Skip to main content

Les Sharks s'attendent à une série difficile contre les Golden Knights

San Jose a complété le balayage des Ducks en première ronde de l'Ouest au lendemain du balayage des Kings par Vegas

par Lisa Dillman @reallisa / Journaliste NHL.com

SAN JOSE - L'entraîneur des Sharks de San Jose Peter DeBoer a rapidement été un admirateur des Golden Knights de Vegas.

Bien avant que l'équipe d'expansion devienne l'adversaire des Sharks en deuxième ronde de l'Association de l'Ouest, et bien avant que Vegas remporte le titre de la section Pacifique par huit points.

DeBoer est revenu sur le moment exact où il a manifesté son admiration, peu de temps après que les Sharks eurent complété leur balayage en première ronde en l'emportant 2-1 contre les Ducks d'Anaheim dans le match no 4 au SAP Center mercredi.

« Tout ce que je peux vous dire, c'est que je me souviens les avoir affrontés en novembre et être sorti de la rencontre en disant "Ce n'est pas un mirage. Ces gars-là sont pour vrai." » a rappelé DeBoer. Leur façon de jouer était légitime - la manière dont ils vous foncent dessus, leur ténacité, leur profondeur.

« Mon opinion n'a pas changé depuis au fil des matchs que nous avons disputés contre eux. Cela remonte à novembre alors que nous les avions affrontés tôt dans la saison. Ce sera donc un bon test pour nous. Nous allons avoir besoin de ce temps de préparation pour être prêts. »

Le match auquel DeBoer fait référence est celui du 24 novembre à Las Vegas. Les Golden Knights ont vaincu les Sharks 5-4 en prolongation pour signer une neuvième victoire en 10 parties à domicile, le 21e match de leur saison inaugurale.

Vegas a atteint le deuxième tour mardi après avoir balayé les Kings de Los Angeles avec un gain de 1-0.

Il s'agissait d'un deuxième balayage en séries éliminatoires de la Coupe Stanley dans l'histoire des Sharks. San Jose avait balayé les Canucks de Vancouver il y a cinq ans en première ronde.

Ils ont dominé les Ducks 16-4 dans la colonne des buts au cours de la série, et le gardien Martin Jones a réalisé 128 arrêts sur 132 tirs (pourcentage d'arrêts de ,970). Les quatre buts accordés représentent un record des Sharks pour le plus faible total par un gardien en une ronde de séries.

« Lorsque vous placez une équipe au pied du mur comme cela, vous savez qu'ils vont revenir avec un gros effort, a noté Jones après le match no 4. Ils nous ont donné tout ce qu'ils avaient, ce fut difficile. Mais les gars ont fait du bon travail. Nous avons écoulé avec brio quelques punitions, nous avons bloqué des lancers, et nous avons réussi à aller chercher la victoire. »

Les Sharks ont conservé un dossier de 1-2-1 contre les Golden Knights en saison régulière.

« Ils forment une équipe rapide, a analysé Jones. Ils vont foncer sur nous avec quatre trios. Ils sont intenses en échec-avant, et ils forment une équipe tenace qui travaille fort. Nous devons nous assurer que nous serons bien préparés et être prêts dès le début du match no 1. »

Tomas Hertl, qui a marqué le but gagnant mercredi à 9:09 de la troisième période, a louangé Jones.

« [Jones] a été phénoménal tout au long de la série, a déclaré Hertl. Encore une fois, il a été notre meilleur joueur. [Les Golden Knights ont connu] une excellente saison. Je les ai regardés en séries. Ils sont très bons, très rapides. [Le gardien Marc-Andre] Fleury est comme [Jones], il a été sensationnel pendant toute la série.

« Nous devrons toutefois être prêts, être près de lui sur la glace. Ils jouent de manière rapide et ils aiment jouer à domicile. Ce sera assurément une série difficile, mais nous pouvons nous en sortir. » 

Certains joueurs des Sharks n'étaient pas encore tout à fait prêts à parler des défis particuliers que poseront les Golden Knights en deuxième ronde.

Il n'est toutefois jamais trop tôt pour obtenir les premières déclarations croustillantes, et DeBoer en a déjà une à son actif, qui a provoqué des éclats de rire à sa conférence de presse d'après-matchs.

« Je sais que nous allons être extrêmement, extrêmement négligés, a-t-il lancé. Alors j'espère que vous allez tous écrire ça. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.