Skip to main content

Les Stars ont perdu leur éclat en fin de saison

La troupe de Ken Hitchcock a été exclue de la course aux séries éliminatoires dimanche

par David Satriano @davidsatriano / Journaliste NHL.com

Les Stars de Dallas (40-31-8) ont été exclus d'une participation aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley, dimanche, quand les Ducks d'Anaheim ont vaincu l'Avalanche du Colorado 4-3 en prolongation.

Les attentes étaient élevées à la suite de l'acquisition du gardien Ben Bishop et de la signature de l'attaquant Alexander Radulov durant la saison morte. Toutefois, les Stars, qui ont trois victoires à leurs 14 derniers matchs (3-8-3), rateront les séries éliminatoires pour une deuxième année de suite, une huitième fois en 10 saisons.

Voici un aperçu de ce qui n'a pas fonctionné pour eux en 2017-18 et les raisons pour lesquelles le vent pourrait tourner en 2018-19.

Les infos

Joueurs autonomes sans compensation potentiels : Antoine Roussel, AG ; Curtis McKenzie, AG ; Dan Hamhuis, D ; Greg Pateryn, D ; Kari Lehtonen, G ; Mike McKenna, G

Joueurs autonomes avec compensation potentiels : Jason Dickenson, C ; Devin Shore, C ; Mattias Janmark, C ; Remi Elie, AG ; Gemel Smith, C ; Dillon Heatherington, D ; Stephen Johns, D

Nombre potentiel de choix au Repêchage 2018 : 8

Ce qui leur a fait mal

Déboires à l'étranger : Dallas montre un dossier de 14-19-5 sur les patinoires adverses cette saison, dont un récent voyage de six matchs au cours duquel l'équipe n'a récolté aucun gain (0-4-2). En étant incapable de récolter des points à l'étranger - Dallas a récolté quatre points sur une possibilité de 22 à ses 11 plus récents affrontements - l'équipe a été incapable de se sortir du trou qu'elle s'est creusé.

Jason Spezza : L'attaquant de 34 ans a connu une saison difficile. Il a passé en moyenne 13 :03 sur la glace par match, plus de trois minutes de moins que la saison dernière, et il a vu son utilisation en avantage numérique diminuer.

Spezza a 26 points (huit buts, 18 assistances), dont 11 en attaque à cinq en 75 matchs et, malgré qu'il ait raté deux matchs en raison d'une blessure au dos, il est parvenu à rester en santé. Il avait récolté au moins 50 points et 19 points en supériorité numérique dans chacune de ses quatre saisons précédentes.

Manque de contribution des attaquants de profondeur : Tyler Seguin (40), Jamie Benn (29) et Radulov (27) ont récolté ensemble 96 des 220 buts des Stars, ou 44 pour cent. Seulement quatre autres joueurs (Mattias Janmark, 19; Radek Faksa, 16; Tyler Pitlick, 14; Devin Shore, 10) ont au moins 10 buts. Ces sept joueurs avec 10 filets ou plus placent les Stars à égalité à l'avant-dernier rang de la Ligue (Sénateurs d'Ottawa, Canucks de Vancouver). Seuls les Sabres de Buffalo, avec six joueurs, en ont moins.

Raisons d'être optimistes

Seguin, la supervedette : L'attaquant de 26 ans a atteint le plateau des 40 buts pour la première fois de sa carrière et il a cumulé au moins 72 points dans chacune de ses cinq saisons à Dallas. Seguin totalise 173 buts à ses cinq premières saisons avec les Stars. Il a ainsi égalé Mike Modano (1989 à 1994) à ce chapitre dans l'histoire de Dallas et des North Stars du Minnesota.

John Klingberg : Avec 64 points, Klingberg est à deux points de John Carlson des Capitals de Washington et du premier rang des meilleurs marqueurs chez les défenseurs de la LNH. Ses 56 aides le placent au premier rang à ce chapitre chez les arrières de la Ligue et il a été dominant en supériorité numérique avec 23 points. Klingberg mène aussi les Stars pour le temps de glace moyen (24 :03) et il est devenu l'un des meilleurs défenseurs offensifs de la LNH.

Un capitaine qui se lève au bon moment : Benn est à un but de sa quatrième campagne de 30 buts lors des cinq dernières années et il a été le moteur offensif des Stars pour une bonne partie de la dernière décennie. Même si ses 71 points sont loin de sa récolte de 89 lorsqu'il a remporté le trophée Art Ross en 2015-16, Benn a su lever son jeu d'un cran au bon moment avec cinq buts gagnants cette saison. Il a six buts à ses 10 plus récentes sorties. Il est également sous contrat jusqu'à la fin de la saison 2024-25.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.