Skip to main content

Ovechkin et les Capitals veulent revenir à Tampa pour un match no 7

Ils veulent disputer leur meilleur match de la saison afin de niveler les chances en finale de l'Est contre le Lightning

par Tom Gulitti @tomgulittinhl / Journaliste NHL.com

TAMPA - Les Capitals de Washington estiment que cette équipe est différente des formations du passé qui ont échoué dans les séries éliminatoires de la Coupe Stanley, parce qu'elle est à l'aise dans les situations inconfortables.

Eh bien, ils se retrouvent dans une situation corsée maintenant, après qu'un piètre début de match les eut condamnés à une défaite de 3-2 aux mains du Lightning de Tampa Bay, samedi au Amalie Arena, à l'occasion du cinquième match de la finale de l'Association de l'Est. 

Il y a six jours, ils étaient aux oiseaux lorsqu'ils sont retournés à Washington, ayant remporté à l'étranger les deux premières rencontres de la série quatre de sept. Maintenant, après trois revers d'affilée, ils tirent de l'arrière 3-2 dans la série et ils feront face à l'élimination pour la première fois depuis le début des présentes séries, ce lundi au Capital One Arena (20 h (HE); TVA Sports, CBC, SN1, NBCSN).

« C'est un deux de trois, nous l'avions dit avant le match et nous devons tout simplement remporter deux rencontres, a déclaré le capitaine des Capitals Alex Ovechkin. Notre but, c'est de revenir ici et disputer un septième match. »

Video: WSH@TBL, #5: Ovechkin réduit le déficit d'un plomb

La septième rencontre aurait lieu mercredi à Tampa. Mais pour se rendre jusque-là, les Capitals devront freiner l'erre d'aller du Lightning et trouver une façon de gagner à la maison. L'équipe visiteuse a signé la victoire à chacun des quatre premiers affrontements de la série jusqu'à ce que Tampa Bay mette fin à cette tendance, samedi, en s'emparant d'une avance de 3-0 au cours des 21 premières minutes de jeu, pour ensuite se cramponner au court d'une frénétique troisième période où le Lightning a été dominé 13-4 au chapitre des tirs.

Les Capitals doivent répliquer en s'imposant à domicile à leur tour, mais ils affichent un dossier de 3-5 au Capital One Arena dans les présentes séries, et de 6-9 depuis deux printemps.

« Ces joueurs ont eu le dos au mur tout au long de la saison et ont toujours bien réagi, a noté l'entraîneur des Capitals Barry Trotz. Je ne m'attends pas à ce que ce scénario change. »

Si les joueurs de Washington ont la foi, c'est parce que rien ne leur est venu facilement au cours de la dernière campagne. Ils ont trouvé le moyen de batailler et de passer au travers, que ce soit durant leur séquence de 11-10-1 à leurs 21 premiers matchs du calendrier régulier, ou encore lorsqu'ils ont perdu leurs deux premiers affrontements de la série du premier tour contre les Blue Jackets de Columbus.

Ils sont revenus en force et ont remporté cette série en six matchs et ils sont ensuite venus à bout de leurs bourreaux de longue date, les Penguins de Pittsburgh, au deuxième tour, en remportant la série à l'aide d'un gain de 2-1 en prolongation lors du sixième match, et ce, même s'ils étaient privés des services de trois de leurs six meilleurs attaquants -Nicklas Backstrom (blessure à la main droite), Andre Burakovsky (blessure au haut du corps) et Tom Wilson (suspendu).

« Bien des gens croyaient que c'était fini pour nous quand nous étions en arrière 0-2 au premier tour, puis les choses se sont compliquées au deuxième tour et nous aurions pu plier les genoux, mais nous avons juste continué à jouer, a souligné le défenseur Matt Niskanen. C'est donc ce que nous devons faire encore une fois. Donner notre meilleur effort lors du sixième match à la maison, remporter la rencontre et ensuite nous verrons. Mais nous nous concentrons sur la nécessité de disputer notre meilleur hockey de la saison lors du sixième match, et nous serons prêts à tout donner. »

Niskanen a pris tout le blâme pour le piètre départ des Capitals, samedi. Son partenaire à la ligne bleue Dmitry Orlov et lui ont été sur la patinoire pour les trois buts du Lightning, à commencer par le filet de Cédric Paquette après seulement 0:19 de jeu, ce qui a donné le ton à une période à sens unique où le Lightning a remporté la plupart des batailles pour la rondelle et a été plus rapide à se rendre jusqu'au disque.

Ç'a commencé avec Orlov qui a perdu la rondelle à la ligne rouge et Paquette qui l'a poussée derrière Evgeny Kuznetsov devant le banc de Washington. Ensuite, Ryan Callahan a dirigé le disque derrière Niskanen à la ligne bleue, l'a pourchassé jusque dans le cercle gauche et a fait une passe d'une main à Paquette dans l'enclave, ce qui a permis à ce dernier de tirer au-delà du gant du gardien Braden Holtby.

Ondrej Palat a doublé l'avance de Tampa Bay, se servant de Niskanen comme écran pour battre Holtby du côté du bloqueur d'un tir de l'enclave à 9:04. Le Lightning a eu le dessus 13-4 sur les Capitals au chapitre des tirs au premier engagement, et 29-8 pour les tentatives de tir.

Video: WSH@TBL, #5: Palat bat Holtby d'un tir des poignets

La situation s'est aggravée lors de la première présence de la deuxième période quand le défenseur du Lightning Anton Stralman a contourné Niskanen par l'extérieur dans le cercle gauche pour ensuite foncer au filet. Le retour du deuxième tir de Stralman a rebondi sur la main gauche de Callahan pour une avance de 3-0.

« Nous avons été pourris en première, a lancé Niskanen. Ils nous ont dominés au niveau du coup de patin et des batailles à un contre un. Et, lors de la première présence en deuxième, je me suis fait avoir par l'extérieur et ils en ont marqué un autre. C'était toute une pente à remonter. »

Il faut donner crédit aux Capitals, ils ont bataillé pour se remettre dans le match. Evgeny Kuznetsov a fait dévier un tir au vol pour réduire le déficit des siens à 3-1 à 4:21 de la deuxième période et ils ont forcé le Lightning à jouer sur les talons pendant de longues séquences jusqu'à la fin de la rencontre.

Le but d'Ovechkin à six contre cinq, inscrit au moment où il restait 1:36 à faire en troisième, les a ramenés à un but d'écart, mais ils n'ont pas réussi à aller chercher le filet égalisateur aux dépens du gardien Andrei Vasilevskiy. Ce qui fait qu'ils retournent maintenant à Washington alors que leurs espoirs d'atteindre la Finale de la Coupe Stanley pour la première fois depuis 1998 ne tiennent plus qu'à un fil.

Ils s'estiment capables de relever le défi.

« Nous avons dû travailler pour tout ce que nous avons obtenu et je pense que ça paraît quand les choses deviennent inconfortables, a noté Holtby. Nous continuons de jouer à notre façon, nous sommes encore en vie et nous nous tenons ensemble. Nous allons devoir donner notre meilleur effort dans ce sixième match pour que la série se poursuive. »

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.