Skip to main content

Mise à jour : Sabres de Buffalo

Buffalo a réglé deux dossiers importants en conservant les services de Skinner et en embauchant Krueger comme entraîneur

par Hugues Marcil @HuguesMarcil / Pupitreur LNH.com

Après le repêchage de la LNH, l'ouverture du marché des joueurs autonomes et plusieurs mouvements de personnel durant la saison morte, LNH.com dresse un portrait des différentes équipes. Aujourd'hui, les Sabres de Buffalo.

Les Sabres de Buffalo avaient deux dossiers majeurs à régler durant la saison morte, soit l'embauche d'un nouvel entraîneur et la prolongation du contrat de Jeff Skinner, et le directeur général Jason Botterill n'a pas mis de temps à y parvenir.

Le 15 mai, les Sabres ont fait l'embauche de Ralph Krueger pour diriger l'équipe après le congédiement de Phil Housley le 7 avril. Un peu plus de trois semaines plus tard, le 7 juin, Skinner a accepté un contrat de huit ans pour demeurer à Buffalo après une saison où il a égalé son sommet en carrière de 63 points en plus d'établir un record personnel de 40 buts.

À LIRE AUSSI : Mise à jour: Flames de Calgary | Johansson fébrile à l'idée d'aider les Sabres

Une fois ces deux dossiers réglés, Botterill a confié vouloir être actif sur le marché des joueurs autonomes et sur celui des transactions pour améliorer son équipe. C'est surtout vers cette deuxième option qu'il s'est tourné, faisant l'acquisition de l'attaquant Jimmy Vesey, des Rangers de New York, et du défenseur Colin Miller, des Golden Knights de Vegas, dans deux transactions séparées. Samedi, il a procédé à sa seule embauche d'importance sur le marché des joueurs autonomes en s'entendant avec l'attaquant Marcus Johansson pour deux ans.

« Nous pensons avoir été proches de conclure des ententes lors de certaines négociations », a déclaré Botterill au USA Today à propos de l'ouverture du marché des joueurs autonomes. « Mais même si tu veux mettre la main sur certains joueurs pour t'aider dans l'immédiat, tu veux également trouver un équilibre. Nous devons nous assurer de consentir des contrats qui ne nous nuiront pas dans le futur. »

La reconstruction est entamée depuis longtemps à Buffalo et elle se poursuit. Ce sera à nouveau au jeune noyau de l'équipe, composé de Jack Eichel, Skinner, Sam Reinhart et Rasmus Dahlin, de sonner la charge en 2019-20, même s'il y aura un peu plus de profondeur pour les soutenir.

Buffalo espère également que ses meilleurs espoirs se développeront et viendront compléter les éléments déjà en place pour atteindre la prochaine étape : une participation aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley. Buffalo n'a pas été du tournoi printanier depuis 2010-11, la plus longue séquence active du genre dans la LNH.

Voici le portrait de l'équipe actualisé :

Fiche 2018-19 : 33-39-10
Meilleur buteur : Jeff Skinner (40)
Meilleur passeur : Jack Eichel (54)
Meilleur pointeur : Eichel (82)

Les arrivées

- Marcus Johansson (A)
- Colin Miller (D)
- Jimmy Vesey (A)
- Henri Jokiharju (D)

Les Sabres manquaient cruellement de profondeur à l'attaque et Johansson viendra répondre à ce besoin sans que son contrat vienne handicaper les Sabres à long terme. La saison dernière, derrière Eichel (82), Reinhart (65) et Skinner (63), l'attaquant le plus productif de Buffalo a été Conor Sheary avec 34 points. Quant à Miller, il viendra solidifier une défensive qui a fait partie du dernier tiers de la LNH au chapitre des buts accordés depuis trois saisons. Il apportera également une contribution sur le jeu de puissance, ayant obtenu 30 points avec l'avantage d'un homme au cours des deux dernières saisons avec les Golden Knights.

Video: BOS@STL, #3: Un autre but en A.N. pour Boston

Les départs

- Jason Pominville (A)
- Alexander Nylander (A)

À 36 ans, Pominville est sur la pente descendante, ayant obtenu 34 points ou moins à ses deux dernières saisons. Dans une optique de reconstruction, il est logique que les Sabres ne lui aient pas offert un nouveau contrat pour se tourner vers du sang neuf.

Ils cognent à la porte

- Henri Jokiharju (D)
- Victor Olofsson (A)
- Will Borgen (D)
- C.J. Smith (A)
- Rasmus Asplund (A)

Les Sabres ont tout tenté avec Alexander Nylander, mais ils ont finalement jeté la serviette en l'échangeant aux Blackhawks en retour du talentueux défenseur Henri Jokiharju. L'arrière finlandais devient presque instantanément le meilleur espoir de l'équipe à la ligne bleue et pourrait avoir sa chance, lui qui a disputé 38 matchs avec les Blackhawks la saison dernière. Olofsson en est un autre qui pourrait entamer la saison avec Buffalo après avoir fait bonne impression avec une récolte de quatre points (deux buts, deux passes) en six matchs dans la LNH cette saison. Il s'est surtout démarqué par sa production à Rochester dans la Ligue américaine de hockey (30-33-63, 66 MJ).

Video: NJD@BUF: Smith bat Kinkaid par quelques centimètres

Les besoins

Un joueur de centre pouvant pivoter la deuxième ligne serait le bienvenu chez les Sabres. À l'heure actuelle, cette responsabilité pourrait incomber à Casey Mittelstadt qui, à seulement 20 ans, n'est pas encore outillé pour piloter un trio, comme en témoignent ses 25 points (12 buts, 13 passes), son différentiel de moins-19 et son pourcentage de réussite aux mises en jeu de 39,7 pour cent la saison dernière. Un gardien pourrait également aider la cause des Sabres d'ici à ce qu'Ukko-Pekka Luukkonen, le meilleur espoir de l'organisation à cette position, soit prêt à débarquer dans la LNH.

Formation prévue 2019-20

Jeff Skinner -- Jack Eichel -- Sam Reinhart
Marcus Johansson -- Casey Mittelstadt -- Kyle Okposo
Jimmy Vesey -- Evan Rodrigues -- Conor Sheary
Vladimir Sobotka -- Zemgus Girgensons -- Tage Thompson

Rasmus Dahlin -- Rasmus Ristolainen
Zach Bogosian -- Colin Miller
Marco Scandella -- Brandon Montour

Carter Hutton
Linus Ullmark

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.