Skip to main content

Les Hurricanes complètent leur balayage des Islanders

La Caroline marque cinq buts sans réplique pour atteindre la finale de l'Est pour la première fois depuis 2009

par Kurt Dusterberg / Correspondant LNH.com

RALEIGH, Caroline du Nord - Les Hurricanes de la Caroline ont atteint la finale de l'Association de l'Est en balayant les Islanders de New York grâce à un gain de 5-2 lors du quatrième match du deuxième tour des séries éliminatoires, vendredi au PNC Arena.

« C'est très important pour beaucoup de monde », a déclaré le capitaine de la Caroline Justin Williams. « C'est important pour moi, c'est important pour tout le monde ici, pour tous ceux qui nous regardent à la télévision et pour ceux qui nous écoutent à la radio. C'est aussi très important pour nos joueurs. »

À LIRE : La Caroline affrontera Boston ou Columbus en finale de l'Est

Curtis McElhinney a réalisé 26 arrêts, tandis que Greg McKegg et Justin Williams ont aussi marqué pour les Hurricanes, qui se mesureront aux gagnants de la série opposant les Bruins de Boston et les Blue Jackets de Columbus. Cet affrontement est égal 2-2 à la veille du cinquième match à Boston samedi.

Il s'agit du premier balayage d'une série quatre de sept dans l'histoire de la concession de la Caroline et des Whalers de Hartford. Les Hurricanes ont atteint la finale de l'Association de l'Est à chacune de leurs quatre dernières participations aux séries éliminatoires (2002, 2006 et 2009).

Les Hurricanes ont remporté six victoires de suite en séries en incluant leurs gains lors des sixième et septième matchs contre les Capitals de Washington au premier tour.

Mathew Barzal et Brock Nelson ont compté pour les Islanders, qui avaient balayé les Penguins de Pittsburgh en première ronde. Thomas Greiss a effectué neuf arrêts en relève à Robin Lehner, qui avait repoussé huit des 11 lancers dirigés vers lui.

« Cette année, on a eu du succès quand on a été en mesure de neutraliser l'adversaire », a indiqué l'entraîneur des Islanders Barry Trotz. « En les contrant et en les frustrant, entre autres. C'est ce qu'ils nous ont fait. Quand l'adversaire exerçait de la pression, on avait l'habitude de contre-attaquer. C'est ce qu'ils ont fait contre nous. On les a pourchassés pendant toute la série. »

Barzal a ouvert le pointage lors d'une supériorité numérique à 2:30 de la première période lorsqu'il a poussé un retour derrière McElhinney.

Aho a répliqué sur le jeu de puissance pour créer l'égalité 1-1 à 4:40. Robin Lehner a stoppé le tir d'Aho au poteau droit, mais le défenseur des Islanders Adam Pelech a poussé le retour entre les jambes de Jordan Staal et le disque a glissé derrière le gardien new-yorkais.

« On leur a donné un avantage numérique, mais on en a obtenu un juste après, alors on a brisé leur rythme, a mentionné Justin Faulk. Le fait de créer l'égalité avant la fin de la première (période) a été crucial. »

Teravainen a donné les devants 2-1 à la Caroline à 2:11 du deuxième tiers. Après qu'Aho eut forcé Pelech à commettre un revirement derrière la cage des Islanders, Warren Foegele y est allé d'une passe qui a traversé l'enclave jusqu'à Teravainen et ce dernier n'a eu qu'à loger le disque dans un filet ouvert.

McKegg a inscrit le premier but de sa carrière en séries à 3:17 pour donner les devants 3-1 à la Caroline. Lehner a réalisé un arrêt de la mitaine devant Brett Pesce, mais McKegg a sauté sur le retour pour pousser la rondelle entre les jambières du gardien.

Lehner a été remplacé par Greiss après ce but. Il n'a toujours pas gagné contre les Hurricanes (0-5-0).

