Skip to main content

Les Sénateurs ne feront pas de changement d'entraîneur, dit Dorion

Le D.G. soutient Guy Boucher malgré une séquence de 2-10-2, mais il n'exclura pas la possibilité d'une transaction

par Chris Stevenson / Correspondant LNH.com

OTTAWA -- Ni le congédiement de l'entraîneur Guy Boucher ni une transaction ne sont la solution pour les Sénateurs d'Ottawa, qui n'ont remporté que deux de leurs 14 derniers matchs, a déclaré le directeur général Pierre Dorion mercredi.

« Nous ne sommes pas là où nous voulions, ou encore là où nous comptions être », a avoué Dorion avant que son équipe n'affronte les Rangers de New York au Centre Canadian Tire.

« Nous souhaitons assurément obtenir de meilleurs résultats dès le 13 décembre. Sommes-nous trop loin du peloton? Non. Allons-nous échanger tout le monde? Non. Je crois que je parle au nom de moi-même, des entraîneurs et de nos joueurs quand je dis que nous allons continuer de nous battre. Je doute que quiconque s'amuse beaucoup en ce moment, mais je peux vous dire que cette équipe n'a pas abandonné. Je crois que cette équipe a traversé des situations bien plus éprouvantes. J'ai toujours confiance en cette équipe.

« Par où commencer? Commençons par dire que nous ne ferons pas de changement d'entraîneur. Guy était un excellent entraîneur l'année dernière. Il nous a menés à un but de la Finale de la Coupe Stanley l'an dernier. Il reste. Ensuite, nous devons évaluer ce groupe de joueurs. Nous devons examiner tout ce qui cloche cette saison par rapport à la saison dernière. Nous souhaitons tous trouver des solutions simples, mais le hockey est un sport compliqué. Sur le papier, nous croyons avoir une bonne équipe, mais je n'ai jamais vu une feuille de papier atteindre les séries ou soulever la Coupe. »

Après leur victoire de mercredi contre les Rangers, les Sénateurs ont une fiche de 10-13-7 et occupent le 15e rang dans l'Association de l'Est, cinq points derrière la troisième place dans la section Atlantique et à huit points de la deuxième place de quatrième as donnant accès aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley dans l'Association de l'Est. Ottawa a conclu la dernière saison au deuxième rang dans l'Atlantique avant de s'incliner en deuxième prolongation du match no 7 de la finale de l'Association de l'Est face aux Penguins de Pittsburgh.

Dorion a admis avoir parlé avec « 27 ou 28 des mes homologues » au cours des trois derniers jours, mais une transaction n'est pas imminente et il n'a pas l'intention d'en faire une simplement pour brouiller les cartes.

Les Sénateurs ont envoyé l'attaquant Kyle Turris aux Predators de Nashville et fait l'acquisition de l'attaquant Matt Duchene de l'Avalanche du Colorado le 5 novembre dans la cadre d'une transaction impliquant trois équipes. Après avoir remporté les deux premiers matchs à la suite de la transaction, les deux parties de la Série globale de la LNH contre l'Avalanche en Suède, Ottawa présente une piètre fiche de 2-10-2.

« Je pourrais conclure une transaction maintenant. En effet, j'aurais pu en conclure une il y a trois minutes. Avant de me rendre ici, je discutais avec un autre DG, a-t-il affirmé. Nous ne ferons pas de transactions simplement pour les faire. Je crois que ce ne serait pas une bonne idée. Si nous pouvions conclure une seule transaction qui nous améliorerait ou qui nous permettrait de modifier notre formation un peu, nous la considérerions. Mais en même temps, nous devons évaluer tout le monde ici. »

Dorion a confirmé qu'il avait demandé à quelques joueurs, incluant le défenseur Erik Karlsson, de soumettre une liste d'équipes auxquelles ils ne pourront pas être échangés.

« Je ne ferais pas mon travail si je n'écoutais pas les offres pour tous les joueurs, a expliqué Dorion. Afin que ça ne devienne pas l'éléphant dans la salle, je vais en parler: oui, nous avons reçu les demakistes de tous les joueurs depuis longtemps. Cela dit, nous souhaitons tous qu'Erik Karlsson fasse partie de notre alignement pendant les 10 prochaines années.

« Si une autre équipe t'appelle et te fait une offre que tu ne peux pas refuser… si Wayne Gretzky a été échangé, tous les joueurs dans la LNH peuvent être échangés. En même temps, nous aimons Erik Karlsson, nous comprenons qu'il a subi une opération plutôt sérieuse. Son conditionnement commence finalement à revenir au niveau où il doit être. Nous voulons qu'il soit un joueur des Sénateurs d'Ottawa pour la vie. »

Karlsson a subi une intervention chirurgicale afin de se faire réparer des déchirures aux tendons du pied gauche le 14 juin et a effectué son retour au jeu le 17 octobre. Il a récolté 19 points (un but) en 25 matchs, mais il n'a enregistré que deux mentions d'aide au cours des 14 dernières rencontres.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.