Skip to main content

Marc Bergevin y a cru pendant une heure et demie

Le directeur général des Canadiens de Montréal s'est croisé les doigts dans l'attente de l'annonce de l'équipe gagnante de la loterie du repêchage

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

TORONTO -- Marc Bergevin a rêvé en Suédois pendant quelques heures. Le directeur général des Canadiens de Montréal a cru aux chances de l'équipe de gagner le gros lot à la suite de la divulgation des premiers résultats de la loterie du repêchage de la LNH.

« Le temps a été long en suivant le déroulement du match entre les Sharks de San Jose et les Golden Knights de Vegas. J'espérais qu'il n'y ait pas d'arrêt de jeu », a déclaré Bergevin.

Ce sont finalement les Sabres de Buffalo qui ont remporté la loterie Rasmus Dahlin. Les Sabres détenaient les plus grandes chances mathématiques, à 18,5 pour cent. Les Canadiens possédaient les deuxièmes meilleures probabilités, à 9,5 pour cent. Les Hurricanes de la Caroline se sont immiscés entre eux, même s'ils n'avaient que 3 pour cent des chances de décrocher le gros lot.

Bergevin n'est tout de même pas reparti de Toronto les mains vides. Le CH a gagné un échelon, passant de la quatrième position prévue à la troisième.

« L'attente a valu le coût parce que nous avons amélioré notre sort », a-t-il tranché.

À LIRE: Les Sabres repêcheront premiers

Bergevin s'est gardé de fournir des indices quant à l'espoir qu'on pourrait avoir dans la mire.

« Il y a une démarcation après le premier choix, le débat est ouvert pour les choix nos 2 à 5. Nous allons pouvoir réclamer un très bon joueur », a-t-il répondu, en ajoutant que les chances sont bonnes que l'espoir réclamé mérite un poste au sein de l'équipe dès la saison prochaine.

« On me dit que c'est une excellente cuvée. En troisième position, l'espoir choisi a de bonnes chances de graduer dans la Ligue nationale plus tôt que tard. »

Bergevin n'écarte pas la possibilité d'échanger son premier choix, mais il ajoute du même souffle qu'on devra lui soumettre une offre hors de l'ordinaire afin de le faire réfléchir.

« Tout est possible, mais nous avons tellement souffert cette saison afin d'obtenir cette chance. Il faudra que ce soit toute une offre. 

« Dale Tallon (directeur général des Panthers de la Floride) avait l'habitude de dire quand il avait l'occasion de parler tôt en première ronde : 'Tu as souffert pour avoir ce choix, assures-toi de sélectionner le joueur que tu désires' », a-t-il élaboré.

Il faudrait que ce soit une proposition très alléchante qui permettrait de combler une des grandes lacunes de l'équipe - un joueur de centre de premier plan ou un défenseur gaucher. 

Depuis la fin de saison hâtive du Tricolore, Bergevin fait beaucoup de recrutement et il va continuer d'en faire au cours des prochains mois. Il a indiqué qu'il va suivre le dénouement des séries éliminatoires dans la LHJMQ ainsi que le tournoi de la Coupe Memorial.

Il a en outre précisé qu'il n'envisage pas d'assister au Championnat mondial senior qui va se dérouler au Danemark, du 4 au 20 mai.  

C'est une grosse année de repêchage pour le CH qui possède de plus quatre choix de deuxième tour et 10 sélections au total.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.