Skip to main content

Pionk permet aux Rangers de venir de l'arrière contre les Canadiens

Le défenseur brise l'égalité à 17:16 de la troisième période avec un superbe but, et New York récolte une quatrième victoire de suite

par Dan Rosen @drosennhl / Journaliste principal NHL.com

NEW YORK -- Neal Pionk a brisé l'égalité après avoir traversé la patinoire d'un bout à l'autre et les Rangers de New York ont récolté une quatrième victoire de suite, un sommet cette saison, en l'emportant 5-3 face aux Canadiens de Montréal, mardi au Madison Square Garden.

Pionk a marqué à 4-contre-4 pour donner les devants 4-3 aux Rangers à 17:16 de la troisième période. 

Il a amorcé le jeu derrière la cage des Rangers. Il s'est emparé de la rondelle, il a pivoté sur lui-même pour se défaire de Jonathan Drouin, il s'est élancé le long de la bande gauche, il a coupé à l'intérieur pour contourner Noah Juulsen, puis il a logé le disque derrière Carey Price.

À LIRE AUSSI : Tour d'horizon des matchs du 6 novembre | Haula quitte le match des Golden Knights sur une civière | À couper le souffle : 6 novembre

« Honnêtement, je compare ça à un quart-arrière qui évalue ses options », a expliqué Pionk à propos de son but. « Donc, quand j'étais derrière le filet, j'ai regardé mes options : la première, la deuxième, la troisième était le pivot et la quatrième était de foncer, de couper à l'intérieur, puis de retourner vers l'extérieur. Quand j'ai réalisé que j'avais l'avantage sur lui, la cinquième option s'est présentée et c'était de couper au centre pour compter. »

Mika Zibanejad a accentué cette priorité à 5-3 avec un but en infériorité numérique à 18:12.

New York (7-7-1) tirait de l'arrière 3-1 avant que les filets de Tony DeAngelo, à 17:45 du deuxième engagement, et de Pavel Buchnevich, à 8:25 du troisième, lui permette de créer l'égalité.

Chris Kreider a aussi marqué, alors que Kevin Hayes a récolté trois mentions d'aide, un sommet pour lui en carrière, et Henrik Lundqvist a effectué 31 arrêts.

« Quand on a une fiche de 3-7-2, c'est terrible, a déclaré Hayes. On était dans la cave du classement. On ne veut pas être là. On ne veut pas voir son nom dans le bas. On s'est bien battus ce soir comme on s'est bien battus pour remonter au classement cette saison. »

Tomas Tatar a réussi un doublé et Max Domi a compté dans un quatrième match de suite pour les Canadiens (8-5-2). Carey Price a stoppé 27 lancers.

Video: Les Canadiens s'effondrent aux mains des Rangers

Montréal disputait une deuxième partie en deux soirs après avoir défait les Islanders de New York 4-3 en tirs de barrage, lundi, au Barclays Center.

« Je me fiche de ce que les autres disent. On avait une avance de 3-1, alors on n'était pas si fatigués que ça », a lancé l'entraîneur des Canadiens Claude Julien. « En fin de compte, on a fait beaucoup d'erreurs individuelles et d'erreurs mentales. Que ce soit une question de concentration, ou peu importe, on est les seuls responsables de ce qui nous est arrivé. » 

Tatar a ouvert le pointage pour Montréal avec son premier but de la soirée 23 secondes après la mise au jeu initiale. Il a conservé le disque lors d'une montée à deux contre un et il a déjoué Lundqvist entre les jambières à l'aide d'un tir des poignets du cercle gauche.

Les Rangers ont créé l'égalité 1-1 lorsque Kreider a marqué sur une descente à deux contre un à 15:50 du premier tiers. 

Tatar et Domi ont tour à tour touché la cible en l'espace de 1:47 tôt en deuxième période. Tatar a porté le pointage à 2-1 en faisant dévier un tir du cercle droit à 4:40. Domi a accentué cette priorité à 3-1 en comptant sur le jeu de puissance à 6:27. Il s'agissait de son neuvième but en 15 parties cette année. Il en avait marqué neuf en 82 matchs l'an dernier.

Les Rangers ont amorcé leur remontée lorsque DeAngelo a réduit l'écart à 3-2 grâce à un tir des poignets qui s'est frayé un chemin dans la circulation lourde à 2:15 de la fin du deuxième tiers. 

« On a senti l'énergie changer, a révélé Lundqvist. Ç'a fait toute la différence au début de la troisième période. »

Tout comme le discours de l'entraîneur des Rangers David Quinn pendant l'entracte. Il n'aimait pas leur façon de jouer, surtout au deuxième vingt. Il leur a dit qu'il avait l'impression qu'ils se laissaient aller, qu'ils ne patinaient pas avec assez d'intensité, qu'ils n'étaient pas assez robustes, qu'ils n'y mettaient pas assez d'effort et il a été des plus clairs.

« Tout ce que j'ai dit, c'est que ça ne valait pas la peine de faire semblant d'être concerné s'ils n'y mettaient pas l'effort nécessaire, a expliqué Quinn. Il faut mériter les victoires dans cette ligue et je crois qu'on a fait du bon travail en troisième période. On l'a méritée, cette victoire. »

Buchnevich a égalé le pointage 3-3 en poussant le retour du lancer de Marc Staal derrière Price. Pionk et Zibanejad se sont chargés du reste.

Ce qu'ils ont dit

« J'ai trouvé qu'on avait bien entrepris la rencontre, mais plus la partie avançait, plus on s'est laissés envahir par la fatigue. Je ne sais pas si c'est réellement ce qui s'est passé, mais c'est l'impression que ça m'a donnée. » -- Le gardien des Canadiens Carey Price

« Je pense qu'on peut apprendre de la façon dont on est revenus dans le match. Notre jeu lors des deux premières périodes ne nous a pas aidés et nous a placés en mauvaise posture. [Quinn] nous l'a fait savoir avant la troisième, d'une bonne manière. Si on s'attarde aux différences entre notre jeu dans les 40 premières minutes et notre jeu dans les 20 dernières minutes ainsi que sur la récompense que ça nous a rapportée, ça va nous aider à progresser. » -- Le gardien des Rangers Henrik Lundqvist

Ce qu'il faut savoir

L'attaquant de Montréal Joel Armia a quitté le match en raison d'une blessure au bas du corps subie lors d'une collision genou contre genou avec Brendan Smith à 12:02 du deuxième tiers. Il n'est pas revenu au jeu. Julien a mentionné que son état serait réévalué mercredi. … Lundqvist a obtenu la 436e victoire de sa carrière. Il ne lui en manque qu'une pour égaler le légendaire Jacques Plante au septième rang du palmarès des gardiens les plus victorieux de l'histoire de la LNH. 

La suite

Canadiens : Accueilleront les Sabres de Buffalo jeudi (19h30 HE; TSN2, RDS, MSG-B, NHL.TV)

Rangers : Rendront visite aux Red Wings de Detroit vendredi (19h30 HE; FS-D, MSG, NHL.TV) 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.