Skip to main content

MacKinnon accepterait moins d'argent à nouveau pour aider l'Avalanche

Le prolifique attaquant possède un contrat avantageux pour son équipe et il veut continuer à connaître du succès dans l'avenir

par LNH.com @LNH_FR

Nathan MacKinnon a indiqué qu'il accepterait moins d'argent pour son prochain contrat afin d'aider l'Avalanche du Colorado dans son objectif de remporter la Coupe Stanley.

« Nous misons sur des joueurs que nous n'aurions pas pu avoir sinon », a affirmé le joueur de centre de 24 ans à Forbes, mercredi. « Lors de mon prochain contrat, j'accepterai moins d'argent à nouveau, car je veux gagner avec ce groupe. »

À LIRE AUSSI : Après l'allégresse, la déception pour Antoine BibeauPrédictions des équipes pour le Match des étoiles 2020

MacKinnon écoule la quatrième saison d'un contrat de sept ans qui lui rapporte un salaire annuel moyen de 6,3 millions $, ce qui est bien en deçà de la valeur des contrats signés par d'autres joueurs de premier plan dans la LNH.

« J'étais juste fébrile d'obtenir un tel salaire à un si jeune âge », a lancé MacKinnon, qui avait 20 ans à l'été 2016. Évidemment, c'est rentable pour l'équipe, mais c'est ce que je valais à ce moment-là. Je n'ai aucun regret. »

MacKinnon a été sélectionné par l'Avalanche avec le premier choix au total du Repêchage 2013 de la LNH et a gagné le trophée Calder, remis à la recrue de l'année, après avoir obtenu 63 points (24 buts, 39 passes) en 82 matchs. Il a ralenti en 2014-15, obtenant 38 points (14 filets, 25 aides) en 64 rencontres, et il a récolté 52 points (21 buts, 31 mentions d'aide) en 72 parties en 2015-16 avant de signer son contrat comme joueur autonome avec compensation.

À sa quatrième saison, MacKinnon a amassé 53 points (16 filets, 37 passes) en 82 matchs avant de s'imposer comme l'un des meilleurs joueurs de la LNH. Il a inscrit 97 points (39 buts, 58 aides) en 2017-18 et a terminé au deuxième rang du scrutin du trophée Hart, remis au joueur le plus utile à son équipe, derrière Taylor Hall. Il a ensuite obtenu 99 points (41 buts, 58 mentions d'aide) la saison dernière.

Cette saison, il était à égalité au troisième rang des marqueurs de la Ligue avec 44 points (18 buts, 26 passes) en 27 matchs avant les rencontres de mercredi.

Au cours des trois dernières saisons, il prend le troisième rang de la Ligue avec 240 points (98 buts, 142 aides), derrière l'attaquant des Oilers d'Edmonton Connor McDavid (275), dont la valeur annuelle moyenne du contrat est de 12,5 millions $, et l'attaquant du Lightning de Tampa Bay Nikita Kucherov (258), qui est à 9,5 millions $.

Video: COL@TOR: MacKinnon trouve la lucarne d'un tir précis

L'attaquant des Maple Leafs de Toronto Auston Matthews, qui a été sélectionné avec le premier choix au total du Repêchage 2016, a accepté une prolongation de contrat de cinq ans d'une valeur annuelle moyenne de 11,634 millions $, le 5 février. Matthews n'a jamais obtenu plus de 73 points en trois saisons complètes dans la LNH.

Durant la saison morte, le Colorado a mis sous contrat les joueurs autonomes Joonas Donskoi (quatre ans) et Pierre-Édouard Bellemare (deux), en plus d'acquérir l'attaquant Andre Burakovsky dans une transaction avec les Capitals de Washington pour ensuite le mettre sous contrat pour un an.

Mikko Rantanen, le compagnon de trio de MacKinnon, vient au 20e rang de la LNH avec 188 points (66 buts, 122 passes) au cours des trois dernières saisons. Il a raté la majeure partie du camp d'entraînement parce qu'il était joueur autonome avec compensation avant de signer un contrat de six ans le 28 septembre. Selon ce qui a été rapporté, l'entente est d'une valeur annuelle supérieure à celle de MacKinnon.

Le capitaine de l'Avalanche Gabriel Landeskog pourrait devenir joueur autonome sans compensation après la prochaine saison, tout comme le défenseur Cale Makar, qui pourrait devenir joueur autonome avec compensation. MacKinnon pourrait devenir joueur autonome sans compensation après la saison 2022-23.

« Je pense que tu veux être payé pour ce que tu vaux, a dit MacKinnon. Je ferais probablement la même chose. Si une équipe ne te paie pas selon ce que tu penses valoir, attendre et faire preuve de patience est un droit que possèdent les joueurs. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.