Skip to main content

La semaine des francophones sous la loupe

Drouin et Huberdeau se sont mis en marche ; Duclair a marqué un but de toute beauté

par Hugues Marcil @HuguesMarcil / Pupitreur LNH.com

Chaque dimanche, LNH.com dresse une liste des joueurs francophones qui ont brillé dans la LNH au cours de la dernière semaine. Voici ceux qui ont su tirer leur épingle du jeu du 14 au 20 octobre.

Claude Giroux, Flyers de Philadelphie - 2-3-5, 3 MJ

Capitaine Claude a sonné la charge et il a permis aux Flyers de récolter deux victoires en trois sorties cette semaine (2-1-0).

Giroux a d'abord marqué deux buts dans une victoire de 6-5 en tirs de barrage contre les Panthers de la Floride, mardi, avant d'obtenir deux mentions d'aide dans un revers de 6-3 contre les Blue Jackets de Columbus, jeudi. Il a terminé sa semaine en beauté avec une passe dans un gain de 5-2 contre les Devils du New Jersey samedi.

Video: FLA@PHI: Giroux marque son 2e grâce à Gostisbehere

L'attaquant de 30 ans semble reprendre là où il a laissé après sa meilleure saison en carrière en 2017-18 - 102 points (34 buts, 68 passes) en 82 matchs. Jusqu'ici, il est le meilleur marqueur des siens avec 11 points (trois buts, huit aides) en huit parties, à égalité avec l'attaquant Jakub Voracek.

Ses cinq points sur le jeu de puissance constituent d'ailleurs un sommet chez les Flyers, tout comme ses 28 tirs au filet.

Jonathan Drouin, Canadiens de Montréal - 2-2-4, 3 MJ

L'attaquant du Tricolore n'avait pas le début de saison espéré avec seulement une mention d'aide en quatre matchs avant le début de la semaine. La bonne nouvelle est que Drouin semble avoir démarré la machine, lui qui a amassé quatre points (deux buts, deux passes) cette semaine.

L'éveil offensif du natif de Sainte-Agathe s'est concrétisé lorsqu'il a réussi un doublé dans l'écrasante victoire de 7-3 des siens contre les Red Wings de Detroit lundi. D'ailleurs, l'un de ses deux filets est survenu sur un lancer de punition. Drouin est ainsi devenu le troisième joueur de l'histoire des Canadiens à marquer sur un tir de punition contre Detroit, après Ray Getliffe (21 janvier 1945) et Russ Courtnall (19 février 1990).

Video: DET@MTL: Drouin bat Howard lors d'un tir de pénalité

Drouin a ensuite amassé une mention d'aide dans un gain de 3-2 contre les Blues de St. Louis, mercredi, avant de faire de même dans un revers de 4-3 en prolongation contre les Sénateurs d'Ottawa, samedi.

Les Canadiens doivent espérer que Drouin poursuive sur sa lancée, car ses succès sont importants pour ceux de l'équipe. Drouin se doit d'être la locomotive offensive des Montréalais.

D'ailleurs, quatre de ses cinq points ont été obtenus avec l'avantage d'un homme - un sommet à Montréal - et si le jeu de puissance du Tricolore se met à offrir un rendement supérieur à celui qu'il affiche actuellement (17,2 pour cent), Drouin pourrait en profiter et mettre son mauvais départ derrière lui.

Jonathan Huberdeau, Panthers de la Floride - 1-2-3, 3 MJ

Un peu comme Drouin à Montréal, Jonathan Huberdeau n'est pas sorti des blocs de départ très rapidement, tout comme les Panthers (1-2-3, cinq points) d'ailleurs.

L'attaquant de 25 natif de Saint-Jérôme n'avait que deux points (un but, une aide) après les quatre premières rencontres des siens, mais il semble s'être relancé avec trois points (un but, deux passes) lors de la première victoire de la Floride cette saison, un gain de 6-5 en tirs de barrage contre les Capitals de Washington vendredi. C'est d'ailleurs lui qui a tranché le débat lors de la fusillade.

Video: FLA@WSH: Huberdeau marque le but gagnant en fusillade

« C'est un soulagement », a déclaré Huberdeau au terme de la rencontre contre Washington. « Nous sommes venus tellement près de l'emporter lors de chaque match, et maintenant nous avons finalement obtenu notre première victoire. Maintenant, il faut regarder en avant et aller chercher la victoire demain soir. »

La saison dernière, Huberdeau a établi des sommets personnels au chapitre des points (69), des buts (27), des passes (42), des matchs joués (82), des buts sur le jeu de puissance (sept), des points sur le jeu de puissance (19) et des tirs au but (204).

Anthony Duclair, Blue Jackets de Columbus - 1-0-1, 2 MJ

Duclair n'a obtenu qu'un point cette semaine, mais impossible de le passer sous silence. Dans la victoire de 6-3 des siens contre les Flyers, jeudi, Duclair a marqué un filet qui est déjà candidat pour le but de l'année.

Duclair s'est amené en zone de Philadelphie, puis en freinant pour couper vers le centre de l'enclave, il est tombé sur la glace, mais il est parvenu à protéger la rondelle, à se relever et à déjouer le gardien des Flyers Calvin Pickard. Tout cela alors que les défenseurs Robert Hagg et Christian Folin tentaient de lui soutirer la rondelle.

Video: PHI@CBJ: Duclair tombe, mais marque un but magnifique

Duclair connait un excellent début de saison avec les Blue Jackets, qui lui ont offert un contrat d'un an le 5 juillet. Le natif de Pointe-Claire a déjà quatre points (deux buts, deux aides) à sa fiche en sept matchs. Il a connu une saison difficile en 2017-18, amassant 23 points (11 buts, 12 mentions d'aide) en 56 matchs avec les Coyotes de l'Arizona et les Blackhawks de Chicago, qui l'avaient acquis dans une transaction avec l'Arizona le 10 janvier.

La chimie semble opérer avec ses compagnons de trio Nick Foligno et Alexander Wennberg et si ça se poursuit, Duclair pourrait afficher des statistiques semblables à 2015-16, sa meilleure saison en carrière, alors qu'il avait amassé 44 points (20 buts, 24 passes) en 81 matchs avec les Coyotes.

Mentions honorables

Jonathan Marchessault, Golden Knights de Vegas - 3-1-4, 2 MJ
Yanni Gourde, Lightning de Tampa Bay - 2-2-4, 3 MJ
Paul Byron, Canadiens de Montréal - 2-1-3, 3 MJ
Jason Pominville, Sabres de Buffalo - 1-2-3, 3 MJ
David Perron, Blues de St. Louis - 0-3-3, 3 MJ
Jean-Sébastien Dea, Devils du New Jersey - 2-0-2, 4 MJ
Kris Letang, Penguins de Pittsburgh - 1-1-2, 2 MJ
Charles Hudon, Canadiens de Montréal - 1-1-2, 2 MJ
Patrice Bergeron, Bruins de Boston - 1-1-2, 3 MJ
Max Comtois, Ducks d'Anaheim - 0-2-2, 3 MJ
Alexandre Fortin, Blackhawks de Chicago - 0-1-1, 2 MJ

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.