Skip to main content

Malkin et Hagelin rateront le match no 1 pour les Penguins

Les deux attaquants se sont blessés au cours de la première ronde contre les Flyers

par Wes Crosby / Correspondant NHL.com

CRANBERRY, Pennsylvanie - Evgeni Malkin et Carl Hagelin ne seront pas en uniforme pour les Penguins de Pittsburgh contre les Capitals de Washington dans le match no 1 de la deuxième ronde de l'Association de l'Est au Capital One Arena jeudi (19 h (HE); NBCSN, CBC, SN, TVAS), a confirmé l'entraîneur Mike Sullivan mercredi.

Malkin et Hagelin ont raté l'entraînement mardi et mercredi, mais ont patiné avant leurs coéquipiers mercredi. Malkin a subi une blessure au bas du corps dans le match no 5 de la première ronde contre les Flyers de Philadelphie, alors que Hagelin s'est blessé au haut du corps dans le match no 6.

Sullivan a indiqué que Malkin allait accompagner les Penguins à Washington. Hagelin ne fera pas le voyage.

Le gardien Matt Murray, qui a conservé une moyenne de buts alloués de 2,20 et un pourcentage d'arrêts de ,911 en première ronde, a affirmé qu'il demeurait confiant malgré l'absence de Malkin ou Hagelin.

Video: PIT@PHI, #4: Murray frustre Konecny en échappée

« Nous ne nous soucions pas de qui n'est pas de la formation, a affirmé Murray. Nous nous soucions de ceux qui sont en uniforme. C'est tout ce que nous pouvons faire. Nous aurons une bonne équipe, peu importe qui sera apte à jouer. »

Cela faisait quatre jours que Malkin n'avait pas patiné. Il est entré en collision avec l'attaquant des Flyers Jori Lehtera à 16:25 de la première période, alors que Lehtera a chuté sur sa jambe gauche, mais il est revenu au jeu pour les deux dernières périodes dans un revers de 4-2 dans le match no 5 le 20 avril.

Malkin, qui a récolté cinq points (trois buts, deux passes) en cinq matchs depuis le début des séries éliminatoires de la Coupe Stanley, a raté le gain des Penguins 8-5 dans le match no 6 dimanche.

En l'absence de Malkin, Riley Sheahan pourrait pivoter le deuxième trio pour un deuxième match de suite. Mercredi à l'entraînement, il avait Phil Kessel à sa droite et Dominik Simon à sa gauche.

« Nous tentons de rassembler des joueurs avec des aptitudes complémentaires, a expliqué Sullivan. Des joueurs qui ont montré qu'ils pouvaient jouer ensemble et connaître du succès. Nous pouvons nous fier à nos expériences passées, et en fonction de cet historique, nous tentons de prendre les décisions qui nous rendront le plus compétitif possible. »

Simon affirme qu'il est à l'aise aux côtés de Sheahan et Kessel.

« Je me sens bien, a assuré Simon. Nous avons eu deux entraînements ensemble et je me sens bien avec eux. Ce sont deux joueurs fantastiques qui peuvent réaliser des jeux incroyables. Nous allons donc tenter de trouver des trous sur la glace et de conserver la rondelle le plus possible. »

Hagelin, qui évolue habituellement à l'aile gauche de Malkin sur le deuxième trio, a quitté le match no 6 après avoir encaissé une mise en échec de l'attaquant des Flyers Claude Giroux à 9:31 de la deuxième période. Ses trois points (deux buts, une passe) en six matchs de séries représentent une amélioration d'un point par rapport à sa récolte en 15 matchs au cours des séries éliminatoires de 2017.

Video: PIT@PHI, #6: Hagelin profite de la passe de Kessel

Le rôle de Sheahan en infériorité numérique a augmenté après le départ de Hagelin dimanche, alors que Pittsburgh a écoulé avec succès les trois jeux de puissance de Philadelphie.

La première vague du jeu de puissance des Penguins va vraisemblablement demeurer la même sans Malkin. Pittsburgh a promu Jake Guentzel de la deuxième à la première vague aux côtés des attaquants Sidney Crosby, Patric Hornqvist et Kessel, ainsi que du défenseur Justin Schultz, dans le match no 6 contre les Flyers.

Malkin a été le meneur des Penguins avec 98 points (42 buts, 56 passes) en 78 matchs de saison régulière. Il a amassé 38 de ces points (14 buts, 24 passes) en avantage numérique.

Schultz ne s'attend pas à ce que Pittsburgh joue de manière différente sans Malkin ou Hagelin.

« Vous n'y pensez pas, a soumis Schultz. Vous sautez sur la glace et vous vous concentrez sur votre jeu. Nous misons sur des joueurs qui peuvent élever leur jeu d'un cran. Ils représentent évidemment de gros morceaux pour nous et nous allons nous ennuyer d'eux, mais il fait quand même aller sur la glace et faire notre travail. D'autres joueurs pourront être appelés en renfort et s'acquitter de leur tâche. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.