois de 23 ans a récolté deux mentions d'aide, en plus de faire sentir sa présence dans d'autres aspects du jeu. Il a notamment distribué 12 mises en échec, décoché neuf tirs en plus d'en bloquer cinq. Utilisé en infériorité numérique par l'entraîneur Alain Vigneault, Aubé-Kubel va patiner sur le deuxième trio des Flyers contre les Rangers en compagnie de James van Riemsdyk et Kevin Hayes. Ce dernier risque d'avoir une motivation supplémentaire contre son ancienne équipe, et ses compagnons de trio pourraient en bénéficier.

Clayton Keller, Coyotes de l'Arizona (A) : Si Keller connaissait déjà ses meilleurs moments de la saison avant l'arrivée de Taylor Hall en Arizona, il semble avoir profité de l'arrivée de l'ancien gagnant du trophée Hart dans le désert pour amener son jeu à un autre niveau. Les adversaires des Coyotes semblent accorder plus d'attention au premier trio composé de Hall, Phil Kessel et Christian Dvorak, ce qui permet à l'unité de Keller, Carl Soderberg et Nick Schmaltz de dominer à forces égales. Keller a récolté cinq points en trois parties depuis que Hall porte l'uniforme des Coyotes, sans avoir obtenu le moindre point en avantage numérique, lui qui évolue avec Hall sur la première vague. Keller a maintenant amassé 13 points à ses 11 derniers matchs. Au cours de cette séquence, il a décoché pas moins de 48 lancers. Contre les Predators de Nashville, et leur unité d'infériorité numérique qui occupe le 25e rang de la LNH avec une efficacité de 76,7 pour cent, Keller a de fortes chances de poursuivre sur sa lancée.

Video: ARI@DET: Keller profite d'une cage béante et marque

Shea Theodore, Golden Knights de Vegas (D) : Il faut battre le fer pendant qu'il est chaud, et Theodore pourrait difficilement être plus brûlant qu'au cours des derniers matchs. Le défenseur a amassé au moins un point à chacun de ses cinq derniers matchs, récoltant au total huit points (deux buts, six passes) au cours de cette séquence. Deux de ses points ont été obtenus en avantage numérique, lui qui est de loin le défenseur le plus utilisé de son équipe dans cette facette du jeu. L'Avalanche du Colorado, l'adversaire des Golden Knights lundi, a accordé trois buts ou plus à quatre reprises au cours de leurs sept dernières parties. Comme l'attaque de Vegas fonctionne à plein régime depuis quelques semaines, le résultat pourrait tourner en faveur des Golden Knights et de Theodore.

Mark Borowiecki, Sénateurs d'Ottawa (D) : Avec les nombreuses blessures à la ligne bleue des Sénateurs, notamment à Nikita Zaitsev, Dylan DeMelo et Ron Hainsey, on parle beaucoup du temps de glace astronomique de Thomas Chabot, et avec raison. Il faut toutefois que d'autres arrières lèvent leur jeu d'un cran, et c'est ce que fait Borowiecki depuis quelques matchs. À ses trois derniers duels, Borowiecki a récolté quatre points (deux buts, deux passes) à ses trois derniers matchs, en plus de conserver un différentiel de plus-3. Borowiecki apporte une contribution spectaculaire dans les ligues à catégories multiples, lui qui fait partie des six premiers de la LNH au chapitre des mises en échec et des tirs bloqués. Il a notamment distribué 12 coups d'épaules et bloqué huit lancers à ses trois dernières parties. Une option qui peut rapporter gros sans coûter trop cher ce soir contre les Sabres de Buffalo.

Video: PHI@OTT : Borowiecki profite de la circulation

Corey Crawford, Blackhawks de Chicago (G) : Contre les pauvres Devils du New Jersey, auteurs de 10 buts à leurs six derniers matchs et de seulement deux victoires à leurs 11 dernières parties, Crawford et les Blackhawks ont de bonnes chances de s'imposer. Le vétéran gardien natif de Châteauguay en a arraché à ses derniers départs, avec une fiche de 1-5-0, une moyenne de buts alloués de 3,63 et un pourcentage d'arrêts de ,885. Les Blackhawks sont toutefois l'équipe qui accordent en moyenne le plus de tirs par match dans la LNH, ce qui signifie qu'en plus de la victoire, Crawford pourrait remplir la colonne des arrêts pour les poolers qui l'auront appelé en renfort lundi.
 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.