Skip to main content

Les Devils mettent la main sur P.K. Subban

L'enthousiasme du défenseur est le bienvenu au New Jersey, affirme Ray Shero

par LNH.com @LNH_FR

VANCOUVER - Quelques heures après avoir ajouté à leur formation le centre Jack Hughes, les Devils du New Jersey ont procédé à un coup d'éclat en mettant la main sur le défenseur P.K. Subban des Predators de Nashville, samedi.

En retour, les Devils envoient les défenseurs Steven Santini et Jeremy Davies et des choix de deuxième ronde en 2019 (34e au total) et en 2020 à l'équipe du Tennessee.

À LIRE AUSSI : Zuccarello testera le marché des joueurs autonomesLes Maple Leafs échangent Marleau aux HurricanesMiller passe du Lightning aux Canucks

« Ce fut deux bonnes journées pour notre équipe, a affirmé le directeur général des Devils Ray Shero. Avec Jack [Hughes] hier et la transaction de P.K. aujourd'hui, il s'agit assurément d'une bonne fin de semaine pour notre organisation. Nous avons ajouté du talent à notre équipe.

« J'ai toujours été un grand fan de P.K., depuis son passage avec Belleville, et après l'avoir vu jouer en séries éliminatoires contre les Penguins quand il évoluait avec Montréal. C'est un compétiteur. Son implication à l'extérieur de la glace est bien connue, et sur la glace, il est un compétiteur qui veut gagner. Il n'a pas encore remporté la Coupe Stanley, et il veut absolument que ça change. »

Annoncée quelques minutes avant le début de la deuxième ronde du repêchage, cette transaction a été rendue possible en raison de l'abondance d'espace sous le plafond salarial dont disposaient les Devils. 

Les Predators n'ont pas retenu un pourcentage du salaire de Subban, qui touchera en moyenne 9 millions $ au cours des trois prochaines saisons. Il avait paraphé un contrat de huit ans d'une valeur de 72 millions $ le 2 août 2014 alors qu'il portait les couleurs des Canadiens de Montréal.

« J'ai parlé à David [Poile] au cours des quatre ou cinq derniers jours, a raconté Shero. Il y a plusieurs équipes qui ressentent de la pression en raison du plafond salarial, et les Predators étaient l'une de ces équipes. Je ne savais pas si la transaction allait être conclue. Il jonglait avec différents scénarios.

« On entend constamment parler de l'espace dont nous bénéficions sous le plafond salarial. Avec cette belle flexibilité et des propriétaires qui sont prêts à profiter d'une chance comme celle-là, il s'agit d'un bel avantage. »

Gagnant du trophée Norris en 2013, Subban vient de connaître une saison difficile à Nashville. Ralenti par les blessures en début de saison, le défenseur de 30 ans a terminé la campagne avec 31 points (neuf buts, 33 passes) en 63 parties, sa plus faible récolte en carrière dans la LNH.

Subban en était à une troisième saison à Nashville, lui qui avait été acquis le 29 juin 2016 des Canadiens en retour du défenseur Shea Weber. Il a récolté 408 points (98 buts, 310 passes) en 645 matchs en carrière avec les Predators et les Canadiens. Il a ajouté 62 points (18 buts, 44 passes) en 96 parties des séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

Video: DAL@NSH, #1: Subban réduit l'écart de belle façon

« P.K. est fébrile, et c'est très bien, a noté Shero. C'est une bonne chose pour notre marché, pour les Devils et pour notre région. Je pense que nous méritons de miser sur des joueurs comme Jack Hughes, Taylor Hall, Nico Hischier et maintenant P.K. Subban. »

Enthousiasme apprécié

Alors qu'il s'apprête à endosser un troisième uniforme dans la LNH, Subban traîne la réputation d'un joueur qui prend beaucoup de place dans un vestiaire, et dont l'exubérance ne fait pas toujours l'unanimité.

Si l'on se fie au directeur général des Devils, cette exubérance ne sera pas un problème au New Jersey.

« Il n'y a rien de mal à ça, a assuré Shero. Selon moi, c'est une très bonne chose d'avoir de la personnalité. P.K. Subban est une bonne personne, et il possède beaucoup d'enthousiasme. Certains parlent de personnalité, j'appelle cela de l'enthousiasme. Je pense qu'il est bien d'avoir un vent de fraîcheur. C'est une chose d'ajouter du talent, mais l'enthousiasme de P.K. pour son sport et pour la vie en général est quelque chose de très positif pour nous. »

Les partisans des Devils n'auront pas eu à attendre longtemps pour avoir un avant-goût de la personnalité du nouveau défenseur de leur équipe préférée. Subban leur a adressé un message par le biais d'une vidéo qu'il a publiée sur ses différents comptes sur les réseaux sociaux.

« À tous les partisans des Devils qui se rendent au Prudential Center tous les soirs, êtes-vous prêts pour le Subbanator? »

Tweet from @PKSubban1: #Smashville - I love you! Thank you to the @PredsNHL team, teammates, fans and community for embracing me over the past three years. Ready for this next chapter... @NJDevils are you ready for the Subbanator? 😈���🏿👀 pic.twitter.com/rkPkkqRKRT

Un atout pour garder Hall

Shero peut repartir de Vancouver avec le sentiment du devoir accompli, mais il lui reste encore plusieurs dossiers à régler au cours des prochaines semaines.

En plus d'amorcer les démarches avec les potentiels joueurs autonomes sans compensation qui pourraient se retrouver libres comme l'air le 1er juillet, Shero tente toujours de s'entendre avec l'attaquant vedette Taylor Hall sur les modalités d'une prolongation de contrat. Hall va écouler sa dernière année de contrat en 2019-20, et pourrait devenir joueur autonome sans compensation le 1er juillet 2020.

L'acquisition de Subban, tout comme la sélection de Hughes, pourrait servir d'arguments à Shero dans ces négociations.

« J'ai parlé avec Taylor avant de conclure la transaction, parce que nous savions qu'il connaissait P.K., et il a apporté son soutien, a révélé Shero. J'espérais qu'il le fasse, je ne suis pas certain de ce que j'aurais fait si ça n'avait pas été le cas. Nous voulons améliorer notre équipe. Nous voulons évidemment que Taylor demeure avec nous. 

« Il est encore sous contrat pour une autre saison. Lorsque nous avons rencontré les médias le 8 avril à la veille de la loterie, j'ai dit que nous devions ajouter du talent à l'équipe. Quelqu'un a dit que Taylor Hall avait justement dit la même chose le matin même. Je ne savais pas qu'il avait dit ça, mais nous étions d'accord là-dessus, c'est certain. » 

Video: OTT@NJD: Hall prépare le but de Palmieri

S'il espère pouvoir en venir à une entente avec le gagnant du trophée Hart en 2018, Shero a admis que le dossier n'avait pas évolué au cours des derniers jours.

« Il n'y a pas de mouvement de ce côté. Nous avons convenu avec Taylor et son agent de laisser passer le repêchage et l'ouverture des joueurs autonomes avant de nous asseoir ensemble à nouveau, a expliqué Shero. Il n'y a pas d'urgence, et il ne faut pas penser que c'est inquiétant. Il s'agit d'une décision très importante pour nous et pour Taylor. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.