Skip to main content

Les meilleurs espoirs du Wild du Minnesota

Les attaquants Alex Tuch et Joel Eriksson Ek pourraient se tailler une place dans la LNH cette saison

par Dan Myers / Correspondant NHL.com

LNH.com propose une analyse en profondeur des espoirs de chacune des 30 équipes pendant tout le mois d'août. Aujourd'hui, le Wild du Minnesota.

Au cours des dernières saisons, le Wild du Minnesota a vu à regarnir son bassin d'espoirs qui était reconnu comme un des plus prometteurs de la LNH, il y a quatre ou cinq ans. Mais les meilleurs joueurs du groupe, les attaquants Charlie Coyle et Mikael Granlund, ainsi que le défenseur Jonas Brodin, ont déjà été promu à temps plein dans la LNH et permis au Wild d'atteindre les séries éliminatoires de la Coupe Stanley quatre saisons d'affilée.

En tentant de prolonger la présence en séries du Wild, le directeur général du Wild Chuck Fletcher a échangé des choix de repêchage, ce qui a restreint sa marge de manoeuvre. À titre d'exemple, l'organisation ne détenait que quatre choix au repêchage 2016 de la LNH.

Le Wild a toutefois résisté à la tentation d'échanger ses choix de première ronde, une stratégie qui pourrait rapporter des dividendes dès cette saison.

Voici les cinq meilleurs espoirs du Wild, selon LNH.com :

1. Alex Tuch, AD

Comment a-t-il été obtenu: Sélectionné au 18e rang du repêchage 2014

La saison dernière: Boston College (H-EAST): 40 MJ, 18-16-34

Combinant un gabarit de 6 pieds 4 pouces, 222 livres, des mains d'une agilité exceptionnelle et un talent de buteur, l'attaquant Tuch (20 ans) a signé un contrat d'entrée de trois ans le 13 avril après avoir passé deux saisons dans les rangs universitaires américains. Le Wild estime que cette compétition contre des joueurs plus âgés de la NCAA l'a bien préparé à faire le saut chez les pros cet automne.

Tuch devrait entreprendre la saison en jouant beaucoup et à toutes les sauces pour l'équipe d'Iowa dans la Ligue américaine de hockey (LAH), mais il ne serait pas étonnant de le voir éventuellement dans la LNH au cours de la saison 2016-17.

« Ses progrès et son attitude à l'extérieur de la patinoire sont remarquables », a confié l'adjoint au directeur général du Wild Brent Flahr. « Il déborde de confiance, en plus d'avoir pris du muscle et développé sa rapidité. La nature l'a doté de tous les outils pour réussir. Sans compter qu'il s'entraîne sans relâche et est prêt à tout afin d'être un joueur dans la LNH. »

Arrivée prévue dans la LNH: Cette saison

2. Joel Eriksson Ek, C

Comment a-t-il été obtenu: Sélectionné au 20e rang du repêchage 2015

La saison dernière: Farjestad (Suède): 41 MJ, 9-6-15

Cet été, aucun autre joueur du Wild n'a fait autant tourner les têtes au camp de développement de l'équipe qu'Eriksson Ek (19 ans), qui est bien positionné pour décrocher une place dans la LNH au camp d'entraînement en septembre.

Ses statistiques en Suède la saison dernière sont loin d'être impressionnantes, mais il a mené tous les joueurs âgés de 20 ans ou moins en marquant neuf buts. L'attaquant de 6 pieds 2 pouces, 198 livres est reconnu comme un joueur fiable aux deux extrémités de la patinoire et possédant un tir dangereux tout en étant un excellent passeur. Il a aussi été le meilleur joueur suédois au camp d'évaluation des équipes juniors organisé par Hockey USA qui s'est tenu à Plymouth, dans l'état du Michigan, au début du mois, obtenant trois buts en quatre matchs et étant nommé capitaine de son équipe.

« Un joueur est arrogant lorsqu'il se vante de son talent. Eriksson Ek n'a jamais fait ça. Il saute sur la glace et laisse son talent parler », a imagé le directeur du développement des joueurs du Wild, Brad Bombardir. « Son grand talent saute aux yeux. Il deviendra un joueur de premier plan dans la LNH pour plusieurs années. »

Arrivée prévue dans la LNH: Cette saison

3. Luke Kunin, C

Comment a-t-il été obtenu: Sélectionné au 15e rang du repêchage 2016

La saison dernière: Wisconsin (BIG10): 34 MJ, 19-13-32

Kunin compense pour sa taille modeste (6 pieds, 191 livres) par sa vitesse et son jeu près du filet. Doué à l'attaque, Kunin (18 ans) est également fiable sans la rondelle. Débordant de confiance, Kunin joue avec une hargne hors du commun pour un joueur de son âge.

« Je veux montrer ce que je peux faire, a confié Kunin. Je veux prouver aux gens que je suis un des meilleurs joueurs de mon année de repêchage. Par mon jeu et mon comportement à l'extérieur de la patinoire, je cherche continuellement à me démarquer. »

Arrivée prévue dans la LNH: Saison prochaine

4. Gustav Olofsson, D

Comment a-t-il été obtenu: Sélectionné au 46e rang du repêchage 2013

La saison dernière: Iowa (LAH): 52 MJ, 2-15-17 ; Minnesota: 2 MJ, 0-0-0

Des blessures ont permis à Olofsson (21 ans) de faire ses débuts dans la LNH le 19 novembre, mais il pourrait être victime de la profondeur en défense du Wild et commencer la saison dans la LAH.

Aucun aspect du jeu d'Olofsson n'est particulièrement spectaculaire, mais le jeu d'ensemble fiable du défenseur qui mesure 6 pieds 3 pouces et qui pèse 197 livres devrait lui permettre d'atteindre la LNH.

Olofsson jouera fort probablement à profusion et dans toutes les situations à Iowa cette saison, avant de tenter de briguer un poste avec l'équipe du Minnesota la saison prochaine.

Arrivée prévue dans la LNH: Saison prochaine

5. Jordan Greenway, AG

Comment a-t-il été obtenu: Sélectionné au 50e rang du repêchage 2015

La saison dernière: Université de Boston (H-EAST): 39 MJ, 5-21-26

Aucun espoir du Wild n'a un gabarit comparable à celui de Greenway (6 pieds 6 pouces, 226 livres). Après avoir connu un lent départ à sa première saison à l'Université de Boston, il a obtenu 18 points à ses 21 derniers matchs.

Greenway (19 ans) a poursuivi sur cette lancée cet été et a livré de solides performances au camp de développement du Wild et au camp d'évaluation des équipes nationales juniors organisé par Hockey USA. Durant ce camp, il a inscrit trois buts en quatre matchs et a développé une belle cohésion avec Kunin.

« [L'entraîneur de l'Université de Boston] David Quinn est un entraîneur exceptionnel et il aime Jordan », a déclaré Bombardir. « Il croit qu'il deviendra un joueur important pour nous, ce que tous les membres de notre organisation corroborent. Le style de jeu préconisé par l'Université de Boston est calqué sur le jeu dans la LNH et on voit clairement comment il pourra transposer son jeu des rangs universitaires à la LNH. »

Arrivée prévue dans la LNH: 2018-19

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.