« Je me connais et je me sentais bien, a affirmé Lehner. La première période a été bizarre, mais ils ont entrepris la deuxième en lion et le tour était joué. »

« Ça n'a pas été facile de compter des buts dans cette série et on ne pouvait pas se permettre d'en accorder trois », a expliqué Trotz à propos du changement de gardien. « J'espérais que ça puisse nous calmer, que les gars allaient mieux se concentrer pour [Greiss]. En fin de compte, on n'a pas réussi à combler l'écart. »

Video: La Caroline balaie New York, passe en finale de l'Est

Les Hurricanes ont accentué leur priorité à 4-1 à 8:51. Jordan Staal a fait une passe lobée à Williams, qui a battu Greiss avec un tir du revers. Il s'agissait d'un 100e point en séries éliminatoires pour Williams.

« On a imposé notre rythme rapidement (en deuxième période) en marquant, a noté Williams. Il faut créer le doute chez l'adversaire. C'est ce qu'on a fait au début de la deuxième et on a continué comme ça. Sans surprise, McElhinney a fait comme à son habitude et il était là quand on a eu besoin de lui. Il a réalisé de gros arrêts, alors c'était parfait. »

McElhinney, qui a signé une troisième victoire consécutive, était heureux de profiter d'un petit coussin.

« On savait que ce serait un match serré, a-t-il déclaré. On a marqué quelques buts et on a pu protéger notre avance en troisième période, alors c'était bien. »

Andrei Svechnikov a touché la cible lors d'une montée pour porter le pointage à 5-1 en faveur de la Caroline à 15:13 du troisième vingt. 

Brock Nelson a marqué à l'aide d'un tir des poignets à 1:09 de la fin de la rencontre pour réduite l'écart à 5-2.

Les Hurricanes ont dominé les Islanders 13-5 au cours de cette série et ils n'ont accordé que deux buts à forces égales.

« Vous n'avez pas idée à quel point je suis fier de mes joueurs », a lancé l'entraîneur des Hurricanes Rod Brind'Amour. « On a connu une bonne séquence et ç'a été suffisant. Dans chacune des parties, on n'est jamais parvenus à imposer notre style très longtemps, mais on le faisait par séquence et on a été capables de profiter de ces moments. »

Ce qu'ils ont dit

« Il faut leur donner tout le crédit qu'ils méritent. C'est une excellente équipe, probablement une des meilleures de la ligue depuis Noël. Ils sont difficiles à affronter. Ils sont très méthodiques. Ils nous ont battus à plate couture. Ç'a probablement été plus serré que le 4-0 l'indique. Avec un peu de chance, ç'aurait pu être différent, mais honnêtement, c'était la meilleure équipe. » -- Le gardien des Islanders Robin Lehner

« Ils retirent de la fierté de ce qu'ils font et de ceux avec qui ils le font. Ils travaillent fort. Ils méritent tout ce qui leur arrive en ce moment. C'est ce dont je suis le plus fier. Ce n'est pas toujours joli, mais ce n'est pas parce qu'ils manquent d'engagement ou d'ardeur. » -- L'entraîneur des Hurricanes Rod Brind'Amour

Ce qu'il faut savoir

Jordan Eberle a récolté une aide pour ainsi obtenir un point dans sept des huit parties des Islanders en séries éliminatoires (quatre buts, cinq aides). ... Les Hurricanes sont la première équipe en 26 ans à balayer un adversaire qui venait de balayer une série quatre de sept au tour précédent. Les Canadiens de Montréal avaient balayé les Sabres de Buffalo en finale de division après que les Sabres eurent balayé les Bruins de Boston. … Foegele a rejoint Erik Cole (2002, 23 matchs) pour le plus grand nombre de points par une recrue (neuf) en séries dans l'histoire de la concession.

La suite

Hurricanes : Affronteront les Bruins de Boston ou les Blue Jackets de Columbus dans la finale de l'Association de l'Est.
Islanders : Saison terminée

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.