Skip to main content

Les recrues des Bruins au centre voudront profiter des Matchs en Chine

Forsbacka Karlsson, Frederic et Studnicka heureux d'avoir la chance de décrocher le poste de troisième centre à Boston

par Amalie Benjamin @AmalieBenjamin / Journaliste NHL.com

BOSTON - Les recrues des Bruins de Boston se préparaient pour leur voyage à Buffalo en vue du tournoi des recrues, jeudi. Mais pour certains d'entre eux, dont les trois candidats pour le poste de troisième centre, un autre voyage imminent pourrait avoir un impact encore plus gros : les Matchs en Chine 2018 de la LNH.

Les Bruins emmèneront Jakob Forsbacka Karlsson, Trent Frederic et Jack Studnicka en Chine, la semaine prochaine, pour les matchs contre les Flames de Calgary à Shenzhen, le 15 septembre (2 h 30 HE, SN), et à Pékin, le 19 septembre (7 h 30 HE, NBCSN, SN), où les joueurs de centre auront la chance de compétitionner sous l'œil attentif du personnel d'entraîneurs des Bruins.
 

Peut-être même qu'ils pourraient gagner le poste.

« Évidemment, c'est mon objectif. C'est pourquoi j'ai décidé de quitter l'université plus tôt pour jouer dans la LNH, a déclaré Frederic. Je ferai de mon mieux et je travaillerai le plus fort possible. À la fin de chaque journée, j'irai au lit avec l'intention de recommencer le lendemain. Je saisirai chaque chance que l'équipe me donnera.

« Je ferai tout en mon possible pour leur forcer la main. »

Les trois joueurs de centre apportent un aspect différent aux Bruins, qui veulent pourvoir le poste laissé vacant par Riley Nash, qui a signé un contrat avec les Blue Jackets de Columbus comme joueur autonome le 1er juillet.

Frederic, âgé de 20 ans, est l'option robuste. L'ancien directeur du recrutement amateur Keith Gretzky l'a décrit comme un joueur pouvant évoluer sur les deux derniers trios lorsqu'on l'a repêché avec le 29e choix au total au repêchage 2016 de la LNH, mais les attentes à son endroit ont augmenté à la suite de ses performances à l'université du Wisconsin. Forsbacka Karlsson, 21 ans, se profile comme un joueur de centre habile et complet, lui qui n'a pas été rappelé la saison dernière après avoir été choisi avec le 45e choix au total du repêchage 2015. Enfin, Studnicka semble être un compromis entre les deux autres. Le joueur de 19 ans se démarque par ses qualités de fabricant de jeu et par son côté compétitif. Il doit tout de même améliorer son tir, lui qui a été sélectionné avec le 53e choix au total en 2017.

« Ils apportent tous quelque chose de différent », a affirmé l'entraîneur de Providence, le club-école des Bruins dans la Ligue américaine de hockey (LAH), Jay Leach. « [Forsbacka Karlsson] démontre de belles habiletés. Il peut réaliser de superbes jeux. Tu peux le placer avec des joueurs de qualité et il sera capable de créer des occasions. [Frederic] est un joueur un peu plus classique, il a des hauts et des bas. Il peut créer des jeux, il n'y a aucun doute qu'il a du talent, mais son style est un peu plus abrasif. Il est très robuste en fond de territoire. Je n'ai pas vu Jack jouer souvent, mais il semble être un croisement entre les deux autres. Si nous pouvions mélanger toutes leurs habiletés et en faire un seul joueur, nous aurions tout un attaquant sous la main. »

Cependant, ils devront faire un choix entre les trois recrues, Kuraly ou le nouveau venu Chris Wagner pour pourvoir le poste. Il semble que les Bruins donneront aux trois jeunes joueurs toutes les chances de se faire valoir dans l'espoir que l'un d'eux rende la décision facile à la fin du camp d'entraînement.

« J'essaie de ne pas trop me concentrer là-dessus, a avoué Studnicka. Je ne veux pas parler pour les autres joueurs, mais je pense qu'ils voient ça de la même façon. Nous voulons seulement en profiter et avoir du plaisir. C'est évident qu'il y a de la compétition à l'interne, mais en même temps, tu dois te concentrer à jouer ton style de jeu et à tout laisser sur la glace. »

En plus de pouvoir démontrer leur savoir-faire, les recrues auront un autre avantage à suivre l'équipe en Chine : la chance d'apprendre à connaître personnellement les joueurs des Bruins, les entraîneurs et le personnel de soutien. Ils auront l'occasion de s'acclimater à leurs futurs coéquipiers dans un environnement étranger.

« C'est un voyage de 16 heures en avion, donc il y aura évidemment des liens qui vont se créer, a affirmé Studnicka. Il y a beaucoup de joueurs de l'équipe à qui je n'ai pas encore eu la chance de parler, donc j'ai très hâte de pouvoir le faire. »

Les trois ont su qu'ils allaient faire le voyage il y a trois semaines, lorsque les préparatifs pour obtenir un visa en Chine se sont mis en branle. Depuis, ils sont impatients de participer au voyage et ils continuent de se préparer à compétitionner pour un poste en vue de la prochaine saison. Comme Forsbacka Karlsson l'a souligné, « c'est un peu comme un message que l'équipe nous envoie. »

« Ils seront en immersion complète et ça devrait permettre aux trois de se concentrer à jouer, a noté Leach. C'est parfois difficile de se concentrer quand il y a des histoires avec certains joueurs au camp d'entraînement. C'est bien qu'ils aient la chance de s'éloigner un peu et de se concentrer uniquement à jouer. »

Frederic a passé les dernières semaines à s'entraîner à Boston, et il a eu la chance de rencontrer certains des joueurs des Bruins. Mais il sait que le voyage en Chine permettra de créer des relations, de goûter à différents mets, de visiter la Grande Muraille et de s'imprégner d'une nouvelle culture.

Il permettra peut-être aussi de jouer avec les Bruins toute la saison.

« Si je me donne à fond et que les choses ne fonctionnent pas, je ne pourrai rien faire d'autre, a dit Frederic. C'est ce que je vais faire et on verra ce qui se produira. »

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.