Skip to main content

Lindros, Makarov, Vachon et Quinn au Panthéon

Les trois joueurs et le regretté entraîneur de la LNH seront intronisés au Temple de la renommée le 14 novembre

par LNH.com @NHL / LNH.com

Eric Lindros, Rogatien Vachon, Sergei Makarov et le regretté Pat Quinn prendront leur place dans le Temple de la renommée du hockey.

Le comité de sélection composé de 18 membres a annoncé les intronisés de 2016 lundi. Les quatre lauréats seront intronisés le 14 novembre. Quinn sera intronisé dans la catégorie des bâtisseurs.

Lindros a été un des meilleurs joueurs de la ligue pendant les années 1990. Il a fait partie de l'équipe des recrues de la LNH en 1993 et a remporté le trophée Hart avec les Flyers de Philadelphie en 1995 après avoir terminé avec 70 points en 46 matchs pendant la saison 1994-95 écourtée par le lock-out. Il a suivi cette performance avec une marque personnelle de 115 points en 73 rencontres pendant la saison 1995-96. En 431 matchs en 1992 et 1999, Lindros a compilé 600 points. Il a ajouté 56 points en 48 matchs des séries éliminatoires de la Coupe Stanley durant cette période, aidant les Flyers à atteindre la Finale de la Coupe Stanley en 1997, où ils se sont inclinés face aux Red Wings de Detroit. Lindros a remporté une médaille d'or avec Équipe Canada lors des Jeux olympiques de 2002 à Salt Lake City. Il a également gagné une médaille d'or au Championnat mondial de hockey junior 1991 de la FIHG après avoir récolté 17 points en sept matchs. Des blessures ont limité Lindros à 760 matchs dans la LNH au cours desquels il a marqué 372 buts et amassé 865 points.

Makarov a passé les 11 premières saisons de sa carrière en Russie, remportant huit médailles d'or au Championnat mondial de la FIHG, deux médailles d'or olympiques et deux médailles d'or au Championnat mondial de hockey junior de la FIHG à titre de membre de l'Armée rouge. Il a été sélectionné par les Flames de Calgary en 12e ronde (no 231) du repêchage 1983 de la LNH et il a effectué ses débuts dans la ligue avec Calgary en 1989. L'ailier russe a amassé 384 points en 424 matchs dans la LNH entre 1989 et 1987 avec les Flames, les Sharks de San Jose et les Stars de Dallas.

Vachon a été un gardien dans la LNH entre 1965 et 1982 avec les Canadiens de Montréal, les Kings de Los Angeles, les Red Wings de Detroit et les Bruins de Boston. Originaire de Palmarolle, au Québec, Vachon a remporté la Coupe Stanley trois fois avec les Canadiens (1968, 1969, 1971) et il a mis la main sur le trophée Vézina en 1968. Trois fois participant au Match des étoiles de la LNH, il a établi de nombreux records d'équipe avec Los Angeles. Il a également mené l'équipe canadienne à une victoire de la Coupe Canada en 1976.

Après une carrière de 606 matchs en tant que joueur dans la LNH avec les Maple Leafs de Toronto, les Canucks de Vancouver et les Flames d'Atlanta, Quinn a connu une longue carrière d'entraîneur dans la LNH avec les Flyers, les Kings, les Canucks, les Maple Leafs et les Oilers d'Edmonton. Au moment où il a quitté les Leafs en 2006, Quinn était l'entraîneur avec le quatrième plus grand nombre de victoires dans l'histoire de la LNH. Il a remporté le trophée Jack Adams, remis au meilleur entraîneur de la ligue, en 1980 avec les Flyers et en 1992 avec les Canucks. Sur la scène internationale, il a remporté une médaille d'or en dirigeant Équipe Canada aux Jeux olympiques de Salt Lake City en 2002, à la Coupe du monde 2004 et au Championnat mondial de hockey junior en 2009. Quinn a été nommé président du comité de sélection du Temple de la renommée du hockey en 2013. Il est décédé à Vancouver le 23 novembre 2014 à la suite d'une longue bataille contre une maladie.

En voir plus